Minéraux Manicouagan détermine des cibles de métaux communs et d'uranium à haute priorité dans le projet du Lac Maugue; la société planifie un programme de suivi en vue de déterminer des cibles pour le forage



    TORONTO, le 29 mars /CNW/ - Minéraux Manicouagan Inc. (MAM à la Bourse de
croissance de Toronto) a annoncé aujourd'hui des plans pour un programme ciblé
d'exploration de suivi pour l'été 2007 relatif à des cibles d'exploration
prioritaires de gisements cupro-argentifères et uranifères à son projet du Lac
Maugue. La propriété du Lac Maugue est située dans la zone des lacs
Dunphy-Romanet au centre du Labrador, dans le nord du Québec, à quelque 160 km
au nord-ouest de la ville bien desservie de Schefferville, au Québec. Les
travaux prévus pour l'été 2007 visent, en partie, à délimiter des cibles pour
des essais de forage en 2008.
    Les travaux accomplis par MPH Consulting Limited pour le compte de
Minéraux Manicouagan, y compris l'évaluation des activités de prospection, de
cartographie et d'échantillonnage ont été effectués entre juillet et septembre
2006. Ces travaux ont été intégrés aux résultats du levé géophysique aéroporté
magnétique et électromagnétique à représentation en fréquence de Fugro
Surveys, aussi effectué cet été. Ces résultats ont permis de déterminer un
certain nombre de cibles pour le suivi.
    Par ailleurs, l'évaluation du dossier d'exploitation effectuée par
Minéraux Manicouagan indique que la zone du Lac Maugue a été classée comme une
zone d'intérêt sur le plan géologique par des groupes d'exploration de
gisements d'uranium dans les années 1970. En 1978, Conwest Canadian Uranium
Exploration a enregistré la présence de blocs minéralisés qui titraient
jusqu'à 2,35 % de U(3)08 dans la zone de Lac Why de la propriété du Lac
Maugue. Conformément aux dispositions de la NC-43-101, la société précise que
la teneur n'a pas été confirmée par un géologue au nom de Minéraux
Manicouagan, et qu'il ne faut donc pas s'y fier. Etant donné l'intérêt
renouvelé à l'égard de l'exploration de l'uranium dans la région de la fosse
centrale du Labrador, 169 concessions supplémentaires (environ 8 090 hectares
au total) ont été jalonnées sur une carte en vue de protéger les zones
d'intérêt géologique qui sont considérées comme pouvant présenter un potentiel
de minéralisation uranifère.
    Un croquis indiquant l'emplacement du projet, les concessions minières
connexes, la géologie régionale et un échantillonnage de la zone d'indice du
Lac Maugue, ainsi qu'une copie du présent communiqué de presse, sont affichés
sur le site Web de la société à l'adresse www.manicouaganminerals.com. Le
croquis inclut également les noms de lieux et les emplacements des divers
indices auxquels il est fait référence dans ce communiqué.
    L'occurrence cupro-argentifère du Lac Maugue et son prolongement est la
principale cible d'intérêt à haute priorité. Tel qu'annoncé précédemment le
11 septembre 2006, des échantillons de saignée de minéralisation de
dolostone/siltstite avec chalcopyrite, bornite et malachite dans la tranchée
de la roche de fond 2006-1 située à 97 mètres au nord-ouest de la tranchée
93-5, le long de la zone cupro-argentifère du Lac Maugue, ont révélé une
teneur moyenne de 132 g/t d'argent et de 0,86 % de cuivre sur 4,85 mètres. Cet
échantillon de saignée a inclus une section de 1 mètre d'une teneur de 237 g/t
d'argent et de 1,50 % de cuivre.
    La deuxième cible d'intérêt à haute priorité est sur la zone du lac Why,
qui est considérée comme présentant un potentiel de minéralisation uranifère
d'après l'évaluation du dossier d'exploitation.
    Les autres cibles pour le suivi incluent la zone des lacs Two Hat et One
Paddle, où des minéralisations de zinc, de plomb et de cuivre (+/- argent) et
de plomb-zinc (+/- or) ont été trouvées dans les blocs et les affleurements,
ainsi que les indices de cuivre déjà connus dans les zones de North Copper et
du Lac Romanet Ouest. Toutes ces zones sont associées à des anomalies
conductrices décelées par des levés géophysiques aéroportés qui constituent
des cibles d'intérêt potentielles justifiant des travaux d'exploration
supplémentaires.
    Les travaux au Lac Maugue, prévus pour l'été 2007, comprendront
l'établissement d'un maillage sur les indices cupro-argentifères du Lac Maugue
et des extensions présumées, comme l'indiquent les tendances de contraste de
conductivité apparentes sur les résultats obtenus d'un levé magnétique et
électromagnétique effectué par hélicoptère.
    Un levé de 52 kilomètres linéaires par polarisation provoquée (PP) dans
la matrice (méthode "gradient array IP") est prévu pour évaluer les tendances
prospectives sur une étendue longitudinale d'environ 3 kilomètres.
    Au départ, le levé par polarisation provoquée sera effectué sur des
lignes à 200 mètres de distance les unes des autres avec couverture
sectorielle de polarisation provoquée pour une ligne sur deux. Ces travaux, de
pair avec des travaux détaillés de prospection, de cartographie et
d'échantillonnage géochimique, visent à définir des cibles potentielles pour
le forage au début de 2008.
    Un levé de polarisation provoquée et des travaux détaillés de
prospection, de cartographie et d'échantillonnage géochimique sont prévus pour
les indices de North Copper et du Lac Romanet Ouest. D'autres travaux de
prospection et d'échantillonnage sont prévus pour la zone des lacs One Paddle
et Two Hats.
    Un levé aéroporté (magnétique et électromagnétique) est prévu pour la
zone du Lac Why, y compris les 169 concessions jalonnées supplémentaires.

