NPS Pharmaceuticals communique ses résultats pour 2006 ainsi que les progrès qu'elle a réalisés, et annonce son nouveau plan d'affaires pour développer sa gamme de produits



    La société se concentrera sur les produits de stade avancé, cherchera de
    nouvelles indications, réduira ses dépenses, sous-traitera les travaux de
    développement, puis regroupera les activités dans le New Jersey

    La conférence téléphonique/diffusion sur Internet est prévue pour
    15 h HAE aujourd'hui

    PARSIPPANY, NJ, le 14 mars /CNW/ - NPS Pharmaceuticals, Inc. (Nasdaq :
NPSP) a communiqué aujourd'hui ses résultats financiers pour 2006, a révisé
les progrès cliniques et d'entreprise qu'elle a accomplis récemment et a
annoncé une restructuration importante de ses activités en plus d'un nouveau
plan d'affaires visant à développer ses produits candidats de stade avancé, le
PREOS(R) (hormone parathyroide pleine longueur (origine ADNr) pour injection)
et le téduglutide.
    Le président-directeur général de NPS, Tony Coles, M.D., a déclaré :
"L'objectif principal de ces mesures est d'épargner de l'argent et de créer
plus de souplesse pour accroître le potentiel clinique et commercial de nos
produits de stade avancé. En 2006, nous avons dépassé nos objectifs
financiers, fait d'importants progrès cliniques en ce qui a trait au
téduglutide et déterminé quelles seront les prochaines étapes pour le PREOS
aux Etats-Unis alors que notre partenaire, Nycomed, a lancé le médicament en
Europe. En 2007, nous prévoyons développer ces composés en trouvant des
partenaires commerciaux ou financiers, en complétant les études à dose
progressive de phase 3 sur le syndrome de l'intestin court traité au
téduglutide et en cherchant de nouvelles indications pour les deux
médicaments. Grâce à ce nouveau modèle d'entreprise, nous nous concentrerons
sur des indications spécialisées de grande valeur et nous compterons sur nos
partenaires pour soutenir des indications importantes. Nous ferons des progrès
à l'aide d'une base d'activités regroupées et d'une équipe bien plus petite
travaillant par l'entremise d'organisations de recherche sous contrat. Nous
croyons que ces étapes nous permettront de maximiser la valeur de nos produits
de phase 3 tout en réduisant nos dépenses."

    Sommaire des réalisations de 2006

    
    Au cours de 2006, NPS a fait des progrès dans chacun de ses programmes de
développement clés et a atteint les objectifs d'entreprise suivant :

    (*) a terminé l'année avec 146 M$ en espèces, dépassant ainsi les
        objectifs d'espèces de 114 M$ à 124 M$ établis à la fin de l'exercice
        précédent ;

    (*) a complété le processus d'inscription de patients pour l'étude de
        phase 3 sur le téduglutide destiné aux patients souffrant du syndrome
        de l'intestin court;

    (*) a entrepris une étude de tolérabilité et de pharmacocinétique à dose
        progressive sur le téduglutide auprès de volontaires en santé;

    (*) a soumis un protocole de phase 3b à la Food and Drug Administration
        (FDA) des Etats-Unis afin de compléter le développement clinique du
        PREOS en tant que traitement de l'ostéoporose post-ménopausique;

    (*) a conclu un contrat de licence avec GlaxoSmithKline concernant une
        nouvelle série de composés calcilytiques substituts ainsi qu'une
        entente avec Johnson & Johnson Pharmaceuticals au sujet de la
        propriété intellectuelle liée à la délucemine; et

    (*) a nommé un nouveau composé, le NPSP156, analogue D-serine, comme
        candidat au développement clinique en tant que traitement de divers
        troubles neurologiques tels que l'épilepsie et la douleur
        neuropathique.
    

    Le Dr Coles a commenté ces réalisations en affirmant : "Notre situation
financière nous a amené à évaluer un certain nombre d'options stratégiques
pour faire progresser notre gamme de produits. Après de nombreux mois
d'analyse et de discussion interne, nous avons décidé que la façon la plus
prudente pour nous de maximiser la valeur de notre gamme de produits consiste
à axer nos propres travaux cliniques sur des indications spécialisées de
grande valeur, à gérer ces activités par le biais d'organisations de recherche
sous contrat ainsi qu'à trouver des partenaires pour les indications que nous
n'avons plus les moyens de prendre en charge nous-mêmes."

