Microsoft apporte des changements stratégiques à ses pratiques technologiques et commerciales afin d'accroître son interopérabilité



    Les nouveaux principes et mesures d'interopérabilité augmenteront la
    transparence des produits clés

    REDMOND, WA, le 21 fév. /CNW/ - Microsoft Corp. a annoncé aujourd'hui une
série de changements de grande envergure qui seront appliqués à ses pratiques
technologiques et commerciales dans le but d'accroître la transparence de ses
produits et de procurer plus d'interopérabilité, de possibilités et de choix
pour les développeurs, les partenaires, les clients et les concurrents.

    (Logo : http://www.newscom.com/cgi-bin/prnh/20000822/MSFTLOGO)

    En particulier, Microsoft met en place quatre nouveaux principes
d'interopérabilité, et leurs mesures correspondantes, pour ses produits
commerciaux les plus vendus : (1) assurer des connexions ouvertes; (2)
promouvoir la portabilité des données; (3) soutenir encore davantage les
normes de l'industrie; et (4) encourager toute forme d'engagement plus ouverte
envers la clientèle et le secteur, y compris les communautés open source.
    "Ces nouveaux principes constituent une étape importante ainsi qu'un
changement majeur dans la façon dont nous partageons l'information sur nos
produits et nos technologies", a affirmé Steve Ballmer, président et chef de
la direction de Microsoft. "Au cours des 33 dernières années, nous avons
partagé un nombre important de renseignements avec des centaines de milliers
de partenaires dans le monde et avons contribué au développement de
l'industrie, mais l'annonce d'aujourd'hui représente un pas en avant vers un
niveau de transparence encore plus grand qu'auparavant. Nos objectifs
consistent à promouvoir l'augmentation de l'interopérabilité, des possibilités
et des choix pour les clients et les développeurs de l'ensemble de
l'industrie, et ce, en rendant nos produits plus transparents et en partageant
encore plus de renseignements sur nos technologies."
    Selon Ray Ozzie, architecte logiciel en chef de Microsoft, l'annonce de
la compagnie reflète l'importance qu'accordent les particuliers et les
entreprises à la facilité de l'échange d'informations. Etant donné que
l'hétérogénéité est la norme au sein des architectures d'entreprise,
l'interopérabilité dans les applications et les services est devenue une
exigence fondamentale.
    "Les clients ont besoin que tous leurs fournisseurs, y compris et surtout
Microsoft, offrent des logiciels et des services suffisamment flexibles pour
que n'importe quel développeur puisse utiliser leurs données et interfaces
ouvertes afin d'intégrer efficacement des applications ou de créer des
solutions complètement nouvelles", a déclaré M. Ozzie. "En accroissant la
transparence de nos produits, nous fournirons aux développeurs des occasions
supplémentaires d'innover et de créer de la valeur pour notre clientèle."
    "En annonçant aujourd'hui de nouveaux principes et mesures, Microsoft
accroît de façon considérable ses efforts pour promouvoir l'interopérabilité",
a mentionné Manfred Wangler, vice-président de la Recherche et technologie
d'entreprise du groupe Logiciels et Ingénierie de Siemens. "Même si Microsoft
a fait d'importants progrès en matière d'interopérabilité au cours des
quelques dernières années, notamment en travaillant avec nous sur le Conseil
Interoperability Executive Customer, l'annonce d'aujourd'hui porte à un tout
nouveau niveau l'engagement de Microsoft en matière d'interopérabilité."
    "Les principes et mesures d'interopérabilité annoncés aujourd'hui par
Microsoft profiteront à la communauté informatique au sens large", a affirmé
Thomas Vogel, directeur de la gestion de l'information chez Novartis Pharma.
"Le fait d'assurer des connexions ouvertes aux produits à grande échelle
fournit des occasions importantes à la vaste majorité des développeurs de
logiciel, ce qui permettra d'offrir plus d'interopérabilité, de possibilités
et de choix dans le marché. Nous nous attendons à établir un dialogue
constructif, structuré et multilatéral afin d'assurer l'évolution de ces
principes et mesures axée sur les parties intéressées."
    Les principes et mesures d'interopérabilité annoncés aujourd'hui
s'appliquent aux produits Microsoft les plus vendus suivants : Windows Vista
(y compris le .NET Framework), Windows Server 2008, SQL Server 2008, Office
2007, Exchange Server 2007, et Office SharePoint Server 2007, ainsi que les
versions futures de tous ces produits. Les faits saillants des mesures
spécifiques prises par Microsoft pour mettre en oeuvre ses nouveaux principes
d'interopérabilité sont décrits ci-dessous.

