MQRP dénonce la main basse en cours du privé sur le système de santé et demande au ministre de la santé de protéger son caractère public

MONTRÉAL, le 16 févr. /CNW Telbec/ - Médecins québécois pour le régime public (MQRP) demande au gouvernement de mettre un frein à la privatisation du régime de santé et à renforcer son caractère public. Lors de son assemblée générale annuelle, tenue à Montréal mardi soir, MQRP a fait le constat des menaces qui pèsent sur le régime public de santé et a établi ses priorités d'action pour 2011-2012.

Selon la docteure Marie-Claude Goulet, présidente de MQRP, l'enjeu majeur de l'année à venir sera la défense de la prohibition de la pratique mixte, que la requête en nullité lancée par la Fédération des médecins spécialistes du Québec (FMSQ) au mois de décembre attaque de front. Docteure Goulet a affirmé que la mixité de la pratique médicale, qui autoriserait un même médecin à être rémunéré par le système public et par des clients privés, « serait la fin de notre régime public tel que nous le connaissons ».

L'assurance médicaments est un autre dossier que MQRP suivra de près cette année. Suite à la présentation fort appréciée du chercheur Guillaume Hébert, co-auteur d'un rapport important sur le sujet, la docteure Goulet a proposé « d'établir un régime universel d'assurance médicaments afin de favoriser une meilleure couverture, de contenir les coûts et d'assurer la pérennité du système, alors que le Québec est, avec la Suisse, l'endroit au monde où ces produits sont les plus chers et qu'une action vigoureuse et novatrice s'impose; on peut le faire, la Nouvelle-Zélande l'a fait, pourquoi pas nous? ».

La docteure Goulet a ensuite présenté le rapport annuel de l'organisation qui se consacre à la défense du système de santé public et a établi le constat suivant : « Notre système public de santé est menacé par une lame de fond, un mouvement d'ensemble où certains acteurs du privé cherchent à faire main basse sur ce système qu'on peut améliorer mais qui nous appartient ».

La docteure Goulet a notamment dénoncé le laisser-aller des gouvernements, qui choisissent depuis plusieurs décennies de se désinvestir de la couverture publique, au détriment de l'accès et de l'équité, accroissant les coûts et compromettant la qualité des soins et la capacité d'améliorer le système.

S'appuyant sur les analyses les plus récentes dans le domaine, la docteure Goulet a fait un plaidoyer pour réintégrer dans la couverture publique les examens de radiologies réalisés en dehors de l'hôpital, comme cela se fait avantageusement en Ontario, en plus de dénoncer le ticket modérateur, que l'organisation avait combattu dès sa présentation dans la budget, jusqu'au retrait du gouvernement sur cette question. Elle a également fustigé « le passage sournois d'un système à gestion publique vers un système empreint des techniques et des valeurs de la gestion privée, laquelle n'a pourtant jamais fait ses preuves, même en matière d'économies ».

Animant la soirée, le docteur Alain Vadeboncœur, vice-président de MQRP, a présenté la capsule vidéo qui sera rapidement diffusée sur internet. Développée notamment par Camille Gerin, membre du conseil d'administration, et présentant certains des dirigeants de MQRP, « la capsule fait le point sur les enjeux actuels du système de santé et propose des orientations concrètes pour l'améliorer à l'intérieur du cadre public de soins », a-t-il indiqué. Il a par la suite présenté la nouvelle aile étudiante de MQRP, où les futurs médecins pourront s'impliquer dans un combat qui les concerne tous.

La docteure Marie-Claude Goulet a conclu en présentant les priorités de MQRP, qui touchent des enjeux fondamentaux : « Nous allons résister l'ouverture à la mixité de la pratique, dont la prohibition constitue un des derniers remparts contre la privatisation du régime de soins; nous allons assurer que les frais accessoires demandés par les cliniques respectent la Loi sur l'assurance maladie; nous allons travailler à réintroduire sous la couverture publique les examens radiologiques réalises en-dehors de l'hôpital et nous allons développer une réflexion et des actions pour maintenir la gestion publique du système de santé. »

Rapport annuel : http://www.mqrp.qc.ca/rapport2011.pdf

SOURCE MEDECINS QUEBECOIS POUR LE REGIME PUBLIC (MQRP)

Renseignements :

Raymonde Danis - 514 638-6659

Profil de l'entreprise

MEDECINS QUEBECOIS POUR LE REGIME PUBLIC (MQRP)

Renseignements sur cet organisme


FORFAITS PERSONNALISÉS

Jetez un coup d’œil sur nos forfaits personnalisés ou créez le vôtre selon vos besoins de communication particuliers.

Commencez dès aujourd'hui .

ADHÉSION À CNW

Remplissez un formulaire d'adhésion à CNW ou communiquez avec nous au 1-877-269-7890.

RENSEIGNEZ-VOUS SUR LES SERVICES DE CNW

Demandez plus d'informations sur les produits et services de CNW ou communiquez avec nous au 1‑877-269-7890.