Mois de la santé visuelle - L'INLB un acteur important pour votre santé

LONGUEUIL, QC, le 10 mai /CNW Telbec/ - Le nombre de Canadiens atteints de déficience visuelle s'accroîtra de 52 % d'ici 2026. Chez les personnes de 75 ans et plus, cette hausse signifiera une augmentation de 72 %. Dans le cadre du mois de mai, Mois de la santé visuelle, l'Institut Nazareth et Louis-Braille (INLB) invite la population à être à l'affût de tout changement au niveau de sa vision. En Montérégie, en 2011-2012, on comptera 1 459 389 personnes dont 14,9 % seront âgées de plus de 65 ans. Ainsi, selon le taux de prévalence, près de 22 444 Montérégiens de plus de 75 ans ont une déficience visuelle.

L'importance de consulter régulièrement un professionnel de la vision

Saviez-vous que toute personne âgée qui observe des changements au niveau de sa vision (vision embrouillée, douleurs oculaires, vision double, etc.) doit passer un examen oculovisuel? Il permet de savoir si ces changements sont liés au processus normal de vieillissement ou à une atteinte oculaire.  Un examen régulier permet aussi de détecter une atteinte asymptomatique qui pourrait progresser vers une perte visuelle irréversible. Les changements visuels peuvent également être des symptômes liés à un problème de santé ou à une médication.

La perte visuelle et ses conséquences

Selon un article paru dans le Current Gerontology and Geriatrics Research en 2010 (Recent Visual Decline—A Health Hazard with Consequences for Social Life: A Study of Home Care Clients in 12 Countries), les personnes âgées avec un déclin récent de la vision (dans les 90 derniers jours) présentent une vulnérabilité supérieure à celles ayant un déclin connu et stable. Cet impact devient d'autant plus significatif avec la haute prévalence obtenue soit de 6 % à 49 % des personnes âgées de 65 ans et plus recevant des soins à domicile. En effet, des conséquences plus graves s'observent chez cette clientèle. Les auteurs notent plus de problèmes fonctionnels, une vie sociale moins active et une augmentation des risques d'isolement, de symptômes dépressifs et de dépendance. Ces pertes de vision récentes s'associent le plus souvent à la présence de cataractes et de glaucome. Les femmes vivant seules sont aussi plus à risques sans compter que les risques de chutes sont importants.

À propos de l'Institut Nazareth & Louis-Braille

L'Institut Nazareth et Louis-Braille est le seul centre de réadaptation québécois qui se spécialise uniquement en déficience visuelle. Il vise depuis maintenant 150 ans l'intégration sociale, scolaire, professionnelle et communautaire des personnes de Montréal, Laval et de la Montérégie ayant une perte de vision partielle ou totale, en leur offrant une gamme de services adaptés à leurs besoins. Pour en connaître davantage sur l'Institut Nazareth et Louis-Braille, visitez le site : www.inlb.qc.ca.

SOURCE Institut Nazareth et Louis-Braille (INLB)

Renseignements :

Annie Hulmann
Responsable des communications
Institut Nazareth et Louis-Braille
450 463-1710 poste 319

Profil de l'entreprise

Institut Nazareth et Louis-Braille (INLB)

Renseignements sur cet organisme


FORFAITS PERSONNALISÉS

Jetez un coup d’œil sur nos forfaits personnalisés ou créez le vôtre selon vos besoins de communication particuliers.

Commencez dès aujourd'hui .

ADHÉSION À CNW

Remplissez un formulaire d'adhésion à CNW ou communiquez avec nous au 1-877-269-7890.

RENSEIGNEZ-VOUS SUR LES SERVICES DE CNW

Demandez plus d'informations sur les produits et services de CNW ou communiquez avec nous au 1‑877-269-7890.