MARIO DUMONT FRAPPE ENCORE DANS LE VIDE



    QUEBEC, le 13 nov. /CNW Telbec/ - Le député de Laval-des-Rapides,
M. Alain Paquet, qualifie d'inquiétante et immature la motion déposée mardi à
l'Assemblée nationale par le chef de l'Action démocratique du Québec, M. Mario
Dumont, pour faire tomber le gouvernement sur la question des commissions
scolaires.
    "Encore une fois la girouette nationale, Mario Dumont, prend la saveur du
jour et en fait son cheval de bataille", a indiqué M. Paquet. "Pour faire
tomber un gouvernement, ça prend une raison sérieuse et des motifs légitimes.
M. Dumont agit de façon irresponsable et veut replonger les Québécois en
élection pour une deuxième fois en huit mois", a ajouté le député de
Laval-des-Rapides.
    L'ADQ veut abolir les commissions scolaires et transférer le pouvoir aux
municipalités. Mario Dumont parle d'une économie de 150 millions de dollars.
Pourtant, une étude produite par l'Université de Montréal démontre qu'il en
coûterait 65 millions de dollars de plus aux contribuables québécois. "L'ADQ
n'a pas de solution concrète et lance des idées dans les airs sans faire les
vérifications d'usage", a martelé M. Paquet. Pis encore, le bras droit de
Mario Dumont, le député de Chauveau, M. Gilles Taillon, a été vice-président
de la Fédération des commissions scolaires du Québec dans les années
quatre-vingt-dix. Il était alors le grand défenseur des commissions scolaires.
    De plus, transférer le pouvoir des commissions scolaires aux
municipalités implique de former et d'embaucher du personnel. Ce personnel
sera engagé selon les conventions collectives des municipalités et les
salaires ne seront que majorés vers le haut. "Mario Dumont peut bien se
flatter d'être le roi de la clip et s'accorder un 100% mais, pour ce qui est
d'apporter une seule solution, il mérite un gros zéro. Voilà un vrai bulletin
chiffré!", a indiqué le député de Laval-des-Rapides. "Il fait preuve, encore
une fois, d'amateurisme", a ajouté M. Paquet.
    Rappelons que le gouvernement a investi en éducation 13,4 milliards de
dollars en 2006-2007, soit 25% des dépenses de l'Etat. Il s'agit d'une
augmentation de 20,3% par rapport à la situation en 2002-2003. Pour les
commissions scolaires, le gouvernement a investi 6,23 milliards de dollars.
    "Notre formation politique a à coeur l'éducation de nos jeunes et
continuera de travailler pour le bien-être de ceux qui seront la relève de
demain", a conclu le député Paquet.
    -%SU: CPN
    -%RE: 37




Renseignements :

Renseignements: Dany Hubert, Service de la recherche et des
communications, Aile parlementaire libérale, (418) 643-9013

Profil de l'entreprise

Aile parlementaire libérale

Renseignements sur cet organisme


FORFAITS PERSONNALISÉS

Jetez un coup d’œil sur nos forfaits personnalisés ou créez le vôtre selon vos besoins de communication particuliers.

Commencez dès aujourd'hui .

ADHÉSION À CNW

Remplissez un formulaire d'adhésion à CNW ou communiquez avec nous au 1-877-269-7890.

RENSEIGNEZ-VOUS SUR LES SERVICES DE CNW

Demandez plus d'informations sur les produits et services de CNW ou communiquez avec nous au 1‑877-269-7890.