    Nouveau plan d'affaires et Réductions des dépenses

    NPS prend les mesures suivantes pour soutenir le développement de ses
produits de stade avancé ainsi que créer de la valeur durable à long terme
pour les patients et les actionnaires :

    
    (*) réduire les dépenses, les faisant passer de 113 M$ en 2006 à environ
        85 M$ à 95 M$ en 2007 (y compris les dépenses extraordinaires et les
        frais de restructuration) puis entre 35 M$ et 45 M$ en 2008;

    (*) réduire l'effectif actuel de 196 à 35 employés d'ici la fin de 2007;
        fermer les installations de Salt Lake City et de Toronto puis
        regrouper les activités dans le New Jersey.

    (*) exercer les activités de développement de médicaments par le biais
        d'organisations de recherche sous contrat et sous-traiter certaines
        activités générales, administratives et de recherche;

    (*) chercher des partenaires commerciaux ou financiers pour prendre en
        charge l'ensemble du développement de nos produits de phase 3; et

    (*) axer les activités de recherche sur le programme des récepteurs
        métabotropiques au glutamate.
    

    Le Dr Coles a commenté : "Je regrette sincèrement le fait que ces mesures
entraîneront des pertes d'emploi pour un grand nombre de nos collègues dont
les contributions se reflètent dans les nombreuses réussites de la société en
matière de découverte de médicaments, succès faisant d'ailleurs l'envie de
plusieurs. Ces médicaments comprennent deux produits approuvés, Sensipar et
Preotact, ainsi que plusieurs médicaments candidats prometteurs développés en
association avec certaines des sociétés pharmaceutiques les plus importantes
au monde. En définitive, nous croyons que ce nouveau plan représente pour nous
une façon prudente de continuer à créer de nouveaux médicaments importants
pour les patients et de la valeur pour les actionnaires."

    Mise à jour sur la gamme de produits

    
    NPS a fait état des progrès réalisés dans sa gamme de produits et a donné
des détails sur les plans de développement futur :

    Téduglutide
    (*) En décembre 2006, NPS a finalisé l'inscription des patients et leur
        répartition aléatoire dans l'étude de phase 3 sur le téduglutide
        destiné au traitement du syndrome de l'intestin court. La société
        prévoit compléter l'étude au cours du deuxième semestre de 2007 et
        préparer une demande de nouveau médicament pour cette indication en
        2008 si les résultats de l'étude sont positifs.

    (*) NPS complète une étude à dose progressive sur le téduglutide, menée
        auprès de volontaires en santé, dans le but de déterminer, pour des
        tests éventuels, les niveaux de dosage appropriés du médicament dans
        le traitement de la maladie de Crohn ainsi que d'autres indications.
        Comme la dose à maximale tolérée du téduglutide n'a pas encore été
        atteinte dans cette étude, la société a accru l'ampleur de l'essai de
        façon à connaître cette dose et à mieux comprendre l'intervalle de
        dosage complet du médicament.

    (*) Au second semestre de 2007, en vertu du nouveau plan de la société
        consistant à chercher des indications spécialisées de grande valeur,
        NPS complètera des études de validation sur des animaux portant sur
        la prévention et le traitement à l'aide du téduglutide de
        l'entérocolite nécrosante néonatale (ENN) et de l'entérocolite
        provoquée par la chimiothérapie. L'ENN est l'urgence gastro-
        intestinale la plus fréquente chez les nouveau-nés. Les taux de
        mortalité de l'ENN sont d'environ 40 pour cent chez les nourrissons
        pesant moins de 1 500 grammes, et elle touche plus de 12 000
        nouveau-nés par année. Les options de traitement se limitent aux
        soins de soutien et à la chirurgie qui peuvent faire l'objet de
        complications causées par le syndrome de l'intestin court et une
        incapacité neurodéveloppementale. L'entérocolite provoquée par la
        chimiothérapie est un effet secondaire de la chimiothérapie qui
        limite les doses et touche plus de 100 000 personnes atteintes du
        cancer chaque année.
    

