Méga-hôpital du CHUM : "Pas qu'une question d'emplacement", Amir Khadir



    MONTREAL, le 28 sept. /CNW Telbec/ - En conseil national ce week-end,
Québec solidaire s'est mis en mode pré-électoral. " M. Charest est déterminé à
aller en élections au plus vite. Par opportunisme, il se pose en ardent
défenseur du Québec. Ne nous laissons surtout pas berner : il va nous servir
encore la même recette perdante de laisser-faire économique, assaisonnée de
privatisations, de PPP et de baisses d'impôts pour les plus riches. Des
politiques qui, on le voit présentement aux Etats-Unis, mènent tout droit à
l'appauvrissement et à la faillite. Pendant ce temps, l'opposition officielle
se tait et le PQ tergiverse. Québec solidaire est le seul parti qui propose
une véritable alternative politique, axée sur une économie équitable et
écologiste", a affirmé la porte-parole de Québec solidaire Françoise David.

    Pour une synergie CHUM-CUSM

    Par ailleurs, le porte-parole Amir Khadir a présenté la position de
Québec solidaire sur le projet du méga-hôpital du CHUM. "Il y a un sujet que
personne n'ose aborder et qui est pourtant central. Pourquoi rien n'est-il
fait pour éviter les dédoublements inutiles de services et de spécialités
pointues avec le CUSM ? Dans un contexte de récession annoncée, pourquoi
gaspiller des millions de dollars ? Nous demandons au ministre Bolduc d'avoir
le courage d'exiger des synergies entre les deux centres de façon à mieux
utiliser de précieuses ressources humaines et matérielles."
    Québec solidaire déplore également le climat dans lequel se déroule le
débat sur l'emplacement du méga projet. "Dans ce dossier, trop d'acteurs,
souvent issus des milieux d'affaires, essaient de tirer le stéthoscope de leur
côté. Il est temps que ça cesse. Plutôt que de nous entredéchirer sur
l'emplacement du super hôpital, définissons collectivement les besoins du
Québec en service à la population, en enseignement et en recherche médicale de
pointe. C'est en fonction de cette mission que l'emplacement du super hôpital
devrait être choisi. C'est aussi en fonction de cette mission que devrait être
déterminée la superficie requise pour le CHUM.
    "A l'heure actuelle, le manque d'espace sert de prétexte pour diminuer le
nombre de lits et de salles d'opération dans le projet du CHUM, pour mieux
refiler au privé de lucratifs contrats de sous-traitance comme
l'ophtalmologie, qui s'installent aux abords du site ! C'est scandaleux que le
ministère permette au CHUM de financer ainsi l'implantation d'un réseau privé
parallèle au Québec. Nous disons : s'il y a de l'espace pour le privé, il y en
aussi pour le public. Ce que la clinique pour riches de Garou veut faire, une
coop de santé peut le faire en mieux et en plus équitable", a conclu Amir
Khadir.




Renseignements :

Renseignements: Francis Boucher, responsable des communications, (514)
710-0466

Profil de l'entreprise

Québec solidaire

Renseignements sur cet organisme


FORFAITS PERSONNALISÉS

Jetez un coup d’œil sur nos forfaits personnalisés ou créez le vôtre selon vos besoins de communication particuliers.

Commencez dès aujourd'hui .

ADHÉSION À CNW

Remplissez un formulaire d'adhésion à CNW ou communiquez avec nous au 1-877-269-7890.

RENSEIGNEZ-VOUS SUR LES SERVICES DE CNW

Demandez plus d'informations sur les produits et services de CNW ou communiquez avec nous au 1‑877-269-7890.