Nouveau quartier résidentiel projeté par l'Université Laval - Trois associations proposent la réalisation de deux projets d'envergure et innovateurs



    QUEBEC, le 12 mars /CNW Telbec/ - Alors que l'Université Laval souhaite
développer un nouveau quartier résidentiel, trois associations engagées dans
le logement social communautaire et écologique, Cohabitat Québec, la
Fédération des coopératives d'habitation de Québec Chaudière-Appalaches
(FECHAQC) et SOSACO ont élaboré deux projets d'habitation d'envergure dont
elles espèrent qu'ils seront retenus pour constituer le coeur du quartier
Myrand.
    Les porte-parole de Cohabitat Québec et de la FECHACQ, MM. Michel
Desgagnés et Guillaume Brien, ont profité de la tenue d'une conférence de
presse, aujourd'hui à Québec, pour dévoiler deux projets d'habitation pour ce
secteur, soit l'un comportant 35 unités d'habitation de type cohabitat, et
l'autre prévoyant la construction, en deux phases, de 180 unités coopératives
d'habitation pour la population universitaire.

    Des projets qui satisfont les critères de l'Université

    MM. Desgagnés et Brien soutiennent que leurs projets ont tout pour
retenir l'attention du conseil d'administration de l'Université Laval
puisqu'ils répondent en tout point aux critères novateurs énoncés par celui-ci
dans son plan d'aménagement adopté le 21 février dernier. Il faut noter, entre
autres, que les projets élaborés reposent sur des bases écologique, sociale et
communautaire.
    "L'Université Laval a manifesté clairement son intention de faire du
futur quartier Myrand un quartier exemplaire se voulant "vert", accessible et
complémentaire avec des édifices dont l'architecture et les aménagements
soutiendront des pratiques écologiques innovantes, un réseau de rues
privilégiant les déplacements à pied et à vélo, des trottoirs, des sentiers et
des pistes cyclables prévues de façon à minimiser les distances de marche.
Nous sommes convaincus que les projets que nous soumettons aujourd'hui
atteignent parfaitement les objectifs poursuivis par l'Université Laval",
explique M. Michel Desgagnés de Cohabitat Québec.

    Un concept danois importé à Québec

    M. Desgagnés précise d'ailleurs que le projet élaboré par son organisme
est une première au Québec.
    "Notre projet s'inspire directement de la formule des "Cohousing" qui ont
vu le jour au Danemark au cours des années 1970. Il existe aujourd'hui dans ce
pays plusieurs centaines de cohabitats semblables dont la renommée de la
formule ne fait aucun doute. Nous comptons plus de 97 communautés de ce type
en Amérique du Nord et plus d'une centaine d'autres sont en cours de
réalisation", soutient M. Michel Desgagnés.

    Une réponse novatrice aux défis d'aujourd'hui

    L'objectif poursuivi par Cohabitat Québec dans le quartier Myrand est de
créer un voisinage harmonieux avec un projet regroupant environ 35 unités
d'habitation autour d'une "maison commune" où l'on partage divers espaces et
activités de groupe.
    "Cohabitat Québec est structuré selon le modèle d'un condominium ou d'une
coopérative à droits superficiaires. Chaque individu est propriétaire de sa
propre habitation qui bénéficie de tous les équipements et le confort d'un
logement privé ou d'une maison de ville. Notre approche allie l'esprit de
collaboration des villages traditionnels à l'utilisation durable des
ressources naturelles, et le partage des biens communs dans une réalité
d'aujourd'hui. Il est évident que ce concept d'habitation représente une
réponse très novatrice aux défis sociaux, économiques et environnementaux
actuels", explique M. Desgagnés.
    Il faut ajouter que l'organisme Cohabitat Québec a été mis sur pied en
2005. Démarré modestement, Cohabitat Québec a atteint le statut d'équipe de
projet majeur grâce à l'engagement actif de tous les membres qui collaborent
selon leurs habiletés, leurs expériences et leur personnalité.