    François Nader, M.D., médecin en chef et délégué commercial principal de
NPS, a déclaré : "Le téduglutide a le potentiel d'être une option
thérapeutique révolutionnaire pour la prévention et le traitement de l'ENN
ainsi que de l'entérocolite provoquée par la chimiothérapie. Ce sont des
maladies graves qui ne disposent pas des traitements nécessaires et qui se
rattachent à notre stratégie consistant à nous concentrer sur des indications
spécialisées de grande valeur. Ce sont aussi des extensions logiques du
mécanisme d'action du téduglutide et de nos travaux cliniques portant sur le
syndrome de l'intestin court et la maladie de Crohn."

    
    PREOS
    (*) Pour appuyer l'approbation américaine de sa demande de nouveau
        médicament en instance, NPS a soumis l'année dernière à la FDA un
        protocole de phase 3b pour le produit PREOS comme traitement de
        l'ostéoporose post-ménopausique. Après de nombreux échanges de
        communication avec la FDA, la société a reçu une rétroaction de
        l'agence cette semaine, ce qui, d'après NPS, finalise le processus
        entourant le protocole et fournit une orientation précise pour
        l'achèvement du développement du PREOS destiné au traitement de
        l'ostéoporose. Cette étude de transition sur la densité minérale
        osseuse, menée sur 12 mois, est conçue pour évaluer l'efficacité et
        l'innocuité des PTH (100 microgrammes chaque autre jour, 100
        microgrammes quotidiennement et 75 microgrammes quotidiennement) par
        rapport au placebo chez les femmes post-ménopausées atteints de
        l'ostéoporose.

    (*) NPS prend en charge une étude de validation de phase 2 entreprise par
        le professeur John Bilezikian, MD, de la Columbia University, qui
        consiste à examiner l'utilisation du PREOS comme traitement hormonal
        substitutif pour traiter l'hypoparathyroidie, état pathologique
        pouvant causer l'hypocalcémie, une carence en vitamine D ainsi que
        l'ostéogénèse imparfaite. L'étude comprend entre 30 et 50 patients
        qui prendront le PREOS chaque autre jour pendant 24 mois. NPS
        utilisera cette étude pour déterminer si elle doit développer PREOS
        comme traitement novateur de l'hypoparathyroidie.

    Preotact(R) (hormone parathyroide pleine longueur (PTH 1-84))
    (*) Nycomed, Inc., partenaire de NPS, a lancé avec succès le Preotact (le
        nom de marque européen pour le PREOS) en Allemagne, au Royaume-Uni,
        en Espagne, en Italie et dans d'autres marchés européens. Nycomed
        s'attend à compléter le lancement de ce médicament à travers l'Union
        européenne cette année.

    Cinacalcet HCl
    (*) En février 2007, Amgen, Inc., partenaire de NPS, a annoncé un chiffre
        d'affaires de 321,8 M$ en 2006 pour Sensipar(R) (cinacalcet HCl), ce
        qui représente une augmentation d'environ 100 % du chiffre d'affaires
        de 157,4 M$ enregistré en 2005. Cette hausse crée davantage de valeur
        et de flexibilité financière pour NPS puisque la société conservera
        la valeur intégrale de ses redevances sur les ventes de Sensipar une
        fois que sa dette de Sensipar sera acquittée, ce qui devrait se
        produire en 2011 selon les estimations actuelles.

    (*) En février 2006, Kirin Brewery, partenaire de NPS, a tenté d'obtenir
        l'approbation de commercialiser le cinacalcet HCl au Japon.

    Calcilytiques
    (*) En décembre 2006, GlaxoSmithKline (GSK) a versé 3 M$ à NPS pour
        inclure de nouveaux composés substituts découverts par NPS dans leurs
        efforts de collaboration continue de façon à développer et à
        commercialiser des composés calcilytiques actifs par voie orale. NPS
        peut maintenant recevoir des paiements d'étape supplémentaires de GSK
        et garde les droits de co-promotion en Amérique du Nord.

