Négociations à l'UQAM : Assez les délais!



    MONTREAL, le 9 févr. /CNW Telbec/ - Le SEtuE (Syndicat des EtudiantEs
EmployéEs de l'UQAM) est préoccupé par les nouveaux prétextes évoqués par
l'administration de l'UQAM pour éviter de prendre part aux négociations de
conventions collectives.
    Le SEtuE est particulièrement troublé du silence de l'administration à
son invitation à négocier. L'omission de notre syndicat dans son communiqué de
presse émis le 5 février 2009 n'est pas très rassurante. Rappelons que les
conventions collectives des étudiantEs-employéEs de l'UQAM sont échues depuis
le 31 mai 2008. Rappelons également que le soutien à l'enseignement et à la
recherche effectué par les étudiantEs de l'UQAM a été sabré de 13% depuis
2006. Nous avons fait preuve de bonne foi à l'égard de l'administration en lui
donnant le temps nécessaire pour faire le ménage dans ses finances. Cependant,
notre patience a des limites!
    L'administration annonçait le 29 janvier une nouvelle entente avec le
MELS remplis d'entourloupes. Cette entente, abandonnant une grande part de
l'autonomie de l'UQAM aux mains de firmes privées et du MELS, sert maintenant
de prétexte à l'administration pour, encore une fois, mettre un frein aux
négociations.
    L'administration de l'UQAM évoque comme justification deux clauses de
l'entente qui avaient précisément été à la source de nos objections soit :

    
    - Le recours à une firme externe pour le balisage des conventions
      collectives et la définition des mandats de négociation;
    - L'élaboration d'un énième plan de redressement par une firme privée et
      la soumission de l'UQAM à ce plan.
    

    Egalement, nous sommes plutôt surpris d'apprendre que l'administration de
l'UQAM a attendu plus de neuf mois avant d'amorcer le balisage nécessaire à
l'élaboration de ses positions de négociations. Le SEtuE serait bien heureux,
si l'administration daignait le rencontrer, pour qu'il lui fournisse les
comparaisons qu'elle désire. Contrairement à l'administration de l'UQAM, le
SEtuE n'a pas attendu de se faire imposer cette disposition dans une entente
avec le MELS. Nous avons les chiffres bien en mains depuis mai 2008. Nous
réitérons donc notre désir de négocier et nous espérons que l'UQAM cessera de
se trainer les pieds!




Renseignements :

Renseignements: Eric Demers, Président du SEtuE , (514) 799-6962,
presidence.setue@gmail.com; Source: Syndicat des EtudiantEs EmployéEs de
l'UQAM, SEtuE AFPC-10721

Profil de l'entreprise

SYNDICAT DES ETUDIANT-E-S EMPLOYE-E-S DE L'UQAM (SETUE)

Renseignements sur cet organisme


FORFAITS PERSONNALISÉS

Jetez un coup d’œil sur nos forfaits personnalisés ou créez le vôtre selon vos besoins de communication particuliers.

Commencez dès aujourd'hui .

ADHÉSION À CNW

Remplissez un formulaire d'adhésion à CNW ou communiquez avec nous au 1-877-269-7890.

RENSEIGNEZ-VOUS SUR LES SERVICES DE CNW

Demandez plus d'informations sur les produits et services de CNW ou communiquez avec nous au 1‑877-269-7890.