Nouvelles prévisions de l'ACI sur le marché de la revente

OTTAWA, le 15 juin 2015 /CNW Telbec/ - L'Association canadienne de l'immeuble (ACI) a mis à jour ses prévisions des ventes résidentielles qui seront réalisées par l'entremise des systèmes MLS® des chambres et associations immobilières canadiennes en 2015 et 2016.

Même si les prix du pétrole se sont stabilisés récemment, ils demeurent bien en dessous du point où ils étaient l'an dernier et les perspectives d'avenir demeurent incertaines. Il est également difficile de déterminer jusqu'à quel point les bas prix du pétrole continueront à peser sur l'économie canadienne. Dans la région des Prairies, cette situation nuit à la confiance des consommateurs et poussent les propriétaires-vendeurs éventuels à se tenir à l'écart.

Lorsque l'ACI avait publié ses prévisions en mars dernier, les propriétaires albertains n'avaient pas tardé à inscrire leurs propriétés à vendre. Depuis cette date, le nouvel inventaire a fait un brusque recul. Selon les prévisions de l'ACI, les ventes résidentielles et les conditions du marché de l'habitation continueront à s'améliorer progressivement dans les provinces productrices de pétrole, conformément aux hausses des prix.

Les ventes résidentielles ailleurs au Canada poursuivent leur rythme comme prévu, à l'exception du marché plus lent que prévu en Nouvelle-Écosse en raison du très mauvais temps et des ventes plus vigoureuses que prévu dans l'ensemble de la Colombie-Britannique.

Les marchés d'immeubles bas demeurent serrés en Colombie-Britannique et en Ontario. Ces deux provinces sont les seules où l'on prévoit qu'une pénurie d'inscriptions en immeubles bas poussera le prix moyen au-dessus du taux d'inflation cette année.

Dans la région de l'Atlantique, bien que l'inventaire de maisons à vendre ait accusé un recul par rapport à la flambée récente, il demeure toutefois élevé. Il est peu probable que les prix moyens dans les régions des Prairies, de l'Atlantique et au Québec enregistrent une hausse significative des prix au court de la période de prévision, étant donné que les ventes épuisent petit à petit le nombre élevé d'inscriptions.

Les prévisions relatives aux ventes nationales en 2015 ont été révisées à la hausse, ce qui laisse présager une activité plus forte qu'on avait anticipé en Colombie-Britannique. On prévoit maintenant que les ventes nationales augmenteront de 1,3 %, à 487 200 logements en 2015, soit légèrement au-dessus de la moyenne notée au cours des dix dernières années.

On s'attend à ce que la Colombie-Britannique enregistre la hausse annuelle la plus importante en 2015 (+12,2 %), tandis qu'en Alberta et en Saskatchewan, on prévoit des baisses importantes de ventes annuelles (soit de -18,2 % et -12,9 % respectivement). Par contre, les autres provinces devraient enregistrer des hausses ou des baisses annuelles modestes.

Les prévisions relatives à la hausse du prix moyen des ventes nationales ont été révisées à la hausse à 429 400 $, ce qui représente une hausse annuelle de 5,2 % en 2015. Cela laisse présager des hausses du prix moyen en Colombie-Britannique et en Ontario, de même qu'une hausse éventuelle de leur part des ventes nationales. On s'attend que la Colombie-Britannique soit la seule province où le prix moyen augmente plus rapidement (8,5 %) que la moyenne nationale, alors qu'en Ontario, la hausse du prix moyen (5,6 %) sera plus ou moins égale à la hausse du prix moyen à l'échelle nationale.

Les prix moyens devraient demeurer plutôt stables dans les autres provinces cette année, et les variations annuelles devraient s'étendre entre plus et moins 1 %. L'Alberta fera exception, où le prix moyen devrait baisser de 2,8 %, alors que les ventes des propriétés haut de gamme prendront un recul.

En 2016, on s'attend que les ventes nationales s'élèvent à 492 100 logements, soit une hausse annuelle de 1 % de plus. Cette hausse reflète une reprise anticipée de l'activité en Alberta et en Saskatchewan, conformément aux lents progrès économiques prévus.

Bien qu'on prévoie que les ventes en Colombie-Britannique demeurent vigoureuses en 2016, c'est la seule province où, selon les prévisions, les ventes baisseront (-2,9 %) en raison des conditions d'accessibilité poussées. Le redressement des perspectives économiques devrait entraîner des gains lents et constants dans d'autres provinces où les ventes résidentielles ont connu des difficultés au cours des dernières années, lorsque les prix sont demeurés plus abordables en raison d'un inventaire élevé de propriétés à vendre.

Le prix moyen à l'échelle nationale devrait augmenter encore de 1,6 % en 2016 pour atteindre 436 400 $. Les hausses les plus importantes en pourcentage se manifesteront en Colombie-Britannique, en Alberta, au Manitoba et en Ontario. Selon les prévisions, la croissance des prix en 2016 sera la plus marquée en Ontario (+2,6 %) en raison de la pénurie continue d'inscriptions dans le secteur des immeubles bas dans le Grand Toronto et la région. On s'attend à ce que l'amélioration de la part des ventes à prix élevés en Alberta fera grimper le prix moyen de 2,4 %.

On prévoit des hausses d'environ 2 % en Colombie-Britannique et au Manitoba, et autour de 1 % en Saskatchewan et au Québec. Le prix moyen dans la région de l'Atlantique devrait se maintenir en 2016.

À propos de l'Association canadienne de l'immeuble
L'Association canadienne de l'immeuble (ACI), l'une des plus importantes associations commerciales canadiennes à vocation unique, se fait le porte-parole de plus de 100 000 courtiers et agents immobiliers répartis parmi plus de 100 chambres et associations immobilières.  

 

SOURCE Association canadienne de l'immeuble

Renseignements : Pierre Leduc, Relations auprès des médias, L'Association canadienne de l'immeuble, Tél. : 613-237-7111 ou 613-884-1460, Courriel : pleduc@crea.ca

LIENS CONNEXES
http://www.sia.ca/aci

FORFAITS PERSONNALISÉS

Jetez un coup d’œil sur nos forfaits personnalisés ou créez le vôtre selon vos besoins de communication particuliers.

Commencez dès aujourd'hui .

ADHÉSION À CNW

Remplissez un formulaire d'adhésion à CNW ou communiquez avec nous au 1-877-269-7890.

RENSEIGNEZ-VOUS SUR LES SERVICES DE CNW

Demandez plus d'informations sur les produits et services de CNW ou communiquez avec nous au 1‑877-269-7890.