    (*) GSK prévoit amorcer ses études cliniques de phase 2 par le composé
        calcilytique principal, SB-751689, au deuxième trimestre de 2007.

    mGluRs
    (*) AstraZeneca (AZ), collaborateur de NPS, continue de mener des études
        cliniques de phase 1 avec des composés actifs aux récepteurs
        métabotropiques au glutamate pour une foule d'indications gastro-
        intestinales et de système nerveux central potentielles. Les
        scientifiques de NPS et d'AZ conduisent des recherches afin de
        découvrir de nouveaux composés dans le cadre de cette collaboration.

    Mise à jour sur le conseil d'administration
    (*) Conformément à son nouveau plan d'affaires et à la réduction de sa
        structure, la société prévoit diminuer le nombre de membres de son
        conseil d'administration, le faisant passer de 10 à 7
        administrateurs.

    (*) Les administrateurs actuels Santo Costa, Hunter Jackson, et Joseph
        "Skip" Klein ont annoncé qu'ils n'ont pas l'intention de se
        représenter aux élections du conseil à l'assemblée générale annuelle
        de la société qui sera tenue en mai.
    

    Peter Tombros, premier directeur de NPS, a déclaré : "Au nom de tout le
conseil, je présente nos remerciements les plus sincères au fondateur de la
société Hunter Jackson ainsi qu'aux administrateurs de longue date Sandy Costa
et Skip Klein pour leurs nombreuses années de service et leurs contributions
exceptionnelles à la société. Hunter laisse derrière lui un héritage de
découverte de médicaments productifs, et nous lui souhaitons, ainsi qu'à Sandy
et à Skip, la meilleure des chances dans leurs projets futurs."

    Objectifs pour 2007

    NPS a pris l'engagement de maximiser le potentiel clinique et commercial
de ses produits de stade avancé et prévoit atteindre en 2007 les objectifs
suivants en matière de développement de médicaments et de gestion d'activités:

    
    (*) Finaliser le programme de développement clinique pour le téduglutide
        destiné au traitement du syndrome de l'intestin court en vue du dépôt
        des documents réglementaires auprès des autorités compétentes des
        Etats-Unis et de l'UE en 2008;

    (*) Etudier le développement du PREOS et du téduglutide dans au moins une
        nouvelle indication pour chaque composé;

    (*) Trouver des partenaires commerciaux et financiers qui contribueront
        au progrès de ses programmes de phase 3;

    (*) Monétiser les éléments d'actif non essentiels pour générer des
        espèces;

    (*) Réduire les dépenses de façon à ce qu'elles se chiffrent entre 85 M$
        et 95 M$ environ en 2007 (y compris les dépenses extraordinaires et
        les frais de restructuration) puis entre 35 M$ et 45 M$ en 2008; et

    (*) S'attaquer à la dette convertible de 2008 de la société.
    

