Manifestation de Greenpeace au Saguenay - Sur quelle planète vit l'industrie?



    RIVIERE SAGUENAY, QC, le 14 sept. /CNW Telbec/ - L'industrie forestière
devrait prendre l'exemple sur les représentants des travailleurs forestiers,
qui sont prêts à discuter avec Greenpeace, et travailler à des solutions.
    "Le déni que pratique l'industrie forestière est gênant", lance Mélissa
Filion, de Greenpeace. "Il y a une crise sur le plan environnemental. Il y a
une crise sur le plan économique. Et il y a une crise sur le plan social, sur
le plan humain. Et l'industrie forestière ose prétendre aujourd'hui que le
Québec gère ses forêts de manière durable? C'est à se demander sur quelle
planète ces gens-là vivent tellement ils sont loin de la réalité!"
    "Il devient pourtant de plus en plus difficile pour les entreprises
forestières comme Abitibi-Consolidated et Bowater de continuer à nier les
problèmes comme elles le font, reprend Mélissa Filion. "Quiconque a vu des
images satellites de fragmentation de territoires, des rapports scientifiques
présentant la protection de l'habitat comme seul moyen de protéger les espèces
en périls et les nombreuses nouvelles décrivant fermetures d'usines après
fermetures d'usines voit où réside la réalité".
    "C'est d'autant plus choquant que cette industrie, en orientant tous ses
messages pour faire semblant d'appuyer des travailleurs qu'elle a mis à pied
ou s'apprête à mettre à pied, fait de la petite politique sur le dos des
travailleurs et sur le dos de leurs familles et de leurs tragédies. Pour
défendre ses intérêts, l'industrie forestière est prête à toutes les
génuflexions et les bassesses".
    Aujourd'hui, des représentants de la Fédération des travailleurs du
Québec se sont montrés prêts à rencontrer des représentants de Greenpeace,
mais pas un mot de la part des représentants de l'industrie. "Il sera très
difficile de parler de solutions avec le Conseil de l'industrie forestière du
Québec si celui-ci n'est pas prêt à reconnaître les problèmes, les tragédies
et leurs responsabilités dans celles-ci". Tant et aussi longtemps qu'on ne
mettra pas en place une gestion forestière pour protéger la forêt et les
communautés à long terme, qu'on ne pratiquera pas un véritable développement
durable, les communautés et les travailleurs ne pourront pas espérer de jours
meilleurs.
    Enfin, les huit activistes qui bloquaient le MV Jaeger Arrow, ont été
arrêtés il y a peu et ont été accusés de méfait. Ils ont été conduits au poste
de sécurité publique de la Ville de Saguenay pour y être interrogés. Le navire
de Greenpeace a maintenant jeté l'ancre au large de La Baie. Le blocus que
Greenpeace a aujourd'hui réalisé sur la rivière Saguenay a grandement alerté
les marchés internationaux. De nombreux clients des compagnies forestières
récalcitrantes ont aujourd'hui pris officiellement contact avec Greenpeace.




Renseignements :

Renseignements: Mélissa Filion, responsable de campagne forêt boréale,
Greenpeace, (514) 581-8216; Jocelyn Desjardins, Communications, Greenpeace,
(514) 212-5789


FORFAITS PERSONNALISÉS

Jetez un coup d’œil sur nos forfaits personnalisés ou créez le vôtre selon vos besoins de communication particuliers.

Commencez dès aujourd'hui .

ADHÉSION À CNW

Remplissez un formulaire d'adhésion à CNW ou communiquez avec nous au 1-877-269-7890.

RENSEIGNEZ-VOUS SUR LES SERVICES DE CNW

Demandez plus d'informations sur les produits et services de CNW ou communiquez avec nous au 1‑877-269-7890.