    Des besoins criants de logements abordables

    Pour sa part, la FECHAQC, supportée par le groupe de ressources
techniques SOSACO, a élaboré le projet d'une coopérative d'habitation qui
viendrait répondre aux besoins criants de logements dans le secteur de
l'Université Laval.
    "Le besoin de vivre dans un logement convenable et abordable situé près
du campus est déterminant pour les ménages qui font partie de la communauté
universitaire. Ce besoin a largement été exprimé lors des consultations menées
en 2005-2006 par le Groupe Interdisciplinaire de Recherche sur les banlieues
(GIRB)", rappelle M. Guillaume Brien de la FECHAQC.

    Une longue liste d'attente

    M. Brien ajoute que la disponibilité des logements abordables près du
campus reste faible.
    "Même si la crise du logement s'est atténuée, les logements abordables
demeurent encore une denrée rare. L'Université Laval reçoit d'ailleurs chaque
année un nombre de demandes impossible à combler. L'an dernier seulement, la
liste d'attente pour de tels logements se chiffrait à plus de 150 ménages",
rappelle M. Brien.

    Une première phase de 6 millions de dollars

    Le porte-parole de la FECHAQC croit donc qu'il est tout à fait approprié
et réaliste, dans la perspective du développement d'un nouveau quartier
résidentiel mixte dans le secteur nord-est du campus près de l'avenue Myrand,
de construite des unités de logements coopératifs afin de répondre plus
efficacement aux besoins grandissants et diversifiés des ménages qui
souhaitent pouvoir habiter près de l'Université Laval.
    "La FECHAQC, en étroite collaboration avec SOSACO, ambitionne donc de
construire, au coût de 6 millions de dollars, 60 appartements pour la
population universitaire. Il s'agirait là d'une première phase qui serait
suivie d'une seconde prévoyant 120 autres unités. L'emplacement aurait des
airs de quartier résidentiel à moyenne densité, identitaire et convivial. Il
serait situé à deux bordures de l'avenue de la Terrasse, près de l'avenue
Myrand", fait valoir M. Guillaume Brien.
    M. Brien mentionne que le projet s'adresserait aux personnes seules et
aux familles. La livraison de la première phase est prévue pour août 2008. Le
projet se réaliserait sous la forme d'une coopérative de solidarité pour ainsi
regrouper, de façon efficace, différentes personnes au sein du conseil
d'administration et ainsi satisfaire leurs besoins et aspirations.

    La population invitée à venir s'informer

    En terminant, MM. Michel Desgagnés et Guillaume Brien mentionnent que
Cohabitat Québec, la FECHAQC et SOSACO tiendront les vendredi et samedi 16 et
17 mars prochains, de 10 h à 17 h, un événement public à l'Agora du Pavillon
Desjardins intitulé "Habiter autrement le campus de demain". Ils profiteront
de l'occasion pour présenter leurs projets d'habitation à la communauté
universitaire.
    MM. Desgagnés et Brien invitent également l'ensemble de la population de
la région de Québec à venir les rencontrer à cette occasion. Des kiosques
d'information seront aménagés et il y aura présentation de courtes
conférences.




Renseignements :

Renseignements: Michel Belleau, cell. : (418) 573-5635

Profil de l'entreprise

COHABITAT QUEBEC

Renseignements sur cet organisme

SOSACO

Renseignements sur cet organisme


FORFAITS PERSONNALISÉS

Jetez un coup d’œil sur nos forfaits personnalisés ou créez le vôtre selon vos besoins de communication particuliers.

Commencez dès aujourd'hui .

ADHÉSION À CNW

Remplissez un formulaire d'adhésion à CNW ou communiquez avec nous au 1-877-269-7890.

RENSEIGNEZ-VOUS SUR LES SERVICES DE CNW

Demandez plus d'informations sur les produits et services de CNW ou communiquez avec nous au 1‑877-269-7890.