    Résultats financiers du quatrième trimestre de 2006

    NPS a subi une perte nette de 14,0 M$, soit 0,30 $ l'action, au quatrième
trimestre de 2006 comparativement à une perte nette de 44,3 M$, soit 0,96 $
l'action, au trimestre correspondant de 2005. Pour l'exercice clos le
31 décembre 2006, la perte nette a été de 112,7 M$, soit 2,43 $ l'action, par
rapport aux 169,7 M$, soit 4,14 $ l'action, enregistrés à l'exercice clos le
31 décembre 2005.
    Les revenus du quatrième trimestre de 2006 se sont chiffrés à 24,1 M$
comparativement aux revenus de 4,3 M$ enregistrés à la période correspondante
de 2005, et ceux de l'exercice clos le 31 décembre 2006 ont été de 48,5 M$ par
rapport à 12,8 M$ pour la période correspondante de 2005. La hausse des
revenus pour le trimestre clos le 31 décembre 2006 par rapport à la même
période de 2005 est essentiellement imputable à l'augmentation des revenus en
redevances d'Amgen sur les ventes du cinacalcet HCl, à l'augmentation des
ventes des produits, aux revenus en redevances et d'étape de Nycomed sur les
ventes du Preotact, ainsi qu'aux frais initiaux et aux paiements obtenus grâce
à la conclusion et au renouvellement d'ententes.
    Les dépenses en recherche et développement ont été de 13,3 M$ au
quatrième trimestre de 2006 comparativement à 29,2 M$ pour la période
correspondante de 2005, et de 68,4 M$ pour l'exercice clos le 31 décembre 2006
par rapport à 117,4 M$ pour la période correspondante de 2005. La baisse des
dépenses en recherche et développement pendant le trimestre clos le
31 décembre 2006 par rapport à celui clos le 31 décembre 2005 est
essentiellement imputable aux réductions des coûts de développement et de
fabrication du PREOS et du téduglutide.
    Les frais généraux, de vente et d'administration ont été de 9,8 M$ au
quatrième trimestre de 2006 comparativement à 15,7 M$ pour la période
correspondante de 2005. Pour ce qui est de l'exercice clos le 31 décembre
2006, les frais généraux, de vente et d'administration se sont chiffrés à
52,2 M$ par rapport à 48,6 M$ pour la période correspondante de 2005. La
baisse des frais généraux, de vente et d'administration pendant le trimestre
clos le 31 décembre 2006 par rapport à celui clos le 31 décembre 2005 est
essentiellement imputable aux réductions des activités d'études de recherche,
éducatives et commerciales liées au PREOS, ainsi qu'au fait qu'aucun effort de
promotion de vente n'a été fait pour Kineret(R), traitement biologique possédé
par Amgen, et Restasis(R), produit ophtalmique possédé par Allergan, au
quatrième trimestre de 2006.
    Les frais de restructuration ont été crédités de 61 000 $ pour le
quatrième trimestre de 2006 et de 8,2 M$ pour l'exercice clos le 31 décembre
2006. Aucun crédit n'avait été consenti en 2005 pour ces mêmes périodes. Les
frais de restructuration se rapportent au projet de restructurer les activités
dont l'annonce a été faite le 12 juin 2006.
    La réduction de la valeur des éléments d'actif à long terme a été de
8,3 M$ au quatrième trimestre et à l'exercice clos le 31 décembre 2006. Une
évaluation des plans d'action alternatifs finalisés dans le cadre de la
décision de 2007 consistant à fermer les installations de Toronto, au Canada,
et de Salt Lake City, dans l'Utah, a fait en sorte à ce que la juste valeur
des propriétés et de l'équipement loués à Toronto, au Canada, a dépassé sa
valeur comptable.
    En date du 31 décembre 2006, la société détenait 46,2 millions d'actions
en circulation et 146,2 M$ en espèces, en quasi-espèces et en placements en
valeurs mobilières négociables comparativement aux 259,0 M$ enregistrés au
31 décembre 2005.
    En raison du fait qu'elle prévoit baisser ses dépenses au cours des
prochains trimestres et exercices, NPS anticipe que le solde des niveaux
actuels de ses espèces, quasi-espèces et placements en valeurs mobilières
négociables sera suffisant pour financer les activités pour les deux
prochaines années et que son solde de trésorerie se chiffrera à la fin de
l'exercice 2007 entre 50,0 M$ et 60,0 M$. La réduction des dépenses, jointe
aux possibilités de monétiser les éléments d'actif non essentiels, place NPS
dans une meilleure position pour financer ses éléments d'actif de stade avancé
et s'attaquer à ses titres de créance 2008 en circulation.

    NPS PHARMACEUTICALS, INC. ET FILIALES

    
           Etats des résultats d'exploitation consolidés condensés
               (En milliers, sauf pour les données par action)
                               (Non vérifiés)

                                 Trimestre clos le          Exercice clos
                                     31 décembre             31 décembre
                                  2006        2005        2006        2005
    Revenus                     24 066 $     4 308 $    48 502 $    12 825 $

    Dépenses (bénéfice)
     d'exploitation :
      Coût des biens vendus        511           -       1 413           -
      Coût des redevances        1 026         349       2 980       1 144
      Recherche et
       développement            13 319      29 238      68 395     117 445
      Frais généraux, de vente
       et d'administration       9 772      15 691      52 177      48 635
      Frais de
       restructuration             (61)          -       8 179           -
      Réduction de la valeur
       des éléments d'actif
       à long terme              8 297           -       8 297           -
        Total des dépenses
         d'exploitation         32 864      45 278     141 441     167 224

        Perte d'exploitation    (8 798)    (40 970)    (92 939)   (154 399)

