"Nous avons bâti pour durer" - Alban D'Amours trace le bilan de ses huit années à la présidence du Mouvement des caisses Desjardins



    QUEBEC, le 29 mars /CNW Telbec/ - Le modèle coopératif d'affaires est à
la fois moderne et performant, il est mieux adapté que n'importe quel autre
pour faire face aux défis de la mondialisation. Tel est la conviction qu'a
acquise le président et chef de la direction du Mouvement des caisses
Desjardins, M. Alban D'Amours, au terme de ses huit ans à la présidence du
plus important groupe financier intégré de nature coopérative au Canada.
    S'adressant pour une dernière fois aux délégués des caisses réunis
aujourd'hui à Québec dans le cadre des assemblées générales annuelles de
Desjardins, M. D'Amours a passé en revue les grandes étapes franchies depuis
mars 2000, au moment où il accédait à la présidence du Mouvement des caisses
Desjardins. Selon lui, la route empruntée a été jalonnée d'actions marquantes,
tant au plan de la gouvernance, du développement des affaires, que de la
performance financière de Desjardins, et cela tout en approfondissant son
authenticité coopérative.
    L'une des premières réalisations de M. D'Amours aura été la mise en place
de la nouvelle Fédération, issue de la fusion des fédérations régionales de
caisses, de la fédération des caisses de groupes et de la Confédération des
caisses populaires et d'économie Desjardins du Québec. Cela a notamment permis
d'apporter des changements significatifs à la gouvernance du Mouvement
Desjardins et de donner aux caisses de toutes les régions et aux caisses de
groupes l'occasion de mieux se faire entendre au sein des diverses instances
du Mouvement.
    "Nous avons notamment confié aux représentants des caisses un pouvoir
d'orientation sur les grandes questions engageant le Mouvement. Il n'y a pas
de dossier majeur qui ne les implique aujourd'hui, qui ne leur permette de se
prononcer et d'influencer la décision", a-t-il ajouté.
    C'est aussi sous la présidence de M. D'Amours que s'est tenu le XVIIIe
congrès des dirigeants et dirigeantes sur le renouveau coopératif, tenu au
terme de consultations ayant impliqué quelque 25 000 membres de caisses.
"Ainsi avons-nous entrepris d'optimiser la participation des membres - dans
ses dimensions à la fois politique et financière - à la vie de la caisse et du
réseau. Nous avons également pris la décision de nous rapprocher des jeunes,
ce qui a donné lieu à la création du programme Actions Jeunesse, qui s'est
déployé en une large panoplie d'initiatives à l'échelle du Mouvement. Nous
avons aussi clarifié les zones d'encadrement et d'autonomie de la caisse et
convenu de révisions périodiques des normes et politiques les touchant."
    M. D'Amours a notamment souligné la force de l'engagement des caisses
dans leur milieu, rappelant que les commandites, les dons et les bourses
d'étude distribués aux collectivités et aux personnes ont plus que doublé
depuis le début de la décennie pour atteindre tout près de 72 millions de
dollars en 2007. D'ajouter le président : "La création du fonds d'aide au
développement du milieu au sein des caisses leur permet aujourd'hui d'appuyer
encore plus concrètement les projets qui voient le jour dans leur collectivité
et cela en faisant appel à la participation démocratique des membres."
    Le développement des affaires s'est aussi accéléré au cours des huit
dernières années, 2007 ayant notamment permis d'atteindre la marque des
100 milliards de dollars d'épargne-placement détenue par Desjardins auprès des
particuliers, au Québec seulement. Les gains de parts de marchés réalisés,
l'offensive lancée dans le Grand Montréal, l'ouverture aux communautés
culturelles, le rapprochement opéré avec le mouvement canadien des credit
unions, de même que l'expansion prise à l'échelle du Canada par de nombreuses
composantes de Desjardins sont autant d'exemples témoignant, selon
M. D'Amours, du véritable élan qu'a pris Desjardins au Québec et au Canada.
    L'une des réalisations collectives des caisses dont M. D'Amours se dit le
plus fier est la croissance de la satisfaction des membres. Cela lui permet
d'affirmer que Desjardins est de loin l'institution financière la plus aimée
au Québec, comme le démontre les sondages annuels réalisés par des entreprises
dont la méthodologie est scientifiquement éprouvée. "Notre attitude envers les
membres, nos pratiques commerciales, des produits et des services sachant
répondre à toute la gamme des besoins, notre engagement exemplaire dans le
milieu, tout cela donne, à force de persévérance, autant de réalisations
remarquées, appréciées et que l'on associe de plus en plus à la distinction
coopérative de Desjardins. Ca aussi les sondages le confirment", a-t-il tenu à
souligner.
    Au chapitre de la rentabilité, M. D'Amours a rappelé que, depuis l'an
2000, Desjardins est passé d'excédents annuels qui n'avaient jamais été
supérieurs à 500 millions de dollars à des excédents qui, pour une quatrième
année consécutive en 2007, avoisinent ou dépassent le milliard de dollars. Le
montant des ristournes versées aux membres a quant à lui été multiplié par 4
et Desjardins a pu maintenir, depuis 5 ans, un rendement des capitaux propres
qui se situe à l'intérieur de la fourchette de 12 % à 15 % qu'il s'est fixé.
Le niveau de capital maintenu constitue également un élément de fierté et
M. D'Amours a rappelé à cet égard que Desjardins appartient aujourd'hui au
cercle très sélect des 100 institutions financières les plus solides au monde,
selon la revue The Banker.
    Le président sortant du Mouvement Desjardins a également passé en revue
les différentes initiatives en cours pour améliorer la performance d'ensemble
de Desjardins, dont son programme de synergies, tout en précisant que : "Ces
efforts relatifs à l'amélioration de notre rentabilité, nous ne les
accomplissons pas au nom d'une course incontrôlée au rendement. Nous savons au
contraire baliser la performance financière que nous visons car l'expression
de notre différence coopérative sollicite aussi notre attention, notre temps
et nos ressources. La performance que nous visons est non seulement durable,
elle est aussi globale. Nous savons prendre les moyens nécessaires pour
conjuguer avoirs et êtres le plus concrètement du monde et faisons ainsi la
preuve qu'une coopérative peut réussir financièrement sans perdre son âme."
    M. D'Amours a insisté en terminant sur la grande polyvalence de la
formule coopérative, sa capacité d'adaptation et le fait qu'elle soit
résolument tournée vers l'action et la prise en charge. Ce qui l'amène à
penser qu'après "Québec inc.", nous sommes aujourd'hui à l'ère du "Canada et
du Québec coop", portés par les valeurs de la coopération. "C'est d'ailleurs
inspirés par ces valeurs qu'au cours des dernières années, nous avons bâti
pour que dure le Mouvement Desjardins et qu'avec lui nos collectivités soient
aujourd'hui mieux outillées pour faire face à l'avenir", a-t-il déclaré.
    En conclusion, M. D'Amours a invité la nouvelle présidente du Mouvement
Desjardins, Mme Monique F. Leroux, à miser sur l'intelligence, la lucidité et
la créativité des personnes en place au sein de Desjardins pour l'épauler dans
son nouveau mandat. "Mme la présidente, vous avez gagné le privilège de vous
atteler à la tâche stimulante qui consiste à guider le Mouvement Desjardins
dans la poursuite de sa progression. Les forces vives de Desjardins ne
demandent qu'à vous suivre et à vous épauler dans la réalisation de cette
tâche. Vous pouvez compter sur elles, comme vous pouvez compter aussi sur mon
appui et ma disponibilité."

