Nomination de la Ministre des Aînés Marguerite Blais



    JONQUIERE, QC, le 24 avril /CNW Telbec/ - L'Association Québécoise de
défense des Droits des personnes retraitées et pré-retraitées (A.Q.D.R.) tient
à exprimer son point de vue, concernant le Ministère des Aînés, qui entrera en
fonction sous peu. Nous sommes une association de 25,000 membres répartis dans
toutes les régions du Québec, et nous faisons partie des aînés qui réclamaient
un Ministère, depuis de nombreuses années.
    Le vieillissement de la population constitue, au niveau mondial, une
révolution comme aucun pays ne l'a vécu jusqu'ici, la transformation de nos
sociétés ne fait que commencer et l'A.Q.D.R. considère qu'il y a une urgence
d'agir, compte tenu que nous nous dirigeons vers un quatrième âge dont
plusieurs membres demeurent actifs, mais qui réclame aussi l'attention des
décideurs gouvernementaux. Notre société n'est pas adaptée à tous les
changements nécessaires. Grâce à nos contacts avec les aînés d'autres pays,
nous constatons que le Japon sert de laboratoire mondial et que nous aurions
intérêt à analyser les actions entreprises et les moyens que ces pays se
donnent pour maintenir leurs aînés dans la société, en fournissant toutes
formes d'aide et en considérant le potentiel inexploité des aînés.
    C'est une bien courte vue que de proclamer que la Ministre a été nommée
de façon précipitée, que son Ministère n'est pas organisé et que la situation
des aînés sera isolée. Quelqu'un qui connaît le moindrement l'appareil
gouvernemental sait bien que la Ministre devra collaborer avec tous les
ministères et que les autres ministres seront nécessairement impliqués dans la
cause des aînés. D'ailleurs les préoccupations recouvrent un large éventail :
le logement, les maisons intergénérationnelles, les pavillons dans la cour des
enfants, l'hébergement et les milieux de vie préconisés par l'A.Q.D.R., la
violence, l'abus, la négligence, l'espace public et les aménagements urbains,
le transport et les aînés qui n'ont plus de permis de conduire, la retraite et
le maintien au travail, l'environnement, la nutrition, la santé, la
consommation de médicaments, la culture et les problèmes cruciaux,
l'isolement, la santé mentale, l'euthanasie, le suicide, sans compter les
aînés des communautés culturelles qui ont besoin, eux aussi, de beaucoup de
considération.
    La liste pourrait s'allonger indéfiniment, nous faisons confiance à la
Ministre et nous l'assurons de notre support pour que le vivre ensemble des
Québécois inclut les aînés dans tous les aspects de la vie et dans toutes les
activités regroupant nécessairement les aînés, les travailleurs et les jeunes
dans notre devenir comme nation.


    Henri Salembier, prés. A.Q.D.R. nationale
    Marthe A. Vaillancourt, C.Q., vice-prés. A.Q.D.R. nationale




Renseignements :

Renseignements: Henri Salembier, prés. A.Q.D.R. nationale, (514)
935-1551


FORFAITS PERSONNALISÉS

Jetez un coup d’œil sur nos forfaits personnalisés ou créez le vôtre selon vos besoins de communication particuliers.

Commencez dès aujourd'hui .

ADHÉSION À CNW

Remplissez un formulaire d'adhésion à CNW ou communiquez avec nous au 1-877-269-7890.

RENSEIGNEZ-VOUS SUR LES SERVICES DE CNW

Demandez plus d'informations sur les produits et services de CNW ou communiquez avec nous au 1‑877-269-7890.