Négociations coordonnées de l'hôtellerie - Six syndicats CSN de Québec votent la grève



    QUEBEC, le 24 juill. /CNW Telbec/ - Réunis en assemblée générale à
l'hôtel PUR, les membres de six syndicats d'hôtels de Québec ont voté, par
scrutin secret, en faveur d'une banque de 72 heures de grève à exercer au
moment jugé opportun, de façon continue, ou par bloc, et ce sans préavis.
C'est dire qu'à compter du 1er août, le mouvement de grèves sporadiques qui
balaie le Grand Montréal et l'Estrie pourrait atteindre Québec. Les salarié-es
souhaitent obtenir un règlement de leur convention collective qui s'inspirera
de l'entente de principe intervenue à l'hôtel PUR, mardi soir.

    Ces syndicats regroupent environ 1000 salarié-es des six hôtels suivants:
    Hilton Québec (79 % en faveur de la grève)
    Loews Le Concorde (96 % en faveur de la grève)
    Gouverneurs Sainte-Foy (89 % en faveur de la grève)
    Auberge Val-des-Neiges (100 % en faveur de la grève)
    Hôtel Classique (100 % en faveur de la grève)
    Manoir du Lac Delage (97 % en faveur de la grève)
    Au total, les professionnel-les de l'hôtellerie de la région de la
Capitale nationale ont voté en faveur de la proposition dans une proportion de
89,8 %.

    "Les directions hôtelières de la région de Québec ont une grosse semaine
devant elles pour se mettre sérieusement à la négociation et envoyer de
solides signaux qu'elles sont prêtes à entrer en mode règlement. Qu'elles
prennent exemple sur la direction de l'hôtel PUR qui a pris ses
responsabilités et conclu une entente satisfaisante pour les deux parties, si
elles veulent éviter les perturbations et la grève. Cela fait deux mois que
les syndicats CSN de Québec ont déposé leur projet de convention collective.
Il est temps que ça bouge et c'est le message qu'ils lancent, de façon
éclatante aujourd'hui", a réagi le président de la Fédération du commerce de
la CSN, Jean Lortie.

    Un autre vote à Montréal

    Mercredi, les professionnel-les de l'hôtellerie du Hilton Double Tree de
Montréal ont voté en faveur d'une proposition similaire de constituer une
banque de 72 heures de grève. En date du 24 juillet quelque 23 syndicats CSN
des hôtels du Québec disposent d'un mandat de grève. En plus des six de
Québec, on compte à Montréal :

    Hilton DoubleTree
    Holiday Inn Sinomonde
    Hilton-Bonaventure
    Delta Centre-ville
    Reine-Elizabeth
    Sheraton Four Points
    Hilton de Laval
    Ruby Foo's
    Hôtel Maritime
    Nouvel Hôtel
    Quality Suites de Pointe-Claire
    Gouverneurs Place-Dupuis
    Radisson de Laval
    Hôtel Quality de l'avenue du Parc

    Notons que les salarié-es du Hyatt Regency sont en grève générale
illimitée depuis samedi. Quant à ceux du Holiday Inn de Longueuil, ils ont été
mis en lock-out le 17 juillet.

    A Sherbrooke, les syndicats des trois hôtels suivants disposent d'un
mandat de grève de 72 heures :
    Delta
    Quality
    Jardins de ville.

    11 500 chambres

    Au total, la Fédération du commerce CSN compte 37 500 membres, dont 6500
dans les hôtels du Québec. De ce nombre, environ 5500 font partie de la ronde
de négociations coordonnées 2008, soit les membres des syndicats de 41 hôtels
totalisant 11 500 chambres.  La CSN compte aujourd'hui 300 000 membres dans
tous les secteurs d'activité. Pour tout savoir sur les négociations
coordonnées de l'hôtellerie : www.fc.csn.qc.ca/nego2008.




Renseignements :

Renseignements: Jean-Pierre Larche, Service des communications de la
CSN,  (514) 598-2264; Jean Lacharité, président du Conseil central des
syndicats nationaux de l'Estrie, (819) 570-6963; Source: Confédération des
syndicats nationaux


FORFAITS PERSONNALISÉS

Jetez un coup d’œil sur nos forfaits personnalisés ou créez le vôtre selon vos besoins de communication particuliers.

Commencez dès aujourd'hui .

ADHÉSION À CNW

Remplissez un formulaire d'adhésion à CNW ou communiquez avec nous au 1-877-269-7890.

RENSEIGNEZ-VOUS SUR LES SERVICES DE CNW

Demandez plus d'informations sur les produits et services de CNW ou communiquez avec nous au 1‑877-269-7890.