METTRE FIN À LA VIOLENCE ENVERS LES FEMMES ET LES FILLES PERPÉTRÉE AU NOM DE L'HONNEUR : LA MINISTRE AMBROSE PORTE SON MESSAGE SUR LA SCÈNE INTERNATIONALE

OTTAWA, le 23 févr. /CNW/ - Le gouvernement du Canada a annoncé aujourd'hui qu'une délégation canadienne participera à la 55e session de la Commission de la condition de la femme, au siège de l'ONU. L'honorable Rona Ambrose, ministre de la Condition féminine, en fera partie et discutera à cette occasion de la position canadienne, à savoir la nécessité d'accorder aux deux sexes les mêmes droits et le même respect, d'offrir des chances égales aux femmes et aux filles, notamment dans le domaine du travail et de l'éducation, ainsi que de faire en sorte que celles-ci puissent vivre à l'abri de toute violence.

La ministre Ambrose profitera de la session pour appeler à l'élimination de toutes les formes de violence faite aux femmes et aux filles, notamment la violence perpétrée au nom de l'honneur.

« C'est un privilège pour moi de diriger la délégation canadienne à la 55e session de la Commission de la condition de la femme de l'ONU, a déclaré la ministre Ambrose. Le gouvernement du Canada demeure un défenseur indéfectible de la prospérité, de la liberté et de la sécurité des femmes. Les Canadiennes et les Canadiens croient que toute personne a droit à une vie sans violence ou autre forme d'abus; nous croyons qu'il faut éliminer la violence qui est perpétrée contre des femmes et des filles au nom de l'honneur. »

Les États membres aborderont cette année le thème suivant : L'accès et la participation des femmes et des filles à l'éducation, à la formation, à la science et à la technologie, y compris pour la promotion de l'égalité d'accès au plein-emploi et à un travail décent. L'évaluation aura pour thème l'élimination de toutes les formes de discrimination contre les filles. Des groupes de discussion et des tables rondes de haut niveau sur ces thèmes auront lieu tout au long de la session.

En plus de la ministre Ambrose, la délégation canadienne inclut des représentantes et représentants du gouvernement du Canada et de trois provinces (Manitoba, Québec et Île-du-Prince-Édouard), ainsi que quatre porte-parole d'organismes non gouvernementaux, à savoir : Mme Rosemary McCarney, PDG de Plan International Canada, M. Todd D. Minerson, directeur général de la Campagne du ruban blanc, Mme Margaret-Ann Armour, présidente de WinSETT (centre canadien pour les femmes dans les sciences, le génie, les métiers et les technologies), et Mme Madeliene Tarasick, présidente, Femmes canadiennes pour les femmes en Afghanistan.

« Nous croyons que les femmes et les filles sont capables de surmonter les obstacles et d'atteindre de nouveaux sommets, a ajouté la ministre Ambrose. Voilà pourquoi nous avons choisi de célébrer cette année la Journée internationale de la femme sous le thème : Les droits des filles comptent. »

La Commission de la condition de la femme est une commission du Conseil économique et social des Nations Unies vouée à l'égalité des sexes et à l'avancement des femmes; elle est le principal organe d'orientation en la matière à l'échelle internationale.

Les représentantes et représentants des États membres de la Commission se rassemblent au siège de l'ONU, à New York, afin d'évaluer les progrès accomplis, de cerner les défis et d'établir des normes mondiales au chapitre de l'égalité des sexes, ainsi que de formuler des politiques concrètes visant à promouvoir l'égalité des sexes et l'avancement des femmes à travers le monde. La Commission se réunit chaque année pendant dix jours, habituellement à la fin février ou au début mars. Le Canada participe à ses travaux depuis sa création, en 1947, et est un chef de file dans la promotion de l'égalité des sexes.

This news release is also available in English.
On trouvera tous les communiqués de Condition féminine Canada et de l'information sur l'organisme à l'adresse www.cfc-swc.gc.ca.

SOURCE Condition féminine Canada

Renseignements :

Rebecca Thompson  
Directrice des communications  
Cabinet de la ministre des Travaux publics    
et des Services gouvernementaux et  
ministre de la Condition féminine  
819-997-5421
Nanci-Jean Waugh
Directrice générale, Communications
et planification stratégique
Condition féminine Canada
613-995-7839


FORFAITS PERSONNALISÉS

Jetez un coup d’œil sur nos forfaits personnalisés ou créez le vôtre selon vos besoins de communication particuliers.

Commencez dès aujourd'hui .

ADHÉSION À CNW

Remplissez un formulaire d'adhésion à CNW ou communiquez avec nous au 1-877-269-7890.

RENSEIGNEZ-VOUS SUR LES SERVICES DE CNW

Demandez plus d'informations sur les produits et services de CNW ou communiquez avec nous au 1‑877-269-7890.