Niveaux d'immigration 2008-2010 - Le Québec devrait accueillir 25 % des immigrants économiques reçus au Canada selon le Conseil du patronat du Québec



    MONTREAL, le 25 sept. /CNW Telbec/ - Compte tenu des pénuries anticipées
de main-d'oeuvre et de l'impact bénéfique plus large de l'immigration sur
l'économie, le Conseil du patronat du Québec (CPQ) estime que le Québec
devrait se fixer pour objectif d'accueillir le quart (25 %) de tous les
immigrants économiques reçus au Canada, une cible que le gouvernement du
Québec pourrait atteindre en optant pour un scénario de croissance élevée de
l'immigration. A l'heure actuelle, le Québec recrute seulement 18 % des
immigrants économiques qui s'installent au pays.
    "L'immigration engendre certains coûts puisqu'il y a toujours une période
d'adaptation avant qu'une personne immigrante puisse se trouver un travail.
Cette période d'adaptation est toutefois relativement courte par rapport à la
vie active d'un individu. Rapidement, les coûts de la période d'adaptation
font place aux bénéfices d'un citoyen qui participe au marché du travail et
qui contribue pleinement à sa société d'accueil", a soutenu le président du
CPQ, Michel Kelly-Gagnon, qui participait ce matin à la consultation publique
sur les niveaux d'immigration pour la période 2008-2010.

    Reconnaissance des diplômes étrangers

    Afin de faciliter cette adaptation, le mémoire déposé par le CPQ contient
plusieurs recommandations liées à l'intégration des nouveaux arrivants. Une
meilleure reconnaissance des diplômes étrangers, entre autres par les ordres
professionnels, est l'une de ces recommandations.
    "Les standards de qualité soutenus par les ordres professionnels sont
souhaitables, a déclaré M. Kelly-Gagnon. Par contre, le refus de reconnaître
un diplôme entraîne des conséquences néfastes pour le titulaire et la société
dans son ensemble. Le CPQ encourage donc le gouvernement ainsi que les ordres
professionnels à poursuivre les efforts de reconnaissance des diplômes obtenus
à l'étranger".

    Une grille de sélection arrimée aux besoins des entreprises

    L'intégration sera par ailleurs facilitée si, dès l'étape de la sélection
des immigrants, le gouvernement tient compte de la réalité des entreprises.
    "L'information sur les besoins précis du marché du travail est difficile
à obtenir parce qu'elle est décentralisée. Chaque employeur détient une
portion d'information. C'est pour cette raison que le ministère de
l'Immigration doit trouver un mécanisme adapté pour faire le lien entre les
besoins changeants du marché du travail et la grille de sélection", a précisé
le président du CPQ.

    Les immigrants d'affaires : le CPQ préoccupé

    Parmi les immigrants d'affaires reçus entre 1996 et 2005, seulement
32,7 % sont encore présents au Québec en 2007. Devant ce constat, le président
du CPQ a invité le gouvernement à mener une réflexion sur les mesures à
prendre pour augmenter le taux de rétention de cette catégorie d'immigrants,
en particulier des immigrants investisseurs qui représentent 70 % des
immigrants d'affaires.
    Afin de marquer sa préoccupation quant à la performance du Québec dans ce
domaine, le président du CPQ était accompagné d'un expert en immigration des
gens d'affaires et en mobilité internationale, Me Jean-Philippe Brunet,
associé chez Ogilvy Renault.
    Le président du CPQ a conclu sa présentation devant la Commission de la
culture en invitant les parlementaires à faire des choix en fonction d'une
perspective à long terme : "Les choix qui seront faits maintenant auront des
impacts pour bien plus longtemps. Il faut donc retenir que les besoins des
entreprises québécoises pour la main-d'oeuvre immigrante iront grandissants.
Nous avons confiance que, quel que soit le niveau d'immigration retenu, l'Etat
québécois aura la capacité et les ressources requises pour intégrer
efficacement les nouveaux immigrants."

    Le CPQ est la principale confédération patronale du Québec. L'organisme
regroupe plusieurs des plus grandes entreprises ainsi que la vaste majorité
des associations patronales sectorielles du Québec. Force incontournable, les
membres du CPQ emploient plus de 70 % de la main-d'oeuvre québécoise.




Renseignements :

Renseignements: Patrick Leblanc, Directeur des communications, (514)
288-5161, poste 226, Cellulaire: (514) 571-6400, pleblanc@cpq.qc.ca


FORFAITS PERSONNALISÉS

Jetez un coup d’œil sur nos forfaits personnalisés ou créez le vôtre selon vos besoins de communication particuliers.

Commencez dès aujourd'hui .

ADHÉSION À CNW

Remplissez un formulaire d'adhésion à CNW ou communiquez avec nous au 1-877-269-7890.

RENSEIGNEZ-VOUS SUR LES SERVICES DE CNW

Demandez plus d'informations sur les produits et services de CNW ou communiquez avec nous au 1‑877-269-7890.