Offre de service en dépendances du MSSS - Priorité au développement de services de désintoxication en milieu de réadaptation



    MONTREAL, le 22 nov. /CNW Telbec/ - La Fédération québécoise des centres
de réadaptation pour personnes alcooliques et autres toxicomanes (FQCRPAT)
accueille de façon favorable l'Offre de service 2007-2012 du MSSS pour le
programme Dépendances que vient de rendre publique le ministre de la Santé et
des Services sociaux. Cette offre de service a le mérite de préciser les rôles
des différents acteurs appelés à venir en aide aux personnes aux prises avec
une dépendance et de confirmer aux centres spécialisés de réadaptation
certaines responsabilités, notamment en matière de désintoxication. Or,
actuellement, six régions au Québec ne sont pas en mesure d'offrir de services
de désintoxication en milieu de réadaptation.
    A la lumière d'un état de situation réalisé à l'hiver 2007 par la
FQCRPAT, il s'avère que les services de désintoxication sont insuffisamment
déployés dans les centres publics de réadaptation pour personnes alcooliques
et toxicomanes (CRPAT). Six régions au Québec n'offrent pas de services de
désintoxication en milieu de réadaptation ou le font uniquement grâce à la
collaboration de partenaires (Gaspésie, Québec, Bas-Saint-Laurent, Côte-Nord,
Laval et Laurentides). Or, selon la FQCRPAT, offrir une désintoxication
physique ou médicale seulement, comme c'est le cas dans plusieurs régions du
Québec, sans prévoir un suivi de réadaptation avec la personne aux prises avec
une dépendance grave et un niveau de soins approprié, constitue une
utilisation inadéquate des ressources de santé.
    Les clientèles qui n'ont pas accès à des services de désintoxication et
de réadaptation sont des clientèles qui, de façon répétitive, engorgent les
urgences hospitalières et les services de santé mentale, occupent des lits
d'hospitalisation et surconsomment des services de santé en cabinet privé.
Investir dans les services de désintoxication en milieu de réadaptation
constitue une solution efficace pour désengorger les urgences hospitalières et
mieux desservir les clientèles qui présentent à la fois des problèmes de
dépendance et de santé mentale.
    La FQCRPAT estime à 15 millions de dollars l'investissement nécessaire au
déploiement des services de désintoxication dans chacune des régions du
Québec. Selon sa directrice générale, Lisa Massicotte, "il s'agit d'un
investissement minime quand on sait l'impact qu'il a sur la durée moyenne de
séjour à l'urgence et sur la réduction des méfaits individuels et collectifs
découlant de la toxicomanie".

    La FQCRPAT regroupe 21 centres de réadaptation répartis dans toutes les
régions du Québec. Il s'agit du seul réseau provincial entièrement dédié aux
personnes aux prises avec un problème de dépendance. Au cours d'une année,
50 000 personnes de tous âges ont recours à leurs services.




Renseignements :

Renseignements: Odette Trépanier, FQCRPAT, Cellulaire: (514) 893-3328,
Agence Médiapresse: (514) 223-0440; Source: Fédération québécoise des centres
de réadaptation pour personnes alcooliques et autres toxicomanes

Profil de l'entreprise

FEDERATION QUEBECOISE DES CENTRES DE READAPTATION POUR PERSONNES ALCOOLIQUES ET AUTRES TOXICOMANES (FQCRPAT)

Renseignements sur cet organisme


FORFAITS PERSONNALISÉS

Jetez un coup d’œil sur nos forfaits personnalisés ou créez le vôtre selon vos besoins de communication particuliers.

Commencez dès aujourd'hui .

ADHÉSION À CNW

Remplissez un formulaire d'adhésion à CNW ou communiquez avec nous au 1-877-269-7890.

RENSEIGNEZ-VOUS SUR LES SERVICES DE CNW

Demandez plus d'informations sur les produits et services de CNW ou communiquez avec nous au 1‑877-269-7890.