Négociation dans la pétrochimie - Les travailleurs de la raffinerie Shell de Montréal ratifient l'entente de principe alors que les négociations sont rompues chez Pétro-Canada



    MONTREAL, le 17 oct. /CNW Telbec/ - Réunis en assemblée générale lundi
soir, les membres de la section locale 121 du Syndicat canadien des
communications, de l'énergie et du papier (SCEP-FTQ), ont voté dans une
proportion de 97% en faveur de l'entente de principe conclue la semaine
dernière.
    Au nombre des faits saillants de cette entente mentionnons :

    
    - Le maintien des acquis syndicaux portant sur la libération du
      président, des délégués ainsi que du représentant à la prévention en
      santé-sécurité;
    - Le maintien à l'emploi de tous les opérateurs concernés par
      l'implantation d'une nouvelle salle de contrôle;
    - Des augmentations salariales de 14% sur 3 ans ainsi qu'un boni à la
      signature.
    

    La convention collective était échue depuis le 31 janvier 2007 et les
négociations ont été longues et difficiles notamment en raison des nombreuses
demandes de concessions de l'employeur sur les droits syndicaux. Un vote de
grève avait d'ailleurs été pris le 5 septembre dernier. "Heureusement,
l'employeur a fini par comprendre notre point de vue et a mis de l'eau dans
son vin. Nous avons donc finalement pu nous entendre", a indiqué Daniel
Cloutier, représentant national du SCEP.

    La raffinerie Shell, située dans l'est de Montréal, emploie près de
300 travailleurs et travailleuses.

    Pendant ce temps, les négociations sont rompues chez Pétro-Canada

    Le SCEP-FTQ se désole cependant du fait que pendant qu'une entente était
négociée avec Shell, les négociations étaient rompues chez Pétro-Canada. "La
compagnie nous attaque là aussi sur des questions similaires à ce que Shell
voulait imposer. On ne comprend pas que l'un comprenne et que l'autre s'entête
et durcisse le ton", a déploré Daniel Cloutier, représentant national du SCEP
et négociateur pour les deux groupes.

    La raffinerie Pétro-Canada, elle aussi située dans l'Est de Montréal,
emploi de son côté 260 travailleurs et travailleuses.




Renseignements :

Renseignements: Daniel Cloutier, représentant national, (514) 891-3289

Profil de l'entreprise

Syndicat canadien des communications, de l'énergie et du papier

Renseignements sur cet organisme


FORFAITS PERSONNALISÉS

Jetez un coup d’œil sur nos forfaits personnalisés ou créez le vôtre selon vos besoins de communication particuliers.

Commencez dès aujourd'hui .

ADHÉSION À CNW

Remplissez un formulaire d'adhésion à CNW ou communiquez avec nous au 1-877-269-7890.

RENSEIGNEZ-VOUS SUR LES SERVICES DE CNW

Demandez plus d'informations sur les produits et services de CNW ou communiquez avec nous au 1‑877-269-7890.