    HISTORIQUE

    Les occurrences de cuivre, d'argent, de plomb, de zinc, d'or et d'autres
métaux sont dispersées dans l'ensemble de la fosse centrale du Labrador, et la
zone des lacs Dunphy-Romanet a révélé des associations de métaux (uranium,
cuivre, or) et un environnement géologique indiquant la présence potentielle
de gisements de type oxyde de fer cuivre-or en plus d'une minéralisation
cupro-argentifère encaissée dans des dépôts sédimentaires qui a été découverte
au Lac Maugue.
    Les indices cupro-argentifères du Lac Maugue ont été explorés à l'origine
par Outokumpu Mines Ltd. en 1993-94, dans une zone de couverture avec une
roche de fond contenant de l'argilite, de la dolomite et de la dolomite
sableuse riches en magnétite et comportant d'importantes minéralisations
cupro-argentifères dans des affleurements et des blocs. Une section de 3,19
mètres dans la tranchée de roche de fond 93-5, échantillonnée par Outokumpu en
1993, a titré 0,61 % de cuivre et 135 g/t d'argent et comprenait une section
de 0,5 mètre qui a titré 1,26 % de cuivre et 267 g/t d'argent. Les travaux de
prospection effectués au début des années 90 par Outokumpu Mines Ltd. sur
quelque 800 mètres au nord-ouest de la tendance et le long de cette dernière,
dans la zone mentionnée précédemment, auraient révélé la présence de blocs
minéralisés d'une teneur allant jusqu'à 2,32 % de cuivre et 82,5 g/t d'argent.
Ces résultats ont été obtenus avant l'entrée en vigueur des exigences
relatives à la NC-43-101 et la source de roche de fond de ces matières n'a pas
encore été découverte. Compte tenu de l'environnement géologique et de la
présence potentielle d'importants gisements à fort tonnage encaissés dans des
dépôts sédimentaires, Minéraux Manicouagan a cartographié au total 823
concessions, y compris les 88 concessions originales acquises de LSS (Labrador
Silver Syndicate) et les 169 concessions en attente des titres, couvrant
quelque 39 440 hectares et protégeant des zones d'intérêt géologique qui sont
considérées comme pouvant renfermer des gisements cupro-argentifères encaissés
dans des sédiments similaires aux occurrences au Lac Maugue.
    Les programmes d'exploration au Lac Maugue sont menés sous la supervision
de Rod Thomas, vice-président à l'exploration. M. Thomas, géologue diplômé,
qui réunit les conditions prescrites en vertu de la définition de "personne
qualifiée" figurant dans la norme canadienne 43-101, a passé en revue et
vérifié les données techniques fournies dans le présent communiqué au nom de
Minéraux Manicouagan. Les services d'analyse sont assurés par ALS Chemex, de
North Vancouver, en Colombie-Britannique.

    Minéraux Manicouagan Inc. est une société d'exploration établie au Canada
qui possède un portefeuille diversifié de propriétés minières. La société
détient actuellement quatre projets de métaux communs au Québec et en
Saskatchewan, où des programmes d'exploration sont en cours.
    Pour obtenir de plus amples renseignements sur Minéraux Manicouagan et
ses projets d'exploration, veuillez consulter le site
www.manicouaganminerals.com.

    La Bourse de croissance TSX n'a pas passé en revue ce communiqué et
    décline toute responsabilité quant au bien-fondé ou à l'exactitude des
    renseignements qu'il contient. En outre, elle n'approuve ni ne réfute le
    contenu du présent communiqué.

    Tous les énoncés compris dans le présent communiqué, à l'exception des
énoncés de nature historique, y compris sans s'y limiter les énoncés relatifs
à la minéralisation et aux réserves possibles, aux résultats d'exploration et
aux plans ou objectifs futurs de la société sont des énoncés prospectifs qui
sont sujets à des risques et à des incertitudes. La société ne peut garantir
que les énoncés prospectifs se révéleront exacts, et les résultats réels ainsi
que les événements futurs pourraient être sensiblement différents de ceux
prévus dans ces énoncés. Parmi les facteurs importants pouvant faire en sorte
que les résultats réels diffèrent sensiblement des prévisions de la société,
mentionnons les risques liés aux activités d'exploration décrites dans le
présent communiqué et, périodiquement, dans les documents que la société
dépose auprès des organismes de réglementation.

    %SEDAR: 00017383EF




Renseignements :

Renseignements: Joseph Baylis, président et chef de la direction, (416)
542-3980

Profil de l'entreprise

Minéraux Manicouagan Inc.

Renseignements sur cet organisme


FORFAITS PERSONNALISÉS

Jetez un coup d’œil sur nos forfaits personnalisés ou créez le vôtre selon vos besoins de communication particuliers.

Commencez dès aujourd'hui .

ADHÉSION À CNW

Remplissez un formulaire d'adhésion à CNW ou communiquez avec nous au 1-877-269-7890.

RENSEIGNEZ-VOUS SUR LES SERVICES DE CNW

Demandez plus d'informations sur les produits et services de CNW ou communiquez avec nous au 1‑877-269-7890.