    Autres dépenses, montant
     net                        (5 187)     (3 318)    (19 729)    (15 379)
        Perte avant économies
         d'impôt               (13 985)    (44 288)   (112 668)   (169 778)

    Economies d'impôt                -         (10)          -         (55)

        Perte nette            (13 985)$   (44 278)$  (112 668)$  (169 723)$


    Perte nette par action
     ordinaire et
     potentiellement ordinaire
     - Avant et après dilution   (0,30)$     (0,96)$     (2,43)$     (4,14)$

    Moyenne pondérée des
     actions ordinaires et
     potentiellement
     ordinaires en circulation
     - Avant et après dilution  46 507      46 121      46 374      41 036



                    NPS PHARMACEUTICALS, INC. ET FILIALES
                           Bilan consolidé condensé
                                (En milliers)
                                (Non vérifié)

                                                    31 décembre 31 décembre
                                                          2006        2005
    Espèces, quasi-espèces et placements en
     valeurs mobilières négociables                    146 152 $   258 967 $
    Espèces et quasi-espèces affectées à court terme    21 921       6 095
    Compte débiteur                                     15 534       4 281
    Autres éléments d'actif à court terme                6 082       3 023
    Espèces et quasi-espèces affectées                       -       8 437
    Immobilisations corporelles, montant net de la
     dépréciation et de l'amortissement accumulés       19 849      32 960
    Coûts de l'émission de titres de créance             5 569       7 525
    Autres éléments d'actif, montant net de
     l'amortissement accumulé                            9 633       9 764
      Total de l'actif                                 224 740 $   331 052 $

    Passif et capitaux propres (Déficit)
    Eléments de passif à court terme                    44 467 $    38 459 $
    Effets à payer et autres éléments de passif        373 517     390 117
        Total du passif                                417 984     428 576

    Capital d'apport et actions ordinaires             677 520     664 088
    Rémunération différée                                    -      (3 120)
    Autres pertes globales accumulées                   (1 892)     (2 288)
    Déficit accumulé                                  (868 872)   (756 204)
      Déficit des actionnaires, montant net           (193 244)    (97 524)
      Total du passif et du déficit des actionnaires   224 740 $   331 052 $

                       A propos de NPS Pharmaceuticals

    NPS se consacre à la découverte et au développement de petites molécules
et de protéines recombinantes à titre de médicaments, essentiellement pour le
traitement de troubles métaboliques, osseux et minéraux, ainsi que du système
nerveux central. La société compte plusieurs médicaments candidats à diverses
phases de développement clinique soutenus par des programmes solides de
recherche pharmaceutique. De plus amples renseignements sont disponibles sur
le site Internet de la société à l'adresse http://www.npsp.com.

                           Conférence téléphonique

    Une conférence téléphonique sera tenue aujourd'hui à 15 h HAE. Pour
participer à la conférence, veuillez composer le (866) 543-6407 et faire le
code 77355692. Les appelants internationaux peuvent composer le (617)
213-8898, puis faire le même code. De plus, une version audio en direct de la
conférence téléphonique sera diffusée simultanément sur Internet et sera
accessible sur la page d'accueil du site Internet de la société
(www.npsp.com). Une rediffusion de la conférence téléphonique sera disponible
jusqu'au 21 mars 2006 au (888) 286-8010, ou au (617) 801-6888 pour les
appelants internationaux, et le mot de passe est 59938894. La diffusion sur
Internet pourra être retransmise en différée et téléchargée sur iPod(R)
pendant la même période de temps.

        Avertissement concernant les clauses de la règle refuge de la
               Private Securities Litigation Reform Act of 1995
    

