Manifestations simultanées dans 7 régions au Québec - Les travailleurs de l'industrie forestière mettent la pression sur le ministre Claude Béchard



    MONTREAL, le 20 sept. /CNW Telbec/ - Des centaines de travailleurs de
l'industrie forestière, membres du Syndicat canadien des communications, de
l'énergie et du papier (SCEP-FTQ), manifestent, ce matin, devant les bureaux
gouvernementaux et ministériels (voir le détail en annexe) dans toutes les
régions où le syndicat compte des papetières pour réclamer une baisse des
coûts de la fibre pour la production de bois à pâte. "Nos membres en ont assez
d'attendre après le ministre. Il devait nous fournir une réponse à la fin
d'août mais nous n'avons encore rien reçu", a expliqué Renaud Gagné,
vice-président du SCEP-Québec.
    Rappelons que le SCEP et la FTQ, ont réclamé, au début du mois d'août
dernier, une intervention du gouvernement Charest afin que l'on introduise un
prix (moins élevé) pour la fibre utilisée pour la fabrication de pâte. En
effet, ce bois à pâte provient de bois qui de toute façon ne peut pas être
utilisé pour faire du bois de sciage. On parle de bois de chablis, de bois
mort ou desséché, de bois croche, etc. Cette matière qui ne sert à rien
d'autre qu'à la fabrication de la pâte (ou qui est utilisée pour la biomasse),
n'a pas la même valeur et pourtant les droits de coupes ne font pas de
distinction. "Le résultat est qu'au Québec, encore une fois, nous sommes
désavantagés puisqu'il en coûte 50% plus cher pour la fibre que par rapport à
plusieurs autres régions en Amérique du Nord", a expliqué M. Gagné.
    D'autres facteurs expliquent aussi les droits de coupe plus élevés au
Québec dont notamment les contraintes environnementales qui ont été implantées
au fil des ans et qui garantissent une meilleure exploitation de nos forêts.
Ces mesures de protections environnementales sont supérieures à ce qui est
exigé ailleurs en Amérique du Nord mais entraînent aussi des coûts plus élevés
pour la récolte de bois. "Cependant la mesure que nous demandons ne menace en
rien ces protections puisqu'elle ne s'appliquerait que sur la récolte de bois
inutilisable", a indiqué M. Gagné.
    Cette réduction aurait aussi l'avantage de favoriser tant la fibre en
provenance des résineux (sapin, pin, épinette et mélèze) que des feuillus
puisque la même problématique s'applique aux deux types de récolte. "Pour
l'ensemble des régions, que ce soit pour les travailleurs de la Côte-Nord ou
ceux de l'Outaouais, un prix de la fibre révisé aura ainsi des répercussions
positives sur le maintien des emplois", a commenté M. Gagné.
    Par ailleurs, le SCEP-FTQ tient à rappeler au ministre Béchard que la
réduction de 2$ la tonne annoncée au cours de l'été ne suffit pas dans la
présente crise. "Ce que nous demandons, c'est un prix spécifique et moins
élevé pour les droits de coupe du bois à pâte", a indiqué M. Gagné. Cette
demande du SCEP n'est d'ailleurs pas la seule, elle est au nombre d'une série
de mesures réclamées depuis des mois et qui portent notamment sur la mise en
place d'une certification forestière reconnue avec un programme d'aide à
l'accès pour les petites entreprises, un plan d'investissements majeurs pour
moderniser les usines et la création d'un crédit de taxe sur le carburant afin
de diminuer les frais de transport.
    Dans toutes les régions du Québec, les membres du SCEP sont extrêmement
inquiets quant à l'avenir de leur emploi et de leurs conditions de travail. A
titre d'exemple, les gens de Lebel-sur-Quévillon attendent une action du
ministre Béchard sur le coût de la fibre depuis des mois. "Ca fera deux ans au
mois de novembre prochain que nos membres de Quévillon sont en lock-out, la
situation est très lourde et désespérante pour eux. Et la condition de base à
toute réouverture de leur usine est la réduction du prix de la fibre. Le
ministre ne peut pas abandonner ces gens. Même le Premier ministre Charest
s'était engagé, pendant la dernière campagne électorale, à faire en sorte que
l'usine redémarre", a conclu M. Gagné.

    

                       Annexe - Liste des bureaux visés


    Saguenay-Lac-Saint-Jean        MRN - Bureau local de Roberval
                                   704, rue Otis, C.P. 98
                                   Roberval (Québec) G8H 2J4

    Outaouais                      MRN - Direction des forêts de l'Outaouais
                                   170, rue Hôtel-de-Ville, bureau 7.340
                                   Gatineau (Québec)  J8X 4C2

    Québec                         Bureau du ministre des Ressources
                                   naturelles et de la Faune, Claude Béchard
                                   5700, 4e avenue Ouest, entrée B
                                   Québec (Québec) G1H 6R1

    Abitibi - Témiscamingue        MRN - Unité de gestion de Rouyn-Noranda
                                   70, bol. Québec
                                   Rouyn-Noranda (Québec) J9X 6R1

    Nord-du-Québec                 MRN - Unité de gestion de Quévillon
                                   1121, boul. Industriel
                                   Lebel-sur-Quévillon (Québec) J0Y 1X0

    Côte Nord                      MRN - Direction des forêts de la Côte-Nord
                                   625, boul. Laflèche. R.C. 702
                                   Baie-Comeau (Québec) G5C 1C5

    Mauricie                       Bureau de la ministre des Transports,
                                   Julie Boulet
                                   570, 6e Avenue
                                   Grand-Mère (Québec) G9T 2H2
    




Renseignements :

Renseignements: Marie-Andrée L'Heureux, SCEP-FTQ, (514) 916-7373

Profil de l'entreprise

Syndicat canadien des communications, de l'énergie et du papier

Renseignements sur cet organisme


FORFAITS PERSONNALISÉS

Jetez un coup d’œil sur nos forfaits personnalisés ou créez le vôtre selon vos besoins de communication particuliers.

Commencez dès aujourd'hui .

ADHÉSION À CNW

Remplissez un formulaire d'adhésion à CNW ou communiquez avec nous au 1-877-269-7890.

RENSEIGNEZ-VOUS SUR LES SERVICES DE CNW

Demandez plus d'informations sur les produits et services de CNW ou communiquez avec nous au 1‑877-269-7890.