Mont-Orford - LES 459 HECTARES DE TERRES RETIREES DU PARC NATIONAL DU MONT-ORFORD PAR LES LIBERAUX EN 2006 DOIVENT ETRE REINTEGREES



    QUEBEC, le 7 avr. /CNW Telbec/ - Le député de Berthier et porte-parole de
l'opposition officielle en matière de faune et parcs, André Villeneuve, a
déposé aujourd'hui à l'Assemblée nationale le projet de loi 192, lequel
prévoit que les terres retirées en 2006 par le gouvernement libéral du parc
national du Mont-Orford pour les privatiser soient réintégrées.
    L'adoption du projet de loi 192, Loi modifiant la Loi permettant
d'assurer l'agrandissement du parc national du Mont-Orford, la préservation de
la biodiversité de territoires limitrophes et le maintien des activités
récréotouristiques afin de réintégrer dans les limites territoriales de ce
parc les terres qui en ont été distraites, permettrait, une fois pour toutes,
de mettre fin à cette invraisemblable saga.
    "Plusieurs pensent que la saga du Mont-Orford est terminée. Or, la loi
adoptée en 2007, par un gouvernement libéral minoritaire, ne corrigeait pas
totalement la bêtise libérale de 2006 lorsque le gouvernement Charest a voulu,
par bâillon, céder un parc national au privé. C'était un premier pas. L'heure
est venue de faire le deuxième pas, de clarifier une fois pour toutes la
situation et de protéger définitivement le parc", a déclaré André Villeneuve.
Le député de Berthier a souligné qu'il est toujours possible pour un
entrepreneur, profitant d'un bail emphytéotique, de bâtir sur ces terrains
exclus.
    De son côté, le député de Johnson, Etienne-Alexis Boucher, tient à saluer
le combat de la Coalition SOS Parc Orford et rappelle que la majorité des
citoyens de la région de l'Estrie souhaite que le gouvernement libéral renonce
totalement à privatiser une partie du parc et réintègre dans les limites du
parc national du Mont-Orford les terres extraites en 2006. "C'est le souhait
largement répandu : 75 % des estriennes et estriens souhaitent la
réintégration des 459 hectares de terrains. Je crois que c'est suffisamment
important comme appui populaire pour que le premier ministre du Québec et
député de Sherbrooke décide enfin d'écouter les concitoyens de la région", a
conclu Etienne-Alexis Boucher.
    -%SU: CPN,LAW,TER,ENV,RNT,SPT
    -%RE: 39




Renseignements :

Renseignements: Eric Gamache, Attaché de presse, Aile parlementaire du
Parti Québécois, (418) 643-2743


FORFAITS PERSONNALISÉS

Jetez un coup d’œil sur nos forfaits personnalisés ou créez le vôtre selon vos besoins de communication particuliers.

Commencez dès aujourd'hui .

ADHÉSION À CNW

Remplissez un formulaire d'adhésion à CNW ou communiquez avec nous au 1-877-269-7890.

RENSEIGNEZ-VOUS SUR LES SERVICES DE CNW

Demandez plus d'informations sur les produits et services de CNW ou communiquez avec nous au 1‑877-269-7890.