Nouvel espace économique pour le Québec: La Fédération des chambres de commerce du Québec (FCCQ) salue les deux avancées importantes annoncées aujourd'hui par le Premier ministre du Québec



    MONTREAL, le 17 oct. /CNW Telbec/ - La Fédération des chambres de
commerce du Québec est heureuse de la signature avec la France d'une entente
facilitant la mobilité des travailleurs qualifiés et du début des négociations
avec l'Union européenne pour la conclusion d'un partenariat économique
Canada-Union européenne.

    Faciliter l'accès des entreprises à une main-d'oeuvre qualifiée

    La FCCQ estime que, pour les entreprises, l'accès à des travailleurs
qualifiés constitue de plus en plus un grand problème. Pour assurer la
croissance des entreprises et la prospérité du Québec, il faut absolument
augmenter le bassin de travailleurs qualifiés : gens de métier, techniciens de
divers niveaux et professionnels des secteurs des sciences et des
technologies.
    "L'entente signée aujourd'hui par Monsieur Charest et le
Président Sarkozy facilitera la mobilité de la main-d'oeuvre et rendra le
recrutement plus facile pour nos entreprises. La réduction des délais de
reconnaissance des compétences par les Ordres professionnelles est aussi une
très bonne nouvelle pour les entreprises du Québec," estime Françoise
Bertrand, Présidente-Directrice générale de la FCCQ.
    Cette problématique constitue l'un des champs prioritaires d'intervention
de la FCCQ. C'est d'ailleurs pourquoi elle organise un grand Rendez-vous des
gens d'affaires sur les pénuries de main-d'oeuvre qualifiée, le 3 novembre
prochain à Montréal (www.fccq.ca).

    Un accord prometteur

    La FCCQ est également heureuse de la poursuite des négociations pour la
conclusion d'un accord de partenariat économique entre le Canada et l'Union
européenne. Depuis que le Gouvernement du Québec a lancé cette idée, la FCCQ
en a toujours été un ardent défenseur.
    "On le sait, notre économie s'appuie sur l'exportation pour croître.
L'ouverture de nouveaux marchés est essentielle à la croissance et au
développement économique du Québec. Mais bien au-delà, ce nouveau type
d'entente commerciale, qui inclue notamment le commerce, la mobilité, les
marchés publics et la propriété intellectuelle, est prometteur pour le Québec,
ajoute Françoise Bertrand. Je souhaite que les négociations avancent
rapidement."
    "Voilà quelque temps que le Premier ministre Charest s'emploie à
convaincre le reste du Canada et l'Union européenne de la nécessité de cet
accord. Je salue le leadership du Gouvernement du Québec dans ce dossier,"
conclue-t-elle.




Renseignements :

Renseignements: Bruno-Serge Boucher, Directeur des communications,
Fédération des chambres de commerce du Québec, (514) 844-9571, poste 3240,
bruno-serge.boucher@fccq.ca


FORFAITS PERSONNALISÉS

Jetez un coup d’œil sur nos forfaits personnalisés ou créez le vôtre selon vos besoins de communication particuliers.

Commencez dès aujourd'hui .

ADHÉSION À CNW

Remplissez un formulaire d'adhésion à CNW ou communiquez avec nous au 1-877-269-7890.

RENSEIGNEZ-VOUS SUR LES SERVICES DE CNW

Demandez plus d'informations sur les produits et services de CNW ou communiquez avec nous au 1‑877-269-7890.