Message des Métallos aux premiers ministres provinciaux: Soutenez les emplois canadiens par l'achat gouvernemental



    REGINA, le 5 août /CNW/ - A l'occasion de la réunion annuelle du Conseil
de la Fédération, le Syndicat des Métallos exhorte les premiers ministres
provinciaux de rejeter les propositions d'élargissement des règles du
"libre-échange", qui empêcheraient les administrations provinciales et locales
de se servir de leurs politiques d'achat pour créer des emplois au Canada.
    Le gouvernement fédéral cherche depuis longtemps à abandonner
volontairement les pouvoirs des provinces en matière d'achat dans le cadre de
ses négociations commerciales avec l'Union européenne. Il demande maintenant
aux premiers ministres provinciaux de renoncer ostensiblement à ces pouvoirs
afin de chercher à obtenir pour le Canada une exemption à la politique
"Acheter américain" des Etats-Unis. Le gouvernement fédéral a également
proposé d'élargir la portée de l'Accord de libre-échange nord-américain à tous
les achats des administrations provinciales et locales.
    "Le Canada souffre déjà de graves déficits commerciaux avec l'Europe et
le Mexique dans le secteur des produits manufacturés", a déclaré Ken Neumann,
directeur national des Métallos du Canada. "L'approche préconisée par le
gouvernement du Canada drainerait de notre économie les stimulants dont elle a
besoin pour contrer ces déficits commerciaux flagrants."
    L'approche préférable consisterait à conclure un accord bilatéral avec
les Etats-Unis, qui ont une balance commerciale équilibrée avec le Canada dans
le secteur des produits manufacturés. Aux termes de cet arrangement, dans les
deux pays, les projets d'infrastructures financés par le gouvernement fédéral
donneraient la préséance aux intrants fabriqués dans l'un des deux pays. Ce
modèle s'appliquerait également aux achats financés à part entière par les
recettes provinciales, les sociétés d'Etat provinciales et les recettes
municipales.
    "La politique "Acheter américain" est une condition fédérale rattachée au
transfert aux administrations étatiques et locales de crédits destinés aux
infrastructures", a expliqué M. Neumann. "Le gouvernement du Canada pourrait,
de son côté, appliquer une politique "Acheter canadien" à ses transferts de
crédits destinés aux infrastructures, puis offrir d'exempter les fabricants
étasuniens de cette exigence si, en échange, le gouvernement des Etats-Unis
exempte les fabricants canadiens de la politique "Acheter américain"."
    Le Syndicat des Métallos s'est joint à d'autres syndicats, à des
fédérations provinciales du travail et au Conseil des Canadiens, en appui à
une déclaration commune sur l'achat gouvernemental. Le texte de la déclaration
se trouve dans le site www.usw.ca.





Renseignements :

Renseignements: Bob Gallagher, (416) 544-5966, (416) 434-2221


FORFAITS PERSONNALISÉS

Jetez un coup d’œil sur nos forfaits personnalisés ou créez le vôtre selon vos besoins de communication particuliers.

Commencez dès aujourd'hui .

ADHÉSION À CNW

Remplissez un formulaire d'adhésion à CNW ou communiquez avec nous au 1-877-269-7890.

RENSEIGNEZ-VOUS SUR LES SERVICES DE CNW

Demandez plus d'informations sur les produits et services de CNW ou communiquez avec nous au 1‑877-269-7890.