Maladie d'Alzheimer: Un traitement unique améliore les symptômes comportementaux des patients - EBIXA peut offrir des bénéfices pris seul ou en association avec d'autres médicaments



    MONTREAL, le 12 fév. /CNW Telbec/ - Une nouvelle étude récemment publiée
dans le International Journal of Geriatric Psychiatry montre qu'Ebixa(R)
(mémantine) est efficace dans le cadre du traitement et de la prévention des
symptômes comportementaux tels que l'agitation et l'agressivité chez les
patients atteints de la maladie d'Alzheimer. On sait que ces symptômes sont
associés à une progression rapide de la maladie, à un fardeau accru pour le
personnel soignant, à un placement rapide en établissement et à des dépenses
accrues en matière de soin.(1)
    D'autres médicaments approuvés pour le traitement de la maladie
d'Alzheimer, tels que le nouveau timbre cutané Exelon (système transdermique
de rivastigmine) qui vient d'obtenir récemment son approbation, ont montré des
bénéfices pour les patients en termes de mémoire, de cognition et de capacité
d'exécution de tâches quotidiennes.(2)
    "Des changements comportementaux tels que l'apparition de symptômes
d'agitation et d'agressivité sont représentatifs d'un "point de renversement"
dans la maladie d'Alzheimer quand le fardeau du personnel soignant s'accroît",
a indiqué Dr Serge Gauthier, auteur principal de l'étude et neurologue au
Centre McGill d'études sur le vieillissement à Montréal. "Selon mon analyse
d'un certain nombre d'études cliniques sur la mémantine, le médicament peut
être une option de traitement utile dans les cas où les symptômes
comportementaux se sont aggravés et affectent tant le patient que le personnel
soignant."
    L'étude, qui a réuni des données de six études randomisées, contrôlées
avec placebo, en double aveugle, montre que la mémantine prise seule ou en
association avec d'autres traitements tels que Exelon et Aricept a produit de
manière constante des effets favorables sur l'agitation et l'agressivité, qui
sont les symptômes comportementaux que le personnel soignant a cité comme
étant les plus fréquents et les plus problématiques.(3) Il a aussi été
démontré que la mémantine peut empêcher l'apparition de plusieurs symptômes
comportementaux incluant l'agitation, l'agressivité, l'irritabilité, les
sautes d'humeur et les troubles nocturnes.(4)
    Les symptômes tels que l'agitation, l'agressivité et la psychose sont
fréquents dans le cadre de la maladie d'Alzheimer et peuvent être très
dérangeants tant pour les patients que pour le personnel soignant.(5) Ces
changements représentent un aspect du fardeau de cette maladie qui est un défi
sur les plans physique, émotionnel et financier. Cette étape correspond à une
accélération de la progression de la maladie et à un rapide placement en
établissement.(6) De plus, de tels changements comportementaux sont associés à
un fardeau accru pour le personnel soignant et à une augmentation du coût des
soins.(7) Il a été démontré que Ebixa (mémantine) peut réduire le fardeau du
personnel soignant, qu'il soit pris seul ou en association avec des
traitements utilisés couramment tels que Exelon et Aricept.

    La maladie d'Alzheimer au Canada

    La maladie d'Alzheimer, la forme de démence la plus commune, est une
maladie progressive et dégénérative qui altère le cerveau. En 2008, environ
97 000 Canadiens développeront la maladie d'Alzheimer ou une maladie connexe
et d'ici 2011, on s'attend à atteindre 111 430 nouveaux cas de démence par
an.(8) Les statistiques montrent que plus d'un tiers des Canadiens
(36 pour cent) connaissent une personne atteinte de la maladie d'Alzheimer et
que le fardeau des soins est le plus souvent pris en charge par des femmes, en
général l'épouse ou la fille de la personne affectée.(9),(10)

    A propos d'Ebixa

    L'action d'Ebixa est différente de celle des inhibiteurs au
cholinestérase, l'autre catégorie de médicaments approuvés pour la maladie
d'Alzheimer. Il s'agit du seul récepteur antagoniste NMDA
(N-méthyl-D-aspartame) approuvé au Canada. Ebixa aide à réduire les effets
défavorables des niveaux élevés et soutenus du "glutamate" neurotransmetteur
(un élément chimique du cerveau important pour l'apprentissage et la mémoire).
    Santé Canada a approuvé Ebixa en vertu de sa politique sur les avis de
conformité conditionnels. Les médicaments approuvés avec ce statut ont
démontré un bénéfice prometteur, sont de grande qualité et possèdent un
profile d'innocuité acceptable sur la base d'une évaluation risque/bénéfice.
De plus, ils répondent à un besoin médical non comblé au Canada ou ont
démontré une amélioration considérable du profile bénéfice/risque par rapport
aux thérapies existantes. Santé Canada a donné accès à Ebixa, étant entendu
que Lundbeck Canada complètera l'essai clinique pour corroborer les données
d'efficacité déjà existantes.

