Montréal éteint ses lumières pendant une heure le 29 mars prochain



    L'Heure de la Terre : un mouvement de solidarité international pour
    lutter contre les changements climatiques

    MONTREAL, le 3 mars /CNW Telbec/ - Le responsable du développement
durable, du développement économique et de Montréal 2025 au comité exécutif de
la Ville de Montréal, monsieur Alan DeSousa, annonce qu'une résolution a été
adoptée par le conseil d'agglomération quant à la participation de Montréal à
l'Heure de la Terre (Earth Hour), le 29 mars prochain, en éteignant les
lumières des bâtiments administratifs pour une durée d'une heure. L'Heure de
la Terre est un événement mondial coordonné par le Fonds mondial pour la
nature (World Wildlife Fund) qui vise à démontrer la solidarité des citoyens
du monde entier en faveur de gestes concrets pour lutter contre les
changements climatiques.
    "Je suis heureux d'annoncer que Montréal se joindra aux millions
d'individus et d'entreprises à travers le monde en éteignant les lumières de
ses bâtiments administratifs de 20 heures à 21 heures", de déclarer monsieur
DeSousa.
    Le 31 mars 2007, 2,2 millions de personnes et 2 100 entreprises de
Sydney, en Australie, ont fermé leurs lumières pendant une heure, lors de la
première édition de l'Heure de la Terre. Cet effort collectif a réduit la
consommation d'énergie de Sydney de 10,2% pour une heure, soit l'équivalent du
retrait de 48 000 véhicules des routes pour une heure.
    Inspirées par cette heureuse initiative, plus de 15 villes majeures à
travers le monde se joignent cette année à l'édition 2008 de l'Heure de la
Terre, notamment Sydney, Melbourne, Chicago, Copenhague, Tel Aviv et Manille,
transformant cet événement symbolique en un mouvement global de solidarité
internationale envers la préservation de la planète.
    "La collectivité montréalaise est soucieuse de contribuer à la lutte
contre le réchauffement planétaire, d'ajouter monsieur DeSousa. La Ville de
Montréal et plus de 105 partenaires de la collectivité sont ainsi fermement
engagés à travailler à l'amélioration de la qualité de l'air et à la réduction
des émissions de gaz à effet de serre. Il s'agit de l'une des quatre priorités
du Plan stratégique de développement durable de la collectivité montréalaise.
En 2005, la Ville de Montréal s'est d'ailleurs engagée à réduire ses émissions
corporatives de GES de 20 % d'ici 2012 et de nombreuses initiatives ont été
prévues à cet effet dans le Plan d'action corporatif "Pour préserver le
climat" qu'elle a par la suite adopté".
    Bien que Montréal se classe parmi les meilleures villes d'Amérique du
Nord pour la protection du climat - un résultat que l'utilisation
d'hydro-électricité permet d'atteindre de par sa faible émission en GES -, les
gestes, aussi petits soient-ils, peuvent toujours améliorer la situation en ce
qui concerne les gaz à effet de serre et contribuer à améliorer la qualité de
vie des citoyens.
    "J'invite les Montréalais et les Montréalaises, de même que les
entreprises situées à Montréal, d'emboîter le pas et de participer à ce
mouvement mondial en éteignant eux aussi leurs lumières le 29 mars prochain de
20 heures à 21 heures. Eteignons nos lumières et démontrons avec le monde
notre engagement à combattre les changements climatiques!", de clore monsieur
DeSousa.




Renseignements :

Renseignements: Service des communications et des relations avec les
citoyens: Patrick-Jean Poirier, (514) 872-0065; Source: Cabinet du maire et du
comité exécutif de la Ville de Montréal, Maxime Chagnon, attaché de presse,
(514) 872-6412


FORFAITS PERSONNALISÉS

Jetez un coup d’œil sur nos forfaits personnalisés ou créez le vôtre selon vos besoins de communication particuliers.

Commencez dès aujourd'hui .

ADHÉSION À CNW

Remplissez un formulaire d'adhésion à CNW ou communiquez avec nous au 1-877-269-7890.

RENSEIGNEZ-VOUS SUR LES SERVICES DE CNW

Demandez plus d'informations sur les produits et services de CNW ou communiquez avec nous au 1‑877-269-7890.