Montée du huard et secteur manufacturier en crise : le premier ministre Stephen Harper doit rencontrer ses homologues des provinces



    MONTREAL, le 10 nov. /CNW Telbec/ - La CSN estime que le premier ministre
du Canada doit accéder à la demande du gouvernement du Québec et rencontrer
rapidement ses homologues des provinces pour s'entendre sur un plan d'action
devant la hausse vertigineuse du dollar canadien dont la valeur s'est accrue
de 74 % depuis 2002 et de 28 % depuis le début de l'année.
    "Cette flambée du dollar canadien a des conséquences néfastes sur le
secteur manufacturier qui vit une crise importante depuis de longs mois",
estime la présidente de la CSN.
    La Confédération des syndicats nationaux rappelle que le gouvernement
fédéral a raté plusieurs occasions d'intervenir efficacement. "Nous avons
dénoncé à plusieurs reprises les mesures anémiques, pour ne pas dire quasi
inexistantes, prévues dans le dernier budget et le dernier énoncé économique
du gouvernement en vue de venir en aide au secteur manufacturier et aux
nombreux travailleurs qui ont perdu leur emploi", ajoute Claudette Carbonneau.
    "Tout n'est pas noir et blanc. Les difficultés provenant de la force de
notre dollar ne relèvent pas que de la responsabilité de la Banque du Canada.
Le premier ministre ne peut se cacher derrière une telle excuse pour motiver
sa tiédeur face à une rencontre formelle sur la question de la flambée du
dollar", de poursuivre la présidente de la CSN.
    Alors que le premier ministre continue de faire preuve de peu
d'empressement, les annonces de mises à pied continuent de se multiplier.
    La CSN croit qu'il faut savoir saisir les opportunités. Un dollar élevé
peut permettre la mise à jour technologique tant souhaitée qui permettrait
d'améliorer la productivité des entreprises qui sont actuellement en position
se procurer des équipements à meilleur marché. "Comme les profits risquent de
ne pas être au rendez-vous, compte tenu de la baisse des exportations, le
gouvernement fédéral peut agir en mettant en place des mesures incitatives en
recherche, développement et innovation", note la présidente de la CSN.
    Pour la centrale syndicale tout doit être mis sur la table, y compris,
l'aide pour les travailleurs âgés. Devant la flambée extrêmement rapide du
dollar ces derniers jours l'industrie a besoin d'un signal clair de la part du
gouvernement.
    La CSN demande au premier ministre Harper de prendre toute la mesure de
la crise actuelle en convoquant dans les plus brefs délais une rencontre avec
ses homologues provinciaux. Plusieurs d'entre eux se sont d'ailleurs montrés
favorables à l'idée d'une conférence des premiers ministres sur l'économie.

    La Confédération des syndicats nationaux compte plus de
300 000 travailleuses et travailleurs de tous les types de milieux de travail,
tant dans le secteur privé que dans le secteur public.




Renseignements :

Renseignements: Michelle Filteau, directrice du Service des
communications de la CSN, cellulaire: (514) 894-1326; Source: CSN


FORFAITS PERSONNALISÉS

Jetez un coup d’œil sur nos forfaits personnalisés ou créez le vôtre selon vos besoins de communication particuliers.

Commencez dès aujourd'hui .

ADHÉSION À CNW

Remplissez un formulaire d'adhésion à CNW ou communiquez avec nous au 1-877-269-7890.

RENSEIGNEZ-VOUS SUR LES SERVICES DE CNW

Demandez plus d'informations sur les produits et services de CNW ou communiquez avec nous au 1‑877-269-7890.