Négociation dans les centres de détention - Les agents de la paix adoptent l'entente de principe

MONTRÉAL, le 11 avril /CNW Telbec/ - L'entente de principe conclue entre le Syndicat des agents de la paix en services correctionnels du Québec et le gouvernement a été adoptée par les 2300 agents de la paix de 19 sections syndicales réparties dans la province à l'issue d'un vote tenu par la poste au cours des derniers jours. Quelque 76 % des agents de la paix ont voté en faveur de cette entente.

L'entente prévoit notamment une nouvelle structure salariale reflétant mieux la réalité du travail des agents de la paix. Dorénavant, ceux-ci atteindront le dernier échelon à la fin de la septième année d'ancienneté, au lieu de la onzième dans l'ancienne structure. L'intégration de salarié-es dans cette nouvelle échelle entraînent des bonifications salariales permettant de redresser les salaires dans ce secteur.

En ce qui a trait aux augmentations de salaire, celles-ci seront les mêmes que celles octroyées dans la fonction publique soit, des augmentations d'au moins 6 % auxquelles s'ajoutent 4 %, pour atteindre 10% d'ici le 1er avril 2015 (au dernier échelon). Au total, en prenant en compte l'intégration dans la nouvelle échelle, les redressements varieront en fonction de divers facteurs. Selon le scénario le plus favorable, le salaire d'un agent de la paix, en 2015 au dernier échelon, se situera entre 61 859 $ et de 64 650 $.

L'entente de principe introduit également quelques nouvelles primes et bonifie les conditions de travail. Par exemple, l'accès aux vacances est mieux balisé et la nouvelle convention collective limite l'arbitraire de l'employeur quant à l'octroi de congés de maladie.

Pour le président du syndicat, Stéphane Lemaire, cette entente de principe est la meilleure possible dans les circonstances : « Nous avons réalisé de nombreux gains importants. Nous progressons dans la reconnaissance de notre travail si important pour assurer la sécurité publique. Il nous reste encore du chemin à faire, mais je crois que nous sommes sur la bonne voie. Je suis très fier de la mobilisation et de la solidarité démontrée par tous nos membres au cours des derniers mois: c'est grâce à eux que nous avons réussi à progresser ».

Le Syndicat des agents de la paix en services correctionnels du Québec est un syndicat provincial regroupant les 2300 agents de la paix de 19 de 19 sections syndicales réparties dans la province. Il est affilié à la Fédération des employé-es de services publics et à la Confédération des syndicats nationaux. Fondée en 1921, la CSN compte aujourd'hui plus de 300 000 membres, notamment, les agents des prisons sous juridiction fédérale, et ce, partout au Canada.

SOURCE SYNDICAT DES AGENTS DE LA PAIX EN SERVICES CORRECTIONNELS DU QUEBEC (SAPSCQ)

Renseignements :

Félix Cauchy-Charest, Service des communications de la CSN
Téléphone : (514) 212-7383
Courriel : félix.cauchy-charest@csn.qc.ca


FORFAITS PERSONNALISÉS

Jetez un coup d’œil sur nos forfaits personnalisés ou créez le vôtre selon vos besoins de communication particuliers.

Commencez dès aujourd'hui .

ADHÉSION À CNW

Remplissez un formulaire d'adhésion à CNW ou communiquez avec nous au 1-877-269-7890.

RENSEIGNEZ-VOUS SUR LES SERVICES DE CNW

Demandez plus d'informations sur les produits et services de CNW ou communiquez avec nous au 1‑877-269-7890.