Michael Applebaum fait le point sur l'immeuble du 3400, avenue Linton

MONTRÉAL, le 9 févr. /CNW Telbec/ - Monsieur Michael Applebaum, maire de l'arrondissement de Côte-des-Neiges—Notre-Dame-de-Grâce (CDN—NDG) et vice-président du comité exécutif, responsable de l'urbanisme, de l'habitation, des services aux citoyens et des relations avec les arrondissements, a fait le point, cet après-midi, concernant l'immeuble situé au 3400, avenue Linton.

Pour M. Applebaum, il est clair que la situation de certains locataires habitant dans cet immeuble est tout simplement innaceptable. « J'ai rendu visite aux locataires, cet après-midi, pour constater moi-même la situation. Comme tout le monde, je ne peux accepter de voir une famille vivre dans de telles conditions. Cependant, il est faux d'affirmer que la Ville ne travaille pas à régler ce genre de problème, contrairement à ce qu'avançait un quotidien ce matin. »

Le 4 février 2011, soit une journée après avoir reçu un nouveau rapport de la Direction de la Santé publique, les inspecteurs de l'arrondissement ont ordonné l'évacuation de l'un des logements du 3400, avenue Linton, toujours aux prises avec de la moisissure. Cet avis d'évacuation a été remis au propriétaire de l'immeuble ainsi qu'aux locataires de l'appartement en question.

Le 7 février 2011, les inspecteurs de l'arrondissement sont retournés faire une inspection de suivi. Ils ont constaté que les locataires étaient toujours là et n'avaient pas l'intention de quitter les lieux à court terme. Le 8 février 2011, l'arrondissement a contacté l'Office municipal d'habitation de Montréal (OMHM) pour trouver un logement à ces locataires. Lors des discussions, l'OMHM a souligné à l'arrondissement qu'une entente était déjà conclue, depuis le 5 janvier 2011, entre les locataires de l'appartement de l'avenue Linton et l'OMHM en vue d'une relocalisation en mai 2011.

Le 9 février 2011, l'OMHM a rencontré les locataires de l'appartement de l'avenue Linton et leur a proposé de devancer la relocalisation en ciblant la fin février 2011 plutôt que mai 2011. L'OMHM a aussi proposé aux locataires de demeurer dans un hôtel ou centre d'hébergement d'ici la fin du mois de février.

Voir FICHE - CHRONOLOGIE DES ÉVÉNEMENTS ci-dessous.


FICHE - CHRONOLOGIE DES ÉVÉNEMENTS

  • Le 22 octobre 2010, les inspecteurs de l'arrondissement se rendent au 3400, avenue Linton à la demande de la Direction de la Santé publique afin de vérifier l'état du bâtiment (infiltration d'eau, moisissure, etc.)

  • À la suite de cette inspection un avis a été envoyé au propriétaire dans lequel il était sommé de régler 56 points de non-conformité du bâtiment. Les délais prescrits allaient de 10 à 30 jours.

  • Le 3 novembre 2010, nos inspecteurs retournent faire une inspection de suivi. Ils remarquent que le propriétaire a fait peindre les murs, mais jugent les mesures prises insuffisantes.

  • Le 17 novembre 2010, un autre avis a été émis et livré par un huissier. Cet avis demandait au propriétaire de fournir un rapport d'expertise assurant la salubrité des logements dans un délai de sept jours. Si le rapport n'était pas fourni, il devait relocaliser à ses frais les occupants.

  • Le 29 novembre 2010, le propriétaire se présente au bureau de la Division des permis et inspections afin de fournir des factures concernant les travaux en cours d'éxécution.

  • Le 1er décembre 2010, le propriétaire produit un rapport de laboratoire à l'effet que les logements étaient exempts de moisissure. Ce rapport a été transmis immédiatement à la Direction de la Santé publique pour commentaires.

  • Le 14 décembre 2010, la Direction de la Santé publique effectue une inspection de plusieurs logements en présence des inspecteurs de l'arrondissement. Les représentants de la Direction de la Santé publique prennent des échantillons d'air pour analyse.

  • Le 15 janvier 2011, la Direction de la Santé publique émet un rapport qui sera envoyé à la Division des permis et inspections le 3 février, date à laquelle les inspecteurs de l'arrondissement en prennent connaissance.

  • Le 4 février 2011, un avis ordonnant l'évacuation immédiate est donné au propriétaire et aux locataires de l'appartement concerné.

  • Le 7 février 2011, les inspecteurs de l'arrondissement retournent faire une inspection de suivi. Ils constatent que les locataires sont toujours là et n'ont pas l'intention de quitter les lieux à court terme.

  • Le 8 février 2011, l'arrondissement contacte l'Office municipal d'habitation de Montréal (OMHM) pour trouver un logement à ces locataires. Lors des discussions, l'OMHM souligne à l'arrondissement qu'une entente est déjà conclue, depuis le 5 janvier 2011, entre les locataires de l'appartement de l'avenue Linton et l'OMHM en vue d'une relocalisation en mai 2011.

  • Le 9 février 2011, l'OMHM rencontre les locataires de l'appartement de l'avenue Linton et leur propose de devancer la relocalisation en ciblant la fin février 2011 plutôt que mai 2011. L'OMHM propose aussi aux locataires de demeurer dans un hôtel ou un centre d'hébergement d'ici la fin du mois de février.

SOURCE VILLE DE MONTREAL - ARRONDISSEMENT DE COTE-DES-NEIGES - NOTRE-DAME-DE-GRACE

Renseignements :

Hugo Tremblay, directeur de cabinet
Arrondissement de CDN-NDG
514 233-9159

Michel Therrien, chef de la Division des communications
Arrondissement de CDN-NDG
514 872-8211

Profil de l'entreprise

VILLE DE MONTREAL - ARRONDISSEMENT DE COTE-DES-NEIGES - NOTRE-DAME-DE-GRACE

Renseignements sur cet organisme

COMMUNIQUES MONTREAL

Renseignements sur cet organisme


FORFAITS PERSONNALISÉS

Jetez un coup d’œil sur nos forfaits personnalisés ou créez le vôtre selon vos besoins de communication particuliers.

Commencez dès aujourd'hui .

ADHÉSION À CNW

Remplissez un formulaire d'adhésion à CNW ou communiquez avec nous au 1-877-269-7890.

RENSEIGNEZ-VOUS SUR LES SERVICES DE CNW

Demandez plus d'informations sur les produits et services de CNW ou communiquez avec nous au 1‑877-269-7890.