Objectif Zéro déchets en 2020 - Rosemont-La Petite-Patrie lance son plan vert pour devancer les délais prescrits

MONTRÉAL, le 7 sept. 2011 /CNW Telbec/ - En pleine implantation de deux nouveaux secteurs de collecte des résidus alimentaires dans Rosemont-La Petite-Patrie, l'arrondissement a l'intention de mettre les bouchées doubles afin de devancer l'objectif fixé par le Gouvernement du Québec d'atteindre, en 2020, Zéro déchets.

Le maire de l'arrondissement, François W. Croteau, a profité de l'occasion pour faire le point l'évolution du plan vert de l'arrondissement. « Nous voulons aller plus vite car plus nous attendrons, plus seront élevés les coûts d'implantation des diverses mesures qui nous permettront d'atteindre cet objectif », a-t-il précisé lors d'un point de presse tenu au cœur d'un nouveau secteur de collecte des résidus alimentaires.

L'arrondissement implantera cette collecte d'ici la fin du mois dans quelque 5 000 nouvelles résidences réparties dans deux secteurs de l'arrondissement. Ces logements s'ajoutent à la collecte déjà implantée dans un premier secteur, dans le quartier Angus, auprès de quelque 2 000 résidences en 2010. Rosemont-La Petite-Patrie devient ainsi l'arrondissement desservant le plus de foyers avec ce type de collecte.

L'objectif est de doter, d'ici 2013, 21 000 résidences de Rosemont-La Petite-Patrie de la collecte des résidus alimentaires. Celle-ci remplace une des deux collectes hebdomadaires des déchets.

Le maire Croteau compte également sur l'apport du programme de sensibilisation Écoquartier, confié à la Société de développement environnemental de Rosemont-La Petite-Patrie afin d'atteindre les objectifs fixés. La Soder a le mandat de soutenir le développement du compostage. À cet égard, déjà 20 emplacements dotés de composteurs communautaires desservent les résidants de ces secteurs et les jardins communautaires. Les résidants peuvent aussi se procurer des composteurs résidentiels à bas prix en contactant la Soder. Ceux-ci sont vendus à moitié du prix coûtant grâce au soutien financier de l'arrondissement.

Parallèlement à ces développements, l'arrondissement a procédé au cours des derniers mois à l'implantation systématique de bacs roulants destinés à la collecte sélective des matières recyclables dans toutes les résidences pouvant les accueillir. Plus de 7 000 maisons sont dorénavant équipées de ces bacs qui permettent d'augmenter la capacité de recyclage de chaque utilisateur tout en améliorant la propreté des collectes.

L'arrondissement a aussi installé, l'an passé, des îlots de récupération dans trois parcs, à titre d'expérience pilote. Les résultats se sont avérés extrêmement concluants et cinq autres parcs seront dotés du même équipement d'ici l'an prochain. Dans la même foulée, des îlots de récupération viennent de remplacer toutes les poubelles de rue de la Plaza Saint-Hubert et déjà le succès est au rendez-vous. « Les contenants de récupération débordent alors que ceux dédiés aux déchets sont à moitié vide », précise le maire.

Dès le printemps prochain, les mêmes modules de récupération seront implantés sur les deux autres artères commerciales de l'arrondissement, soit la Promenade Masson et le boulevard Saint-Laurent. Par ailleurs, en collaboration avec la Table de récupération hors-foyer, l'arrondissement a doté tous les commerces de la Plaza Saint-Hubert et tous les bars-restos de Rosemont-La Petite-Patrie de bacs roulants destinés au recyclage.

Rappelons que l'arrondissement compte quelque 70 000 portes et dessert une population de plus de 130 000 personnes - la huitième plus importante population municipale au Québec. Tant de par sa proximité de tous les services que son secteur résidentiel diversifié et de qualité, Rosemont-La Petite-Patrie représente un endroit de choix pour les jeunes familles. La dynamique croissance du développement résidentiel au cours des dix dernières années constitue également une mesure des plus éloquentes de la popularité sans cesse croissante de l'arrondissement comme milieu de vie.

« Les résidants de Rosemont-La Petite-Patrie sont majoritairement et collectivement prêts à adopter le développement durable sous toutes ses formes, a précisé le maire. Il n'en tient qu'à nous de leur fournir les outils nécessaires. »

Bas de vignette : "Le maire de Rosemont-La Petite-Patrie, Francois W. Croteau, expliquant son plan vert lors d'un point de presse, aujourd'hui, au parc Molson.(Groupe CNW/COMMUNIQUES MONTREAL)". Lien URL de l'image : http://photos.newswire.ca/images/download/20110907_C9211_PHOTO_FR_2944.jpg

SOURCE COMMUNIQUES MONTREAL

Renseignements :

Source :
Arrondissement de Rosemont-La Petite-Patrie
Renseignements :

Serge Fortin
514 872-1776

Profil de l'entreprise

COMMUNIQUES MONTREAL

Renseignements sur cet organisme

VILLE DE MONTREAL - ARRONDISSEMENT DE ROSEMONT - LA PETITE-PATRIE

Renseignements sur cet organisme


FORFAITS PERSONNALISÉS

Jetez un coup d’œil sur nos forfaits personnalisés ou créez le vôtre selon vos besoins de communication particuliers.

Commencez dès aujourd'hui .

ADHÉSION À CNW

Remplissez un formulaire d'adhésion à CNW ou communiquez avec nous au 1-877-269-7890.

RENSEIGNEZ-VOUS SUR LES SERVICES DE CNW

Demandez plus d'informations sur les produits et services de CNW ou communiquez avec nous au 1‑877-269-7890.