    
    -   Assurer des connexions ouvertes aux produits les plus vendus de
        Microsoft. Pour améliorer les connexions aux produits des tierces
        parties, Microsoft publiera sur son site Internet divers documents
        pour l'ensemble des interfaces de programmation d'applications (API)
        et des protocoles de liaison dans ses produits les plus courants
        qu'utilisent d'autres produits Microsoft. Les développeurs n'ont
        aucunement besoin de se procurer une licence ou de verser une
        redevance ou d'autres frais pour accéder à ces renseignements. Le
        libre accès à ces documents assurera que les développeurs tiers
        puissent se connecter à des produits les plus courants de Microsoft
        tout comme le font les autres produits de Microsoft.
        -   Pour l'étape suivante, Microsoft publiera ouvertement sur MSDN,
            et ce dès aujourd'hui, plus de 30 000 pages de documents pour les
            protocoles serveurs et clients de Windows qui n'étaient
            auparavant disponibles qu'avec une licence de secret commercial
            obtenue par les programmes Microsoft Work Group Server Protocol
            Program (WSPP) et Microsoft Communication Protocol Program
            (MCPP). Les documents relatifs aux protocoles pour les produits
            supplémentaires, comme Office 2007 et tous les autres produits
            les plus courants couverts par ces principes, seront publiés au
            cours des prochains mois.
    -       Microsoft indiquera sur son site Internet quels sont les
            protocoles couverts par les brevets de Microsoft et attribuera à
            tous ces brevets des modalités raisonnables et non
            discriminatoires, à des taux de redevances peu élevés. Pour aider
            les personnes intéressées à acquérir une licence d'exploitation
            de brevet, Microsoft rendra disponible une liste de brevets et de
            demandes de brevet spécifiques à Microsoft qui couvre chaque
            protocole.
    -       Microsoft s'engage à ne pas poursuivre les développeurs open
            source en justice pour le développement ou la distribution non
            commerciale des mises en oeuvre de ces protocoles. Ces
            développeurs pourront utiliser lesdits documents gratuitement
            afin d'élaborer des produits. Les compagnies qui font la
            distribution commerciale de ces mises en oeuvre de protocole
            seront en mesure d'obtenir une licence d'exploitation de brevet
            de la part de Microsoft, tout comme les entreprises qui
            obtiendront ces mises en oeuvre d'un distributeur ne disposant
pas
            d'une licence d'exploitation de brevet de la sorte.
    -   Documenter la façon dont Microsoft soutient les normes de l'industrie
        et les extensions. Afin d'accroître la transparence et de promouvoir
        l'interopérabilité, Microsoft, lorsqu'elle appuie une norme dans un
        produit courant, collaborera avec d'autres réalisateurs importants de
        la norme dans le but d'obtenir des mises en oeuvre solides,
constantes
        et interopérables au sein d'une vaste gamme de produits largement
        utilisés.
        -   Microsoft consignera par écrit, au profit du milieu des
            développeurs, la façon dont la compagnie appuie de telles normes,
            notamment les extensions Microsoft ayant des répercussions sur
            l'interopérabilité avec d'autres mises en oeuvre de ces normes.
            Ces renseignements seront publiés sur le site Internet de
            Microsoft et seront accessibles sans aucune licence et sans
            verser de redevance ou d'autres frais quelconques. Ces mesures
            permettront aux développeurs tiers de mettre en oeuvre des normes
            afin de comprendre comment une norme est utilisée dans un produit
            Microsoft et d'encourager l'augmentation de l'interopérabilité
            pour les clients. Microsoft dévoilera une liste de tous ses
            brevets couvrant l'une de ces extensions et rendra des licences
            d'exploitation de brevet disponibles pour des modalités
            raisonnables et non discriminatoires.
    -   Améliorer Office 2007 pour offrir plus de flexibilité aux formats de
        document. Afin que l'utilisateur puisse choisir le format de document
        qui répond à ses besoins, Microsoft élaborera de nouvelles API pour
        les applications Word, Excel et PowerPoint d'Office 2007. Celles-ci
        permettront aux développeurs d'ajouter des formats de document
        supplémentaires et permettront aux utilisateurs de régler ces formats
        par défaut pour enregistrer des documents.
    -   Lancer l'initiative d'interopérabilité open source. Visant à
        promouvoir et à permettre plus d'interopérabilité entre les produits
        Microsoft ainsi que les technologies open source basées sur le
        commerce et le milieu, cette initiative fournira des ressources, des
        installations et des évènements, dont des laboratoires, des
        regroupements "plug fest", du contenu technique ainsi que des
        occasions de développement coopératif continu.
    -   Accroître la portée de l'industrie et le dialogue. Un dialogue
        continu avec les clients, les développeurs et les communautés open
        source sera établi sur un forum en ligne portant sur
        l'interopérabilité. De plus, une initiative d'interopérabilité de
        documents sera lancée afin d'encadrer les échanges de données entre
        les formats largement utilisés.
    