    A propos de Desjardins

    Plus important groupe financier intégré de nature coopérative au Canada,
avec un actif global de 144 milliards de dollars au 31 décembre 2007, le
Mouvement des caisses Desjardins regroupe un réseau de caisses, credit unions
et centres financiers aux entreprises au Québec et en Ontario, de même qu'une
vingtaine de sociétés filiales en assurances de personnes et de dommages, en
valeurs mobilières, en capital de risque et en gestion d'actifs, dont
plusieurs sont actives à l'échelle du pays. S'appuyant sur la compétence de
ses 40 000 employés et l'engagement de plus de 6 500 dirigeants élus,
Desjardins met à la disposition de ses 5,8 millions de membres et ses clients,
particuliers et entreprises, une gamme complète de produits et services
financiers. Son réseau de distribution physique est complété par des modes
d'accès virtuel à la fine pointe de la technologie. Pour en savoir plus,
consultez le site www.desjardins.com.




Renseignements :

Renseignements: (à l'intention des journalistes uniquement): André
Chapleau, Directeur Information et Relations de presse, (514) 281-7229,
1-866-866-7000, poste 7229, andre.chapleau@desjardins.com; Le 29 mars: Salle
de presse du Centre des congrès de Québec, (418) 649-5218


FORFAITS PERSONNALISÉS

Jetez un coup d’œil sur nos forfaits personnalisés ou créez le vôtre selon vos besoins de communication particuliers.

Commencez dès aujourd'hui .

ADHÉSION À CNW

Remplissez un formulaire d'adhésion à CNW ou communiquez avec nous au 1-877-269-7890.

RENSEIGNEZ-VOUS SUR LES SERVICES DE CNW

Demandez plus d'informations sur les produits et services de CNW ou communiquez avec nous au 1‑877-269-7890.