Nouveau Plan de protection et de mise en valeur du Mont-Royal - Une protection immédiate et sans précédent de la montagne



    MONTREAL, le 24 janv. /CNW Telbec/ - Madame Helen Fotopulos annonce
aujourd'hui au nom de l'administration Tremblay-Zampino, le dépôt du nouveau
Plan de protection et de mise en valeur du Mont-Royal à la prochaine séance du
conseil municipal. En plus du Plan, une proposition de règlement de contrôle
intérimaire, qui rendra immédiatement applicables les mesures prévues au Plan,
sera également soumise au conseil.
    Le nouveau Plan déposé hier au comité exécutif, renforce, par ses régimes
de protection, la préservation du mont Royal. Ce Plan sera soumis à une large
consultation pour laquelle l'Office de consultation publique de Montréal sera
mandaté. En attendant l'adoption du Plan final, les protections prévues
s'appliqueront, en vertu d'un règlement de contrôle intérimaire qui les rend
effectives dès le dépôt du Plan au conseil municipal.
    "La préoccupation majeure des Montréalais à l'égard de la montagne
demeure sans contredit sa préservation. Avec la mise en vigueur des régimes de
protection inclus dans le Plan, jamais la montagne n'aura fait l'objet d'une
protection aussi complète", affirmait Madame Helen Fotopulos, membre du comité
exécutif de la Ville de Montréal responsable de l'environnement, des parcs,
des espaces verts et bleus, du mont Royal et de la condition féminine.
    Les mesures proposées couvrent trois enjeux cruciaux pour le mont Royal :
les milieux naturels, les milieux construits et aménagés, les paysages et les
vues. Ces régimes de protection ont déjà fait l'objet d'un large consensus au
sein de la Table de concertation du Mont-Royal qui regroupe les principaux
acteurs oeuvrant sur la montagne : les responsables municipaux, les
propriétaires institutionnels (hôpitaux, universités, communautés
religieuses), sans oublier le milieu associatif.

    Une action nécessaire et immédiate

    Le processus d'adoption du Plan s'échelonnera sur plusieurs mois. Il faut
d'abord laisser à l'exercice démocratique de la consultation tout le temps
nécessaire, car la montagne suscite toujours l'intérêt d'un grand nombre
d'intervenants. Le projet de Plan sera ensuite revu à la lumière des
recommandations de l'OCPM. Le processus d'adoption de sa version finale se
terminera une fois les régimes de protection du mont Royal enchâssés dans le
Document complémentaire du Plan d'urbanisme et donc, intégrés à la
règlementation d'urbanisme des arrondissements. C'est pourquoi le comité
exécutif a déposé simultanément au nouveau Plan un règlement de contrôle
intérimaire.
    "L'Administration est consciente du fait que la montagne fait toujours
l'objet d'une pression de développement. Ce règlement ne signifie pas le gel
de tout développement sur la montagne et à son pourtour. Les projets cohérents
avec les orientations du Plan proposé pourront recevoir l'autorisation pour
aller de l'avant. Il s'agit de guider le développement vers une voie d'avenir,
plutôt que de perpétuer le statu quo", de préciser madame Fotopulos.

    Des mesures de protection innovatrices

    Plusieurs nouvelles mesures tangibles sont incluses dans le Plan de
protection et de mise en valeur du mont Royal. Par exemple, le régime de
protection des milieux naturels prévoit la conservation modulée des milieux
écologiquement riches et la création de corridors de biodiversité. A terme,
ces corridors écologiques permettront au projet de conservation de la
biodiversité de couvrir plus de la moitié, soit 57%, du territoire de
l'Arrondissement historique et naturel du Mont-Royal. L'objectif est clair :
limiter la minéralisation du "poumon" vert de notre Ville.
    Le Plan est également très précis en ce qui a trait aux limites
d'implantation et de hauteur des constructions autour et sur la montagne. Il
est assorti de mesures de protection du patrimoine bâti, incluant les oeuvres
d'art et de commémorationm, et du potentiel archéologique de la montagne. Des
normes et des critères plus rigoureux s'appliqueront pour protéger les
paysages caractéristiques de la montagne, de même que les vues à partir et
vers le mont Royal.

    Un lieu exceptionnel à mettre en valeur

    Par ailleurs, le Plan propose de poursuivre la mise en valeur du mont
Royal, notamment en améliorant l'accessibilité à la montagne, en renforçant
les structures d'accueil et en dotant le mont Royal d'outils d'encadrement et
d'harmonisation plus efficaces pour en gérer les multiples facettes. Enfin, de
nouveaux projets d'aménagement du parc et du territoire ont été identifiés
afin de poursuivre le travail entrepris depuis le précédent Plan de mise en
valeur de 1992.
    "Le mont Royal représente un territoire d'une grande valeur identitaire
et emblématique pour l'ensemble des Montréalais. J'invite donc les organismes,
les propriétaires institutionnels et les citoyens à participer en grand nombre
à la consultation qui se déroulera à compter de la mi-mars. C'est l'occasion
par excellence de tracer ensemble le devenir de ce lieu prédominant de notre
paysage urbain auquel nous sommes profondément attachés", rappelait madame
Fotopulos.




Renseignements :

Renseignements: Valérie De Gagné, chargée de communication, Division des
relations avec les médias, (514) 872-6412; Source: Maxime Chagnon, attaché de
presse, Cabinet du maire et du comité exécutif, (514) 872-6412


FORFAITS PERSONNALISÉS

Jetez un coup d’œil sur nos forfaits personnalisés ou créez le vôtre selon vos besoins de communication particuliers.

Commencez dès aujourd'hui .

ADHÉSION À CNW

Remplissez un formulaire d'adhésion à CNW ou communiquez avec nous au 1-877-269-7890.

RENSEIGNEZ-VOUS SUR LES SERVICES DE CNW

Demandez plus d'informations sur les produits et services de CNW ou communiquez avec nous au 1‑877-269-7890.