    Le Conseil Interoperability Executive Customer (IEC), organisation
consultative créée en 2006 et composée principalement de directeurs des
services de l'information et des technologies de plus de 40 compagnies et
organismes gouvernementaux dans le monde, aidera Microsoft à s'orienter dans
ses travaux conformément à ces nouveaux principes et mesures. Le texte
intégral du communiqué sur les nouveaux principes d'interopérabilité de
Microsoft, et une liste complète des mesures prises par Microsoft, sont
disponibles au
http://www.microsoft.com/presspass/presskits/interoperability/default.mspx.
    Les principes et mesures d'interopérabilité annoncés aujourd'hui
reflètent le nouveau paysage juridique pour Microsoft et le secteur
informatique. Ils représentent un grand pas en avant pour la compagnie dans
ses efforts continus pour satisfaire les responsabilités et les obligations
soulignées dans la décision de la Cour européenne de première instance (CFI)
rendue en septembre 2007.
    "Comme nous l'avions dit immédiatement après la décision de la CFI de
septembre dernier, Microsoft s'engage à prendre toutes les mesures nécessaires
pour s'assurer que nous nous conformons entièrement à la législation
européenne", a déclaré Brad Smith, conseiller général de Microsoft. "Par le
biais des initiatives que nous annonçons, nous prenons la responsabilité
d'exécuter les principes dans la partie d'interopérabilité de la décision de
la CFI pour tous les produits courants de Microsoft. Nous prendrons d'autres
mesures au cours des semaines à venir pour traiter de la partie restante de la
décision de la CFI, et nous nous engageons à fournir tous les renseignements
nécessaires à la Commission européenne de façon à ce qu'elle puisse évaluer
l'ensemble de ces mesures."

    A propos de Microsoft

    Fondée en 1975, Microsoft (Nasdaq : MSFT) est le chef de file mondial des
logiciels, des services et des solutions qui aident les particuliers et les
entreprises à réaliser leur plein potentiel.

    /NOTE AUX REDACTEURS : Si vous désirez obtenir de plus amples
renseignements au sujet de Microsoft, veuillez visiter le site Internet de
Microsoft au http://www.microsoft.com/presspass dans les pages contenant des
renseignements d'entreprise de Microsoft. Les liens hypertextes, les numéros
de téléphone, et les titres étaient corrects au moment de la publication, mais
peuvent avoir changé depuis. Pour obtenir de l'aide supplémentaire, les
journalistes et les analystes peuvent contacter l'Equipe de réponse rapide de
Microsoft ou d'autres personnes-ressources appropriées dont le nom figure au
http://www.microsoft.com/presspass/contactpr.mspx. /

    /Photo : Photo : http://www.newscom.com/cgi-bin/prnh/20000822/MSFTLOGO
    AP Archive: http://photoarchive.ap.org
    PRN Photo Desk, photodesk@prnewswire.com/





Renseignements :

Renseignements: Equipe de réponse rapide, Waggener Edstrom Worldwide,
(503) 443-7070, rrt@waggeneredstrom.com, pour Microsoft


FORFAITS PERSONNALISÉS

Jetez un coup d’œil sur nos forfaits personnalisés ou créez le vôtre selon vos besoins de communication particuliers.

Commencez dès aujourd'hui .

ADHÉSION À CNW

Remplissez un formulaire d'adhésion à CNW ou communiquez avec nous au 1-877-269-7890.

RENSEIGNEZ-VOUS SUR LES SERVICES DE CNW

Demandez plus d'informations sur les produits et services de CNW ou communiquez avec nous au 1‑877-269-7890.