MARIO DUMONT NE SE SOUCIE PAS DE LA COMMUNAUTE ANGLOPHONE



    QUEBEC, le 13 nov. /CNW Telbec/ - Le député de Jacques-Cartier,
M. Geoffrey Kelley, qualifie d'inquiétante et immature la motion déposée mardi
à l'Assemblée nationale par le chef de l'Action démocratique du Québec,
M. Mario Dumont, pour faire tomber le gouvernement sur la question des
commissions scolaires.
    "Encore une fois, la girouette nationale, Mario Dumont, adopte la saveur
du jour et en fait son cheval de bataille", a indiqué M. Kelley. "Pour faire
tomber un gouvernement, ça prend une raison sérieuse et des motifs légitimes.
M. Dumont agit de façon irresponsable et veut replonger les Québécois en
élection pour une deuxième fois en huit mois", a ajouté le député de
Jacques-Cartier.
    "A nouveau, l'ADQ et son chef Mario Dumont ont mis de côté les Québécois
et plus particulièrement la communauté anglophone avec cette motion
irresponsable. Abolir les commissions scolaires représente un manque flagrant
de sérieux de la part du chef de l'Action démocratique du Québec qui n'a
vraisemblablement pas pris en compte les intérêts des gens de la communauté
anglophone", a indiqué M. Kelley.
    Rappelons que les commissions scolaires anglophones regroupent 350
écoles, 100 000 étudiants dans 1 200 municipalités du Québec. Transférer les
pouvoirs des commissions scolaires aux municipalités amènerait une instabilité
sans précédent. Malheureusement, il n'est pas surprenant de voir Mario Dumont
et l'ADQ mépriser les intérêts de la communauté anglophone du Québec. Abolir
les commissions scolaires serait une autre façon de restreindre notre capacité
d'agir. En ne suggérant aucune alternative, l'ADQ essaie de mettre la
communauté anglophone dans un coin avec aucune porte de sortie.
    Ce n'est pas la première fois que l'ADQ essaye d'attaquer et d'affaiblir
la communauté anglophone du Québec. N'oublions pas que, durant le référendum
de 1995, Mario Dumont était à bord de l'autobus du OUI aux côtés de Jacques
Parizeau et Lucien Bouchard. De plus, durant l'assermentation des députés à
l'Assemblée nationale, il y a huit mois, l'ADQ a fait enlever le drapeau
canadien en arrière-plan, plaçant plusieurs drapeaux du Québec à la place.
Evidemment, Mario Dumont n'est pas un ami de la communauté anglophone du
Québec et ce dernier geste désespéré le prouve bien. Les seules fois que l'ADQ
et Mario Dumont s'adressent à la communauté anglophone du Québec avec
conviction, c'est quand ils veulent s'approprier le vote anglophone.
    "De notre côté, nous privilégions le maintien des commissions scolaires
pour ainsi offrir des services de qualité à nos enfants. Notre formation
politique a à coeur l'éducation de nos jeunes et continuera de travailler pour
le bien-être de ceux qui seront la relève de demain", a conclu le député
Kelley.
    -%SU: CPN
    -%RE: 37




Renseignements :

Renseignements: Dany Hubert, Service de la recherche et des
communications, Aile parlementaire libérale, (418) 643-9013

Profil de l'entreprise

Aile parlementaire libérale

Renseignements sur cet organisme


FORFAITS PERSONNALISÉS

Jetez un coup d’œil sur nos forfaits personnalisés ou créez le vôtre selon vos besoins de communication particuliers.

Commencez dès aujourd'hui .

ADHÉSION À CNW

Remplissez un formulaire d'adhésion à CNW ou communiquez avec nous au 1-877-269-7890.

RENSEIGNEZ-VOUS SUR LES SERVICES DE CNW

Demandez plus d'informations sur les produits et services de CNW ou communiquez avec nous au 1‑877-269-7890.