Maintien par le CRTC de sa Politique des grands succès pour les stations anglophones de Montréal et d'Ottawa-Gatineau : L'ADISQ salue cette décision du CRTC qui protège par le fait même les quotas francophones



    MONTREAL, le 12 févr. /CNW Telbec/ - Au terme d'un processus public de
révision, le CRTC a annoncé hier sa décision de maintenir les restrictions
actuelles sur la diffusion des grands succès par les stations FM commerciales
de langue anglaise de Montréal et d'Ottawa-Gatineau.
    Dans son intervention soumise au CRTC le 4 mars dernier, l'ADISQ s'était
vivement opposée à toute modification à cette politique. L'ADISQ accueille
donc très favorablement la décision du CRTC de la maintenir telle quelle,
décision qui a pour effet de protéger par le fait même la cohérence de
l'ensemble de la politique du CRTC sur la radio commerciale, dont les quotas
de musique vocale de langue française.
    Selon les grandes lignes de cette politique relative à la diffusion des
grands succès, dont la dernière version remonte à 1997, les stations FM
commerciales de langue anglaise doivent limiter le nombre de grands succès à
moins de 50 % de l'ensemble des pièces musicales qu'elles diffusent au cours
de chaque semaine de radiodiffusion, l'objectif étant de promouvoir la
diversité musicale, d'assurer la promotion des nouveaux talents, de protéger
les stations AM à l'égard des stations FM et de protéger les stations de
langue française face à la concurrence des stations diffusant en anglais dans
les mêmes marchés.
    Dans son mémoire, l'ADISQ a rappelé au CRTC que, malgré leur bonne
posture financière, il existe un écart entre le niveau de rentabilité des
stations anglophones et celui des stations francophones au Canada.
L'association a également fait valoir que la radio traditionnelle occupe
toujours une place prédominante dans les habitudes d'écoute des Canadiens, que
les nouveaux médias constituent pour la radio non pas un substitut ni une
menace concurrentielle mais une offre complémentaire, et que, par ailleurs,
leur effet sur l'écoute de la radio traditionnelle était encore éminemment
marginal.
    L'ADISQ a aussi mis le Conseil en garde face aux dangers qu'entraînerait
un assouplissement de la règle relative à la diffusion des grands succès pour
l'avenir des autres règles relatives aux contenus musicaux, faisant valoir
l'étroite relation existant entre les différents volets des politiques
relatives à la radio. L'ADISQ a expliqué que les quotas de musique canadienne,
les quotas de musique vocale de langue française, la politique en
développement relativement à la diffusion de musique d'artistes canadiens
émergents et la règle sur la diffusion des grands succès font partie de ces
éléments qui, mis ensemble, assurent un équilibre dans le système de
radiodiffusion canadien, lequel est composé de deux réalités : l'une
anglophone, l'autre francophone. Modifier un volet de la politique risquerait
d'engendrer des effets majeurs sur les autres volets.
    Dans sa décision rendue publique hier, le CRTC ferme aussi la porte à la
tentative de l'ACR de remettre en question les quotas de musique vocale de
langue française sur la table. Dans son mémoire déposé au CRTC dans le cadre
du processus de révision de la politique des grands succès, l'ACR réclamait de
façon tout à fait hors d'ordre une baisse de 65 % à 50 % du quota de musique
vocale de langue française diffusée à la radio francophone dans la région de
Montréal et de Gatineau-Ottawa.
    Cette tentative sournoise survenait à peine 15 mois après une révision en
profondeur de la politique radio du CRTC, révision exhaustive au terme de
laquelle le Conseil a réaffirmé avec force la nécessité de conserver les
quotas dans leur forme actuelle.
    Heureusement, le CRTC est tout à fait clair sur ce point et rejette la
suggestion de l'ACR.




Renseignements :

Renseignements: Julie Gariépy, ADISQ, (514) 842-5147; Source: Solange
Drouin, vice-présidente aux affaires publiques et directrice générale de
l'ADISQ


FORFAITS PERSONNALISÉS

Jetez un coup d’œil sur nos forfaits personnalisés ou créez le vôtre selon vos besoins de communication particuliers.

Commencez dès aujourd'hui .

ADHÉSION À CNW

Remplissez un formulaire d'adhésion à CNW ou communiquez avec nous au 1-877-269-7890.

RENSEIGNEZ-VOUS SUR LES SERVICES DE CNW

Demandez plus d'informations sur les produits et services de CNW ou communiquez avec nous au 1‑877-269-7890.