    REMARQUE : Les énoncés faits dans le présent communiqué de presse, qui ne
sont pas de nature rétrospective, constituent des énoncés prospectifs au sens
de la règle refuge de la Private Securities Litigation Reform Act of 1995. De
tels énoncés comprennent ceux qui concernent : la mise en place de notre
nouveau plan d'affaires consistant à faire adopter à la société un modèle
d'impartition; réduire les dépenses pour 2007 et 2008; trouver un partenaire
commercial ou financier pour le PREOS et le téduglutide; obtenir l'approbation
de la FDA de notre protocole proposé pour un essai clinique de phase 3b sur le
PREOS; compléter en 2007 les essais cliniques en cours sur le téduglutide et
soumettre une demande de nouveau médicament pour le téduglutide en 2008;
chercher des indications supplémentaires pour le PREOS et le téduglutide; et
poursuivre avec nos partenaires le progrès continu de nos programmes et
médicaments candidats en partenariat. Ces énoncés sont basés sur les attentes
et croyances actuelles de la direction et sont assujettis à certains facteurs
et incertitudes pouvant entraîner des écarts considérables entre les résultats
réels et ceux mentionnés dans les énoncés prospectifs. Parmi ces risques et
incertitudes, on compte : l'insuccès de la mise en place ou de l'exécution de
notre nouveau plan d'affaires, ou des mesures de réduction de nos dépenses
pour les prochains trimestres et exercices; l'incapacité de trouver un
partenaire commercial ou financier pour le PREOS ou le téduglutide; la
possibilité que les modalités du partenariat ou du financement ne soient pas
favorables pour nous même si nous sommes en mesure de trouver un partenaire
pour le PREOS ou le téduglutide; le refus de la FDA d'accepter le protocole de
phase 3 que nous avons proposé pour le PREOS, et le report du traitement du
processus d'approbation réglementaire du PREOS; même si notre protocole de
phase 3b est approuvé par la FDA, le manque de ressources pour entreprendre et
compléter l'essai clinique de phase 3b sur le PREOS, l'incapacité d'obtenir
les inscriptions de patients à l'essai en temps utile, et la possibilité que
les résultats de l'essai n'appuient pas l'approbation réglementaire du PREOS;
l'inachèvement en temps utile de nos essais cliniques en cours sur le
téduglutide, ce qui retarderait les progrès cliniques et l'approbation
réglementaire du téduglutide; la possibilité que les données de nos essais
cliniques sur le téduglutide soient négatives ou n'appuient pas éventuellement
le dépôt d'une demande de nouveau médicament pour le téduglutide; la
possibilité que nos données et nos constatations préliminaires n'appuient pas
les efforts de recherche d'autres indications pour le PREOS et le téduglutide;
l'incapacité à trouver des alternatives pour s'attaquer à notre dette
convertible; l'impossibilité de mettre au point d'autres produits qui génèrent
des revenus; la possibilité que la FDA retarde l'approbation d'un produit
candidat ou qu'elle n'approuve pas l'un de ces produits; la possibilité que
nos collaborateurs ou partenaires actuels ne consacrent pas de ressources
adéquates au développement et à la commercialisation de nos produits candidats
homologués, ce qui pourrait empêcher ou retarder le lancement de médicaments
candidats sur le marché; et la possibilité que nous n'ayons pas le capital
nécessaire, ou que nous ne soyons pas en mesure de le trouver, pour financer
nos activités ainsi que le développement et la commercialisation de nos
produits candidats. Tous les renseignements contenus dans le présent
communiqué de presse sont valides en date du 14 mars 2007, et nous rejetons
toute obligation de les mettre à jour. Une description plus détaillée de ces
risques peut être obtenue dans nos documents déposés auprès de la Securities
and Exchange Commission, dont notre rapport annuel sur formulaire 10-K pour
l'exercice clos le 31 décembre 2006.

    Sensipar(R) est une marque de commerce d'Amgen. Restasis(R) est une
marque de commerce d'Allergan.





Renseignements :

Renseignements: Brandi Simpson, directrice principale, Relations avec
les investisseurs de NPS Pharmaceuticals, Inc., (801) 583-4939,
bsimpson@npsp.com, Site Internet: http://www.npsp.com

Profil de l'entreprise

NPS PHARMACEUTICALS, INC.

Renseignements sur cet organisme


FORFAITS PERSONNALISÉS

Jetez un coup d’œil sur nos forfaits personnalisés ou créez le vôtre selon vos besoins de communication particuliers.

Commencez dès aujourd'hui .

ADHÉSION À CNW

Remplissez un formulaire d'adhésion à CNW ou communiquez avec nous au 1-877-269-7890.

RENSEIGNEZ-VOUS SUR LES SERVICES DE CNW

Demandez plus d'informations sur les produits et services de CNW ou communiquez avec nous au 1‑877-269-7890.