Nouveau rapport de Vision Mondiale sur l'horreur du travail dans les mines

MISSISSAUGA, ON, le 22 mai 2013 /CNW/ - Dans un nouveau rapport publié aujourd'hui, Vision Mondiale dévoile la cruelle réalité des enfants qui travaillent dans les mines en République démocratique du Congo (RDC). Intitulé La parole est aux enfants qui travaillent dans les mines, le rapport porte sur les emplois dangereux et dégradants occupés par une cinquantaine d'enfants dans les mines artisanales de cuivre et de cobalt de la province du Katanga. L'organisme humanitaire a aussi publié aujourd'hui un document intitulé Cinq choses à savoir sur le travail des enfants dans les mines.

« Nous voulions entendre de la bouche même des enfants et de leurs parents les raisons pour lesquelles ils travaillent dans les mines et les conséquences de ce travail sur leur santé physique, mentale et affective, explique Robert Kisyula, directeur national de Vision Mondiale RDC. Cette recherche nous aidera à déterminer les mesures que peuvent prendre le gouvernement de la RDC et la communauté internationale pour aider ces familles et apporter une solution au travail des enfants dans les mines. »

Dangers du travail dans les mines

Le travail dans les mines est l'une des pires formes d'exploitation des enfants. Dans les mines artisanales, les enfants utilisent leurs mains et des outils pour ramasser la matière première et en extraire le minerai, qu'ils vendent ensuite par des voies non officielles. Ce travail pénible peut causer des dommages permanents aux os et aux muscles de ces enfants en pleine croissance. Le minerai extrait est souvent dangereux et l'exposition à l'uranium et au mercure peut avoir des effets dévastateurs sur la santé. Les enfants risquent de tomber dans des puits à ciel ouvert, d'être coincés ou blessés par des éboulements ou de se noyer dans des mines immergées.

« Depuis que je travaille ici, j'ai des problèmes de peau, j'ai des douleurs corporelles et j'ai mal aux yeux », raconte Jean, un garçon de huit ans qui travaille avec sa mère à la mine où Vision Mondiale a effectué sa recherche.

« Je ramasse des pierres vertes pour ma mère… [Quand je serai grande], je veux être couturière », dit Dorcas, une fillette de six ans qui travaille dans une mine de cuivre et de cobalt avec sa mère et ses six frères et sœurs.

Constatations

Parmi les enfants interviewés par Vision Mondiale en RDC :

  • 19 % ont dit avoir vu un enfant mourir dans une mine artisanale;
  • 87 % ont dit souffrir de douleurs corporelles et bon nombre d'entre eux ont dit avoir subi des blessures;
  • 67 % ont dit avoir une toux persistante;
  • plusieurs filles ont dit avoir eu des infections vaginales après avoir travaillé dans de l'eau acide jusqu'à la taille.


« Ces enfants ont une enfance bien différente de celle des enfants canadiens : ils n'ont pas le temps de jouer, de faire la sieste ou d'aller en vacances en famille. Le travail pénible qu'ils font leur vole leur enfance », souligne un des auteurs du rapport, Harry Kits, conseiller principal en politiques de justice économique de Vision Mondiale Canada.

L'expérience de Vision Mondiale au Katanga fait écho aux avertissements de l'Organisation Internationale du Travail concernant les conséquences du travail dans les mines pour la santé des enfants :

  • Le cerveau des enfants absorbe et retient plus facilement les métaux lourds.
  • Le système enzymatique des enfants, encore en plein développement, est moins à même d'éliminer les substances dangereuses.
  • Les enfants respirent plus vite et plus profondément; ils peuvent donc inhaler plus d'agents pathogènes et de poussières en suspension dans l'air.
  • Les enfants sont plus facilement déshydratés du fait de leur surface cutanée plus grande et de leur respiration plus rapide.


Dans le cadre de la campagne Contre l'exploitation des enfants, Vision Mondiale a publié le rapport intitulé La parole est aux enfants qui travaillent dans les mines afin d'attirer l'attention du public sur ce problème. Vision Mondiale œuvre en RDC depuis 1984. Actuellement, près de la moitié des communautés qui participent à ses programmes sont situées à proximité d'une mine artisanale.

Ressources complémentaires

Photos d'enfants travaillant dans les mines en RDC

Cinq choses à savoir sur le travail des enfants dans les mines

Vision Mondiale est une organisation de solidarité internationale qui lutte contre toutes les formes de pauvreté et d'injustice à travers ses programmes d'aide humanitaire d'urgence, de développement et ses actions de plaidoyer. Inspirés par nos valeurs chrétiennes, nous apportons une aide aux enfants et aux familles les plus démunis sans aucune forme de discrimination sociale, ethnique ou religieuse. Visitez notre centre de nouvelles à visionmondiale.ca.

SOURCE : Vision mondiale Canada

Renseignements :

Personne-ressource pour les entrevues

Brigitte Filiatrault - 514-521-8216 ou brigitte@bfrp.ca

Profil de l'entreprise

Vision mondiale Canada

Renseignements sur cet organisme


FORFAITS PERSONNALISÉS

Jetez un coup d’œil sur nos forfaits personnalisés ou créez le vôtre selon vos besoins de communication particuliers.

Commencez dès aujourd'hui .

ADHÉSION À CNW

Remplissez un formulaire d'adhésion à CNW ou communiquez avec nous au 1-877-269-7890.

RENSEIGNEZ-VOUS SUR LES SERVICES DE CNW

Demandez plus d'informations sur les produits et services de CNW ou communiquez avec nous au 1‑877-269-7890.