Nouveau contrat de travail chez General Dynamics

REPENTIGNY, QC, le 26 juill. 2013 /CNW Telbec/ - Les quelque 700 travailleurs à l'emploi de General Dynamics ont accepté un nouveau contrat de travail d'une durée de cinq ans avec des hausses salariales de 13 %. La compagnie a renoncé à plusieurs demandes de concessions formulées au cours des négociations. Les parties ont plutôt convenu qu'un comité de travail paritaire serait mis sur pied si l'entreprise devait éprouver des difficultés économiques particulières.

« Les négociations ont été difficiles, mais en bout de ligne on a signé une convention qui maintient les bonnes conditions de travail et les bonifie même au chapitre des primes. La compagnie a compris qu'elle trouverait en nous un partenaire responsable si elle éprouve des difficultés réelles et a renoncé à ses demandes de concessions exagérées », explique la représentante syndicale des Métallos Silvy Vaudry.

Les salariés de la production (545 membres) ont ratifié l'entente de principe dans une proportion de 89,5% tandis que la proportion a été de 73 % pour les 125 employés de bureau et de 100 % pour  salariés de l'unité de la protection (13 membres) ainsi que ceux du centre d'essai de Nicolet (25 membres).

Un nombre accru de travailleurs pourront bénéficier d'une retraite anticipée, donnant droit à une prime de 1100 $ par année de service, jusqu'à concurrence de 30 000 $. « Cela ouvre la porte à des embauches permanentes de personnel à statut précaire », fait remarquer Silvy Vaudry.

Des discussions auront aussi cours prochainement quant au régime de retraite. Une lettre d'intention a en effet été annexée à la convention afin que les 45 millions versés par l'employeur dans un REER collectif puissent être administrés par les travailleurs et gérés dans un régime de retraite à prestations déterminées. Finalement, les travailleurs ont consenti à ce que la fermeture temporaire de l'entreprise, qui avait lieu pendant les vacances de la construction, se fasse à un autre moment de l'année afin de réduire les frais d'entretien des bâtiments et de réparation de l'équipement.

Le Syndicat des Métallos, affilié à la FTQ, est le plus important syndicat du secteur privé au Québec. Il regroupe plus de 60 000 travailleurs et travailleuses de tous les secteurs économiques (mines, métallurgie, fabrication industrielle, sécurité, hôtellerie, restauration, camionnage, taxi…).

SOURCE : Syndicat des Metallos (FTQ)

Renseignements :

Clairandrée Cauchy 514 774-4001, ccauchy@metallos.ca
Responsable des communications


FORFAITS PERSONNALISÉS

Jetez un coup d’œil sur nos forfaits personnalisés ou créez le vôtre selon vos besoins de communication particuliers.

Commencez dès aujourd'hui .

ADHÉSION À CNW

Remplissez un formulaire d'adhésion à CNW ou communiquez avec nous au 1-877-269-7890.

RENSEIGNEZ-VOUS SUR LES SERVICES DE CNW

Demandez plus d'informations sur les produits et services de CNW ou communiquez avec nous au 1‑877-269-7890.