Madame la Ministre : un DEC, c'est un DEC, partout au Québec! Le caractère national du diplôme en danger

GATINEAU, QC, le 7 déc. 2016 /CNW Telbec/ - Le Syndicat des enseignantes et des enseignants du Cégep de l'Outaouais est inquiet que la ministre responsable de l'Enseignement supérieur, Madame Hélène David, envisage de modifier le Règlement sur le régime des études collégiales afin de donner plus de « flexibilité » et d' « autonomie » aux cégeps sur la formation et la diplomation. Le Syndicat craint que le gouvernement puisse aller jusqu'à accorder aux cégeps le droit de définir des compétences locales calquées sur des besoins ponctuels du marché. « Ce serait une véritable dérive institutionnelle! », déclare Christian Bernier, président du syndicat.

« Ça peut sembler une bonne chose que les diplômes répondent davantage aux exigences des entreprises du coin, mais la contrepartie est que ces diplômes deviendraient inégaux puisqu'ils comporteraient des compétences difficilement transférables. Les finissantes et les finissants seraient ainsi confinés à des tâches bien spécifiques et ils seraient plus vulnérables aux changements du marché de l'emploi », poursuit-il. Des solutions plus porteuses ont été soumises à la ministre. Par exemple, l'ajout d'objectifs et de standards additionnels pourrait se faire plutôt par le biais de formations supplémentaires ce qui rendrait les finissantes et les finissants moins tributaires des aléas du marché.

Pour le Syndicat, une telle modification au Règlement risque aussi d'affecter la cohérence et la force du réseau collégial en alimentant la concurrence entre les établissements et en mettant en péril la pérennité de certains cégeps. La vitalité régionale s'en trouverait grandement affectée. « C'est toute la population qui doit se sentir interpelée », conclut Monsieur Bernier

Le Syndicat invitera la communauté à signer une pétition demandant à la ministre de préserver le caractère national des programmes et des diplômes. La pétition sera remise à l'Assemblée nationale le 15 décembre à Québec.

Profil du syndicat

Le Syndicat représente environ 450 membres. Il est affilié à la Fédération nationale des enseignantes et des enseignants du Québec-CSN qui regroupe quelque 35 000 membres dans les cégeps, les établissements privés et les universités. Elle est l'organisation syndicale la plus représentative de l'enseignement supérieur au Québec.

Pour en savoir davantage : http://fneeq.qc.ca/fr/campagnes/

 

SOURCE Fédération nationale des enseignantes et des enseignants du Québec (FNEEQ-CSN)

Renseignements : Christian Bernier, président du Syndicat des enseignantes et des enseignants du Cégep de l'Outaouais, 819.598.1831, Christian.Bernier@cegepoutaouais.qc.ca; Josée Pilon, vice-présidente du Syndicat des enseignantes et des enseignants du Cégep de l'Outaouais, 819.770.4012, poste 2277, JoseeM.Pilon@cegepoutaouais.qc.ca; Simon Lespérance, vice-président du Syndicat des enseignantes et des enseignants du Cégep de l'Outaouais, 819.770.4012, poste 3269, Simon.Lesperance@cegepoutaouais.qc.ca

LIENS CONNEXES
www.fneeq.qc.ca

FORFAITS PERSONNALISÉS

Jetez un coup d’œil sur nos forfaits personnalisés ou créez le vôtre selon vos besoins de communication particuliers.

Commencez dès aujourd'hui .

ADHÉSION À CNW

Remplissez un formulaire d'adhésion à CNW ou communiquez avec nous au 1-877-269-7890.

RENSEIGNEZ-VOUS SUR LES SERVICES DE CNW

Demandez plus d'informations sur les produits et services de CNW ou communiquez avec nous au 1‑877-269-7890.