Négociations entre le CHU Sainte-Justine et un centre privé



    Les travailleuses et les travailleurs interpellent le conseil
    d'administration

    MONTREAL, le 28 fév. /CNW Telbec/ - Les représentants syndicaux des
travailleuses et des travailleurs du Centre hospitalier universitaire
Sainte-Justine se sont présentés au conseil d'administration de
l'établissement, hier soir, afin de soulever quelques questions relatives à
une éventuelle privatisation de chirurgies mineures dont ont fait état les
médias récemment.
    Les salarié-es ont d'abord demandé aux membres du conseil
d'administration s'ils étaient au courant des négociations que mène
actuellement l'hôpital avec un centre privé pour y transférer les chirurgies
mineures en oto-rhino-laryngologie, en orthopédie, en plastie ainsi qu'en
gynécologie. Par ailleurs, ils ont rappelé qu'ils ont assisté aux dernières
rencontres du CA et qu'à aucun moment, la direction de l'hôpital n'a fait
référence à des problèmes de débordement des listes d'attente. Les syndicats
se demandent ainsi quelles sont les motivations profondes de l'administration
de recourir au secteur privé à ce moment.
    Par ailleurs, les salarié-es ont indiqué au conseil d'administration
qu'ils souhaitaient un dialogue honnête avec la direction de l'hôpital comme
cela a été le cas très souvent dans le passé. Ils veulent être écoutés,
consultés et avoir l'occasion de suggérer une alternative à la privatisation
qui sera véritablement prise en compte.
    "Ce que nous voulons surtout, c'est qu'on nous considère comme des
partenaires. Actuellement, nous ne savons rien de plus que ce qui filtre dans
les médias malgré tout le dévouement que nous déployons au quotidien pour
soutenir la mission de Sainte-Justine. A notre avis, le recours au privé est
inacceptable tant qu'on n'a pas épuisé les solutions possibles dans le réseau
public. Nous sommes prêts à faire des efforts et proposer des changements,
encore faut-il qu'on nous dise exactement quels sont les problèmes qu'on veut
régler et les objectifs visés à court, moyen et long termes," explique la
présidente du syndicat FSSS-CSN représentant les professionnel-les en soins
infirmiers et cardiorespiratoires de Sainte-Justine, Sylvie Lozier.

    Coalition intersyndicale

    Trois syndicats CSN (FSSS-CSN et FP-CSN) représentent l'ensemble des
4500 salarié-es de l'hôpital Sainte-Justine. Dans un premier temps, ils
souhaitent obtenir un maximum d'information sur les négociations en cours et
sur les besoins que cherche à combler l'hôpital. Par la suite, ils entendent
tout mettre en oeuvre pour convaincre la direction de Sainte-Justine qu'aux
problèmes du public, les meilleures solutions seront toujours publiques.

    La CSN représente 47 % des travailleuses et des travailleurs du réseau
québécois de la santé et des services sociaux. La Confédération des syndicats
nationaux, compte 300 000 membres dans les secteurs public et privé. La
centrale mène présentement une campagne nationale pour préserver le système
public et universel de santé et de services sociaux.




Renseignements :

Renseignements: Jean-Pierre Larche, Service des communications de la
CSN, (514) 598-2264; Source: CSN


FORFAITS PERSONNALISÉS

Jetez un coup d’œil sur nos forfaits personnalisés ou créez le vôtre selon vos besoins de communication particuliers.

Commencez dès aujourd'hui .

ADHÉSION À CNW

Remplissez un formulaire d'adhésion à CNW ou communiquez avec nous au 1-877-269-7890.

RENSEIGNEZ-VOUS SUR LES SERVICES DE CNW

Demandez plus d'informations sur les produits et services de CNW ou communiquez avec nous au 1‑877-269-7890.