Neuf Canadiens sur dix estiment que l'embauche d'un plus grand nombre d'infirmières contribuerait à réduire les longs délais d'attente pour recevoir un traitement médical



    ST. JOHN'S, T.-N., le 7 juin /CNW Telbec/ - D'après un récent sondage,
une proportion écrasante de Canadiens (90 %) estiment que l'embauche d'un plus
grand nombre d'infirmières contribuerait à réduire le temps d'attente
nécessaire pour recevoir un traitement médical ou subir une intervention
chirurgicale.
    Le sondage, mené par Ipsos Reid pour le compte de la Fédération
canadienne des syndicats d'infirmières/infirmiers, a également révélé que la
très grande majorité des Canadiens (84 %) ont foi en l'information qui leur
est transmise par des organismes représentant le personnel infirmier, tandis
que 77 % d'entre eux ont foi en l'information provenant d'organismes
représentant le corps médical.
    D'après le sondage, lequel a été mené entre le 29 et le 31 mai 2007, la
population fait nettement plus confiance à l'information sur la santé
divulguée par le personnel infirmier et les médecins qu'à celle communiquée
par les administrateurs généraux des hôpitaux et autres autorités dans le
domaine de la santé, lesquels bénéficient de la confiance des deux tiers
(64 %) des gens. En outre, la population juge l'information communiquée par le
personnel infirmier et les médecins plus digne de confiance que celle qui leur
est transmise par le ministre provincial de la Santé (dans laquelle ils ont
foi à 60 %), par le ministre fédéral de la Santé (57 %) ou par les
éditorialistes et les commentateurs (51 %).

    Evaluation de la qualité des soins de santé au Canada
    -----------------------------------------------------

    Lorsqu'on a demandé aux répondants d'attribuer une cote à la qualité des
soins de santé au Canada, trois sur dix (30 %) ont qualifié ces soins de "très
bons" (25 %) ou "d'excellents" (5 %), tandis que quatre sur dix (38 %) ont
affirmé que la qualité des soins de santé au Canada était "bonne". En
revanche, moins du tiers (31 %) ont affirmé que la qualité de ces soins était
"passable" (22 %) ou "médiocre" (10 %).
    "Les résultats de ce sondage confirment que les Canadiens sont conscients
du rôle crucial que joue le personnel infirmier dans l'amélioration des soins
aux patients et dans la réduction des délais d'attente", soutient Linda Silas,
infirmière autorisée et présidente de la Fédération canadienne des syndicats
d'infirmières/infirmiers.
    "Tous les ordres de gouvernement doivent relever le défi de trouver des
façons novatrices d'augmenter le nombre de postes permanents au sein de la
profession. La pénurie de personnel infirmier nuit à l'amélioration de l'accès
au système de santé et à la qualité des soins aux patients. Les Canadiens font
confiance aux infirmières et aux infirmiers. Encourageons le gouvernement à
recourir aux connaissances spécialisées de ces professionnels pour favoriser
l'amélioration du système de soins de santé public canadien."

    Amélioration du système de soins de santé canadien
    --------------------------------------------------

    Par ailleurs, le sondage a révélé que les Canadiens sont tout à fait
d'accord ou plutôt d'accord avec les propositions suivantes au sujet du
système de soins de santé :

    
    -  Augmenter la portée des services couverts en vertu du système de santé
       public pour inclure l'accès aux soins à domicile, aux soins de longue
       durée, aux soins de santé mentale et aux prestations pharmaceutiques
       (89 %).

    -  Mettre sur pied un régime public d'assurance-médicaments d'envergure
       nationale qui permettrait aux Canadiens d'accéder sans frais à la
       plupart des médicaments sur ordonnance (73 %).

    -  Augmenter l'impôt sur le revenu des particuliers d'environ cinquante
       dollars par année pour éliminer systématiquement le paiement de coûts
       initiaux relatifs à l'achat de médicaments sur ordonnance, comme les
       quotes-parts et les franchises, et pour fournir une assurance-
       médicaments à toute personne ne disposant actuellement d'aucune
       couverture (62 %).

    -  Favoriser le recrutement de personnel infirmier et de médecins par la
       gratuité des frais de scolarité universitaires (67 %).
    

    Pour obtenir plus d'information sur ce sondage, visitez le site Web
www.cfnu.ca.

    Le congrès biennal de la Fédération canadienne des syndicats
d'infirmières/infirmiers se déroule au centre des congrès de St. John's, dans
le hall Marconi.




Renseignements :

Renseignements: Teresa Neuman, Directrice intérimaire des communications
et des campagnes, Fédération canadienne des syndicats
d'infirmières/infirmiers, (613) 292-9106 (cell.); Peter D. Birt, Directeur des
relations publiques, Association des infirmières et infirmiers de l'Ontario,
(416) 300-8415 (cell.)

Profil de l'entreprise

FEDERATION CANADIENNE DES SYNDICATS D'INFIRMIERES ET INFIRMIERS

Renseignements sur cet organisme


FORFAITS PERSONNALISÉS

Jetez un coup d’œil sur nos forfaits personnalisés ou créez le vôtre selon vos besoins de communication particuliers.

Commencez dès aujourd'hui .

ADHÉSION À CNW

Remplissez un formulaire d'adhésion à CNW ou communiquez avec nous au 1-877-269-7890.

RENSEIGNEZ-VOUS SUR LES SERVICES DE CNW

Demandez plus d'informations sur les produits et services de CNW ou communiquez avec nous au 1‑877-269-7890.