Nombreux chantiers cet été - La revitalisation du parc du Mont-Royal se poursuit!



    MONTREAL, le 13 juin /CNW Telbec/ - Le joyau du réseau des grands parcs
bénéficie de nouveaux investissements pour le rendre encore plus convivial et
accueillant pour ses 4,8 millions de visiteurs chaque année. Deux chantiers
majeurs, les aires de jeu et de pique-nique et le secteur de l'entrée par la
rue Peel seront entrepris au cours de l'été.
    "Depuis le début 2008, beaucoup d'efforts ont été mis à garantir la
protection du mont Royal, affirmait Helen Fotopulos, mairesse de
l'arrondissement du Plateau-Mont-Royal, membre du comité exécutif, responsable
de l'environnement, des parcs, des espaces verts et bleus, du mont Royal et de
la condition féminine. Cette protection est indissociable de sa mise en
valeur. Une mise en valeur qui se traduit par une accessibilité accrue par
l'entrée Peel et des améliorations au pôle familial près du lac aux Castors".
    "Le mont Royal représente un lieu de rassemblement, de détente et de
loisir incontournable pour la population montréalaise. Les chantiers annoncés
aujourd'hui sont rendus possibles par un travail de concertation entre les
responsables de la Ville de Montréal et ceux du ministère de la Culture, des
Communications et de la Condition féminine. Les sommes consacrées à
l'arrondissement historique et naturel du Mont-Royal offrent le levier
nécessaire à l'affirmation de l'identité particulière de la montagne", a
déclaré la ministre St-Pierre.

    Les aires de jeu et de pique-nique à proximité du lac aux Castors

    Un projet d'aménagement de ces installations désuètes a été soumis à la
consultation, en même temps que le projet de l'entrée Peel. Ils ont tous deux
reçu l'appui quasi-unanime des participants.
    Sur le site actuel de l'aire de jeu, de nouveaux équipements pour les
enfants de 2 à 5 ans et les 6 à 12 ans seront délimités par des modulations du
terrain en forme de salamandre. Un jeu d'eau, des équipements stimulants et un
parcours thématique sur les droits des enfants, réalisé en collaboration avec
la Société pour un monde digne des enfants, seront intégrés à cet ensemble
respectueux du cadre naturel du parc.
    L'aire de pique-nique adjacente au lac aux Castors fera l'objet de
travaux arboricoles et d'une rationalisation des sentiers. Une signalisation
plus adéquate, des stations de récupération des déchets et du nouveau mobilier
viendront compléter l'ensemble du secteur. Le coût de réalisation de ces
travaux s'élève à 2 404 749 $.
    Rappelons que les aires de jeu et de pique-nique de cette zone du parc
font partie d'un des corridors écologiques de la montagne, ce qui exige un
traitement particulier de la végétation. Ces espaces seront partiellement
inaccessibles pendant les travaux, devant débuter en juillet pour se terminer
à l'été 2009.

    L'entrée par la rue Peel

    Principal accès au parc par le centre-ville, le secteur de l'entrée Peel
nécessite des travaux majeurs pour corriger la dégradation de cet espace de
huit hectares, marqué par une dénivellation de 45 mètres. Le seuil sur
l'avenue des Pins sera aménagé de façon à le rendre plus accueillant et plus
sécuritaire. D'importants travaux de drainage permettront de mieux contrôler
les eaux de ruissellement. Ces eaux d'un débit plus important au printemps
seront mises à profit pour créer un ruisseau et des zones humides le long du
Serpentin, ce sentier en lacets qui mène au Chemin Olmsted. Deux escaliers
seront construits, un à l'est, l'autre à l'ouest du secteur, pour faciliter
l'ascension vers le sommet. Une intervention artistique pourrait ponctuer
discrètement le parcours du Serpentin. Le choix des matériaux et de la
végétation, la signalisation et le mobilier seront harmonisés aux autres
entrées du parc. Ce projet d'envergure, qui doit être parachevé à l'automne
2009, exige des investissements de 4 971 944 $.
    Pour l'ensemble de ces réalisations, le Conseil du patrimoine de Montréal
a formulé des recommandations qui ont été intégrées aux projets finaux. La
préoccupation de sauvegarde des valeurs patrimoniales de l'arrondissement
historique et naturel du Mont-Royal, partagée par le ministère de la Culture,
des Communications et de la Condition féminine du Québec (MCCCFQ), sous-tend
ces deux chantiers. Elle a eu un impact certain sur les choix d'aménagement et
les méthodes de travail. Quant aux coûts de réalisation, ils sont assumés à
parts égales par la Ville de Montréal et le Ministère dans le cadre de
l'Entente surle développement culturel de Montréal.




Renseignements :

Renseignements: Colette Proulx, Ministère de la Culture, des
Communications et de la Condition féminine du Québec, (514) 873-2979; Ville de
Montréal, Relations médias, (514) 872-4946; Source: Cabinet de la ministre de
la Culture, des Communications et de la Condition féminine; Darren Becker,
attaché de presse, Cabinet du maire et du comité exécutif, (514) 872-6412


FORFAITS PERSONNALISÉS

Jetez un coup d’œil sur nos forfaits personnalisés ou créez le vôtre selon vos besoins de communication particuliers.

Commencez dès aujourd'hui .

ADHÉSION À CNW

Remplissez un formulaire d'adhésion à CNW ou communiquez avec nous au 1-877-269-7890.

RENSEIGNEZ-VOUS SUR LES SERVICES DE CNW

Demandez plus d'informations sur les produits et services de CNW ou communiquez avec nous au 1‑877-269-7890.