    A propos de Lundbeck

    Lundbeck Canada Inc. est une société pharmaceutique de recherche
spécialisée dans le développement et la mise sur le marché de médicaments
utilisés dans le traitement de troubles psychiatriques et neurologiques. En
plus d'Ebixa, la société commercialise CIPRALEX(MD) et CELEXA(MD) pour le
traitement de la dépression, KEPPRA(MD) pour le traitement de l'épilepsie, et
CLOPIXOL(MD) et FLUANXOL(MD) pour le traitement de la schizophrénie. Les
produits en développement de Lundbeck visent les domaines de la dépression,
des troubles du sommeil, de la maladie de Parkinson et de la schizophrénie. Le
siège social de Lundbeck Canada Inc. est à Montréal et elle emploie plus de
140 personnes au Canada.

    EBIXA(R) est une marque de commerce déposée de Merz Pharma GmbH utilisée
    sous licence par Lundbeck Canada Inc.

    CIPRALEX(R), CELEXA(R), CLOPIXOL(R) et FLUANXOL(R) sont des marques de
    commerce déposées de Lundbeck Canada Inc.

    KEPPRA(R) est une marque de commerce déposée d'UCB SA distribuée par
    Lundbeck Canada Inc.

    Références :

    
    -------------------------------------------------------------------------
    (1)  S. Gauthier, H. Loft, and J. Cummings. Improvement in behavioural
         symptoms in patients with moderate to severe Alzheimer's disease by
         memantine: a pooled data analysis. International Journal of
         Geriatric Psychiatry, 2007, page 1.
    (2)  Winblad B, Cummings J, et al. A 6-Month Double-blind, Randomized,
         Placebo-Controlled Study of a Transdermal Patch in Alzheimer's
         Disease - Rivastigmine Patch versus Capsule. International Journal
         of Geriatric Psychiatry May 2007: 22: 5:485-491.
    (3)  S. Gauthier, H. Loft, and J. Cummings. Improvement in behavioural
         symptoms in patients with moderate to severe Alzheimer's disease by
         memantine: a pooled data analysis. International Journal of
         Geriatric Psychiatry, 2007, page 7.
    (4)  S. Gauthier, H. Loft, and J. Cummings. Improvement in behavioural
         symptoms in patients with moderate to severe Alzheimer's disease by
         memantine: a pooled data analysis. International Journal of
         Geriatric Psychiatry, 2007, page 7.
    (5)  S. Gauthier, H. Loft, and J. Cummings. Improvement in behavioural
         symptoms in patients with moderate to severe Alzheimer's disease by
         memantine: a pooled data analysis. International Journal of
         Geriatric Psychiatry, 2007, page 1.
    (6)  S. Gauthier, H. Loft, and J. Cummings. Improvement in behavioural
         symptoms in patients with moderate to severe Alzheimer's disease by
         memantine: a pooled data analysis. International Journal of
         Geriatric Psychiatry, 2007, page 1.
    (7)  S. Gauthier, H. Loft, and J. Cummings. Improvement in behavioural
         symptoms in patients with moderate to severe Alzheimer's disease by
         memantine: a pooled data analysis. International Journal of
         Geriatric Psychiatry, 2007, page 8.
    (8)  Statistiques de la Société Alzheimer du Canada. Site Web consulté à
         http://www.alzheimer.ca/english/disease/stats-people.htm
    (9)  Statistiques de la Société Alzheimer du Canada. Site Web consulté à
         http://www.alzheimer.ca/english/disease/stats-people.htm
    (10) Statistiques de la Société Alzheimer du Canada. Site Web consulté à
         http://www.alzheimer.ca/english/disease/stats-caregiving.htm
    




Renseignements :

Renseignements: Jean Proulx, Directeur, Affaires scientifiques, Lundbeck
Canada Inc., (514) 844-8515, poste 263; Roch Landriault, NATIONAL PharmaCom,
(514) 843-2345, rlandriault@national.ca

Profil de l'entreprise

LUNDBECK CANADA

Renseignements sur cet organisme


FORFAITS PERSONNALISÉS

Jetez un coup d’œil sur nos forfaits personnalisés ou créez le vôtre selon vos besoins de communication particuliers.

Commencez dès aujourd'hui .

ADHÉSION À CNW

Remplissez un formulaire d'adhésion à CNW ou communiquez avec nous au 1-877-269-7890.

RENSEIGNEZ-VOUS SUR LES SERVICES DE CNW

Demandez plus d'informations sur les produits et services de CNW ou communiquez avec nous au 1‑877-269-7890.