Manifestation des physiothérapeutes en pratique privée devant la CSST à Montréal



    MONTREAL, le 1er nov. /CNW Telbec/ - Les cliniques de physiothérapie
membre de la Fédération des physiothérapeutes en pratique privée du Québec
(FPPPQ) manifesteront à 8 heures demain matin (2 novembre) devant le siège
social montréalais de la CSST, 1199 rue de Bleury, angle boul. René-Lévesque,
à Montréal.
    Les physiothérapeutes en pratique privée ont cessé depuis deux semaines
de traiter les accidentés du travail de la CSST en raison des mauvaises
conditions de pratique professionnelle et de rémunération qui leur sont
offertes. Malgré la hausse de 32 $ à 35 $ par traitement qui entrera en
vigueur le 22 novembre, après 14 années de gel, les physiothérapeutes en
pratique privée réclament des garanties pour assurer la qualité des services à
leurs patients ainsi que la juste rémunération dans le futur pour les services
rendus. En effet, contrairement à ce que prétend la CSST, la rémunération des
physiothérapeutes québécois demeurera la plus basse au Canada et sera encore
largement inférieure au coût de prestation du traitement qui est de près de
48 $ actuellement. Les tarifs des cliniques de physiothérapie pour toutes les
autres clientèles varient de 55 $ à 75 $ par traitement.
    Les physiothérapeutes en pratique privée exigent le respect de l'entente
conclue en décembre 2006 avec la CSST, laquelle prévoyait des négociations
devant débuter en janvier 2007 sur le continuum de services aux accidentés et
la rémunération afférente. L'objectif des physiothérapeutes est d'améliorer la
qualité des services aux personnes accidentées en tenant compte de l'évolution
des pratiques professionnelles et de prévenir réellement la chronicité chez
les personnes à risque en leur apportant l'aide dont elles ont besoin. La
physiothérapie est un investissement dans la santé des travailleurs, pas
uniquement une dépense.

    D'autres manifestations à St-Romuald, Québec, Joliette, St-Hyacinthe,
    Lachute...

    D'autres manifestations auront lieu la semaine prochaine devant les
bureaux régionaux de la CSST à Joliette, St-Romuald et St-Hyacinthe, de même
que devant le siège social de la CSST à Québec et devant le bureau de comté du
ministre du Travail, David Whissell, à Lachute.
    Plus de 10 000 dossiers actifs ont été fermés par les cliniques partout à
travers le Québec au cours des deux dernières semaines. Contrairement à ce que
laisse entendre la CSST, la plupart de ces personnes gonflent maintenant les
listes d'attente des services publics (hôpitaux et centres de santé) et ne
reçoivent donc pas de traitements. De plus, un grand nombre de cliniques
non-membres appuient la cessation de services en n'acceptant pas de nouveaux
patients CSST. Chaque semaine, environ 1 000 accidentés du travail de plus
s'ajoutent sur les listes d'attente.

    Les quelque 275 cliniques membres de la FPPPQ assurent près de 85 % de
l'ensemble des traitements de physiothérapie couverts par la CSST, ainsi
qu'environ 60 % des traitements d'ergothérapie.
    Pour information sur les manifestations de la semaine prochaine :
www.physioquebec.com




Renseignements :

Renseignements: Jonathan Petit, Groupe 2000 neuf, (514) 868-2009, poste
33, (514) 296-0694; Source: Fédération des physiothérapeutes en pratique
privée du Québec

Profil de l'entreprise

FEDERATION DES PHYSIOTHERAPEUTES EN PRATIQUE PRIVEE DU QUEBEC

Renseignements sur cet organisme


FORFAITS PERSONNALISÉS

Jetez un coup d’œil sur nos forfaits personnalisés ou créez le vôtre selon vos besoins de communication particuliers.

Commencez dès aujourd'hui .

ADHÉSION À CNW

Remplissez un formulaire d'adhésion à CNW ou communiquez avec nous au 1-877-269-7890.

RENSEIGNEZ-VOUS SUR LES SERVICES DE CNW

Demandez plus d'informations sur les produits et services de CNW ou communiquez avec nous au 1‑877-269-7890.