Nouvelle chaire de recherche sur le diabète - Suspect no. 1 : les aliments gras

SHERBROOKE, QC, le 29 sept. 2011 /CNW Telbec/ - L'Université de Sherbrooke annonce aujourd'hui la création d'une chaire de recherche sur les causes du diabète de type 2 (aussi appelé le tueur silencieux) dans le but de cibler des méthodes de prévention et de traitement précoce de cette maladie chronique. Dans la mire : comment une alimentation riche en gras peut déclencher la maladie.

Grâce à un partenariat entre la société GlaxoSmithKline Inc. (GSK), les Instituts de recherche en santé du Canada (IRSC) et l'Université de Sherbrooke, les activités de cette chaire s'appuient sur un fonds de dotation de 1 million $ et d'une subvention d'appariement de 375 000 $ sur 5 ans. Chercheur de renommée internationale, le professeur André Carpentier, du Service d'endocrinologie de la Faculté de médecine et des sciences de la santé, devient ainsi le titulaire de la Chaire IRSC-GSK sur le diabète. Par des recherches fondamentales et cliniques, il étudiera spécifiquement le rôle des gras alimentaires dans le déclenchement et le développement de la maladie.

« Différents mécanismes physiopathologiques sont à l'origine de la maladie, explique le professeur Carpentier. Je m'intéresse particulièrement à la lipotoxicité, c'est-à-dire la mauvaise gestion du gras au niveau des tissus maigres. La manière dont certaines personnes métabolisent les gras alimentaires - par exemple, en les dirigeant excessivement vers certains organes - entraine probablement l'apparition du diabète et les complications cardio-vasculaires, » précise l'endocrinologue, qui est aussi chercheur au Centre de recherche clinique Étienne-Le Bel du Centre hospitalier universitaire de Sherbrooke.

Saluant cette initiative, la rectrice de l'Université de Sherbrooke reconnaît l'importance de cette recherche : « Le diabète et les maladies cardiovasculaires font partie des thèmes porteurs de la Faculté de médecine et des sciences de la santé. Je tiens à féliciter le professeur Carpentier pour la qualité remarquable de ses recherches, dont les résultats donnent naissance à des avancées scientifiques qui profitent à toute la société. Sa nomination comme titulaire de cette nouvelle chaire de recherche sur le diabète de type 2 est un honneur qui rejaillit sur l'ensemble des chercheuses et des chercheurs de nos facultés, » précise-t-elle.

« GSK a pris l'engagement d'aider les personnes atteintes de diabète et est heureuse d'appuyer l'important travail que le docteur Carpentier accomplit dans ce domaine, souligne Paul Lucas, président et chef de la direction de GlaxoSmithKline. En contribuant au Fonds Pathfinders pour les leaders de la recherche en sciences de la santé au Canada, GSK est fière de promouvoir la recherche en sciences de la santé et l'innovation dans les facultés de médecine canadiennes. »

« Le nombre croissant de cas d'obésité, les modes de vie sédentaires et le vieillissement de la population contribuent à faire augmenter la prévalence du diabète au Canada, explique Dr Alain Beaudet, président des Instituts de recherche en santé du Canada. L'attribution de cette chaire reflète la volonté des IRSC d'investir dans la recherche axée sur le patient pour faire progresser les connaissances et améliorer la santé des Canadiens. »

Les travaux permettront de mieux comprendre la régulation du métabolisme énergétique, des glucides et des lipides ainsi que le rôle des tissus adipeux blancs et bruns dans le développement de la maladie. Le professeur Carpentier analysera aussi les mécanismes de l'insuffisance cardiaque chez les personnes diabétiques et les mécanismes des effets antidiabétiques de la chirurgie bariatrique. Ultimement, les recherches créeront de nouveaux modèles de prise en charge clinique pour la prévention et le traitement du diabète.

Mieux connaître le diabète

Outre la recherche, la Chaire développera une plateforme éducative en proposant des activités de formation et de diffusion des connaissances. « Chaque année, nous organiserons une conférence destinée au grand public en partenariat avec le Musée des sciences de Sherbrooke dans le but de mieux faire connaître le diabète, mentionne André Carpentier. On y discutera de la prévalence, des causes, des complications, du traitement et de la prévention de la maladie. »

Le transfert des connaissances se fera par l'organisation d'un colloque annuel sur un thème de pointe relié au diabète, auquel participeront des sommités internationales, ainsi que par des cours spécialisés aux médecins, professionnels de la santé, étudiants, stagiaires et résidents.

Les diabétiques, de plus en plus nombreux

Le diabète de type 2 est une maladie chronique caractérisée par une quantité excessive de sucre dans le sang, phénomène que l'on appelle l'hyperglycémie. Dans cette maladie, la sécrétion d'insuline par le pancréas ne s'élève pas adéquatement en présence d'une mauvaise réponse des organes du corps à l'insuline. Au delà d'une prédisposition génétique, on estime que plus de 80 % des cas de diabète de type 2 pourraient être retardés - ou même prévenus - par de bonnes habitudes alimentaires et une augmentation de l'activité physique.

Le diabète de type 2 est en progression constante et touche actuellement entre 7 et 10 % de la population canadienne. Cette maladie est une cause majeure de mortalité, de problèmes cardiaques, d'accidents vasculaires cérébraux, d'amputations, de cécité et d'insuffisance rénale. Ce diabète touche une population de plus en plus jeune. Elle est un fardeau économique et social important et témoigne l'urgence de la recherche dans ce domaine.

SOURCE UNIVERSITE DE SHERBROOKE

Renseignements :

Chaire IRSC-GSK sur le diabète
Pr André Carpentier, titulaire de la Chaire
819 820-6868, poste 15241
Université de Sherbrooke
Caroline Dubois, conseillère en relations médias
819 821-8000, poste 63395
   
Instituts de recherche en santé du Canada
David Coulombe, relations avec les médias
613 941-4563
GlaxoSmithKline
Communications d'entreprise
905 819-3363

 

Profil de l'entreprise

UNIVERSITE DE SHERBROOKE

Renseignements sur cet organisme


FORFAITS PERSONNALISÉS

Jetez un coup d’œil sur nos forfaits personnalisés ou créez le vôtre selon vos besoins de communication particuliers.

Commencez dès aujourd'hui .

ADHÉSION À CNW

Remplissez un formulaire d'adhésion à CNW ou communiquez avec nous au 1-877-269-7890.

RENSEIGNEZ-VOUS SUR LES SERVICES DE CNW

Demandez plus d'informations sur les produits et services de CNW ou communiquez avec nous au 1‑877-269-7890.