Malgré le nouveau bulletin scolaire - L'évaluation des compétences au détriment des connaissances est toujours problématique



    MONTREAL, le 20 sept. /CNW Telbec/ - L'instruction ministérielle
annuelle, enfin rendue publique hier, précise les modalités nécessaires, tant
pour les commissions scolaires que pour les enseignantes et les enseignants,
afin de préparer le nouveau modèle unique de bulletin chiffré annoncé le
31 mai dernier par la ministre de l'Education, Michelle Courchesne.
    Encore une fois, il faut déplorer les délais imposés aux enseignantes et
aux enseignants à cause de l'absence d'information ou de directives et de la
désorganisation chronique du MELS depuis l'implantation de la réforme. Bien
que ces instructions arrivent plus tardivement que toutes et tous l'auraient
souhaité, le délai de ces directives nécessaires à la conception des nouveaux
bulletins est loin d'être le principal problème avec lequel le personnel
enseignant et les parents d'élèves seront confrontés.
    "En juin dernier, la ministre a motivé ses décisions relatives au
bulletin sur le fait qu'elle répondait à la demande des parents qui
réclamaient un bulletin clair pour mieux comprendre et suivre l'apprentissage
des élèves. Malheureusement, tant que l'évaluation des apprentissages portera
sur le développement des compétences au lieu de l'acquisition des
connaissances, les notes en pourcentage et la moyenne de groupe ne permettront
pas d'atteindre ces objectifs. Parents et profs resteront sur leur appétit
pendant que les élèves en difficulté continueront d'écoper. Triste et
inacceptable !" de commenter Pierre St-Germain, président de la Fédération
autonome de l'enseignement. "Le pourcentage est mal adapté pour mesurer le
degré de compétences. Pouvons-nous être compétents à 60 % ? On peut cependant
facilement comprendre qu'un élève maîtrise 60 % des règles de français," de
poursuivre M. St-Germain.
    Les répercussions du choix de prioriser le développement des compétences
au détriment de l'acquisition des connaissances vont bien au-delà des
difficultés de mesurer le progrès des élèves. "Nonobstant, le moyen de rendre
compte de l'évaluation, cela nous mène à détourner l'enseignement et
l'apprentissage vers le savoir-faire comme finalité en escamotant
l'acquisition des savoirs qui est pourtant un préalable indispensable au
développement du savoir-faire. Alors comment se fait-il que les programmes de
formation, la politique d'évaluation des apprentissages et les bulletins
soient tous centrés uniquement sur le développement des compétences ? Poser la
question c'est y répondre ! Le ministère de l'Education minimise l'importance
de l'acquisition des connaissances et de la maîtrise des règles de base en ne
valorisant que les aspects pratiques de chaque matière. Peu importe que
l'élève connaisse et comprenne les règles pourvu qu'il soit en mesure d'être
fonctionnel et capable de s'en servir, il aura atteint l'objectif. Ce n'est
pas notre vision de l'éducation. Pour nous, l'accès à la connaissance est le
premier pas vers la liberté. Pour faire des choix, il faut connaître. Or, la
réforme prive les élèves de cet accès à la connaissance. C'est pourquoi nous
croyons que le retour des pourcentages dans le bulletin ne répondra pas aux
attentes de la population et ne règlera pas les problèmes de cette réforme,"
de conclure le président de la FAE.

    La FAE regroupe neuf syndicats de l'enseignement qui représentent quelque
27 000 enseignantes et enseignants du préscolaire, primaire, secondaire, de la
formation professionnelle et de l'éducation des adultes ainsi que le personnel
scolaire des écoles Peter Hall et du Centre académique Fournier.




Renseignements :

Renseignements: Yves Parenteau, (514) 910-3195 (cell.); Source:
Fédération autonome de l'enseignement


FORFAITS PERSONNALISÉS

Jetez un coup d’œil sur nos forfaits personnalisés ou créez le vôtre selon vos besoins de communication particuliers.

Commencez dès aujourd'hui .

ADHÉSION À CNW

Remplissez un formulaire d'adhésion à CNW ou communiquez avec nous au 1-877-269-7890.

RENSEIGNEZ-VOUS SUR LES SERVICES DE CNW

Demandez plus d'informations sur les produits et services de CNW ou communiquez avec nous au 1‑877-269-7890.