Lyrtech annonce ses résultats 2010 : BAIIA de 1,3 million $

QUÉBEC, Le 2 mai /CNW Telbec/ - Lyrtech inc. (Lyrtech ou la Compagnie) (TSXV : LTK), un chef de fil en matière de technologies de traitement de signaux numériques, a rendu public aujourd'hui ses résultats financiers pour l'année s'étant terminée le 31 décembre 2010. Les états financiers consolidés de la Compagnie et son rapport de gestion sont disponibles sur le site Web de SEDAR à l'adresse www.sedar.com.

Faits saillants de 2010

•    Revenus de 8,6 millions $
•    Bénéfice avant intérêts, impôts et amortissement (BAIIA) de 1,3 million $
•    Carnet de commandes de 30 millions $

« En 2010, notre industrie a connu une importante reprise qui s'est transformée en plusieurs contrats de développement à hautes marges pour Lyrtech. Plusieurs de ces contrats sont aussi associés à de la production ultérieure. Nos plateformes de développement DSP furent aussi très courues, particulièrement en Asie (Chine, Inde, Japon). Une forte demande dans nos trois principales verticales, combinée à nos efforts de restructuration de nos activités, ont contribué à un revirement de nos opérations. Nous sommes fiers d'être en mesure d'annoncer un BAIIA de 1,3 million $ », a dit Louis Bélanger, président et chef de la direction de Lyrtech.

Revue financière

En 2010, les revenus ont totalisé 8,6 millions $ alors qu'ils étaient de 7,2 millions $ en 2009, ce qui représente une augmentation marquée de 19 %. Cette croissance est le résultat de la reprise économique de nos marchés cibles en 2010 et d'importantes ventes en Asie.

La marge bénéficiaire brute représente 44 % des revenus de 2010, alors qu'elle n'était que de 30 % en 2009. Cette hausse est due au pourcentage plus élevé de revenus générés par des contrats d'ingénierie qui rapportent généralement des marges bénéficiaires brutes plus élevées que les autres produits et services offerts par la Compagnie.

Les frais de ventes et marketing ont atteint 0,7 million $ en 2010, une diminution de 15 % ou 0,1 million $ par rapport à 2009. Cette diminution est le résultat de l'adoption d'une nouvelle stratégie marketing où Lyrtech a cessé d'utiliser des agents au profit de distributeurs, ce qui équivaut à une diminution des dépenses de ventes (commissions) et une augmentation des coûts de ventes (rabais).

En 2010, les frais administratifs se sont maintenus au même niveau qu'en 2009, soit 1,4 million $.

Les frais de recherche et développement, après crédits d'impôt, ont atteint 1,3 million $ en 2010, une augmentation de 0,2 million $ par rapport à 2009. Même si Lyrtech a capitalisé 0,2 million $ en frais de recherche et développement en 2010, par rapport à zéro en 2009, cette augmentation est le résultat de projets majeurs débutés en 2010 dans lesquels d'importants montants sont considérés comme des frais de recherche et développement.

Les frais financiers ont atteint 2,0 millions $ en 2010, une augmentation de 0,4 million $ ou 25 % par rapport à 2009. Cette augmentation est due à un chiffre d'affaires financé par affacturage plus élevé qu'en 2009. Une importante partie des frais financiers de 2010 sont liés à un contrat spécifique qui a engendré 0,8 million $ en frais financiers d'affacturage. Les activités de devises étrangères ont généré un gain de 0,2 million $ en 2010, par rapport à une perte de 0,2 million $ en 2009.

Lyrtech a enregistré un gain sur remboursement de dettes de 0,8 million $ en 2010, alors qu'il était de 0,9 million $ en 2009. Cette diminution est attribuable au fait qu'il y a moins de gains à effectuer maintenant que par le passé.

En 2010, la perte nette fut de 0,9 million $ ou 0,032 $ par action ordinaire et diluée, alors qu'elle était de 1,9 million $ ou 0,077 $ en 2009.

La moyenne pondérée du nombre d'actions en circulation utilisée pour calculer la perte nette par action en 2010 est de 28,9 millions d'actions.

Le 29 avril 2011, Lyrtech avait 39 838 156 actions en circulation, 18 050 778 bons de souscription d'actions et 2 890 442 options en circulation, pour un total de 60 779 376 actions sur une base diluée.

Mesure non-conforme aux principes comptables généralement reconnus

Lyrtech n'utilise qu'une seule mesure financière qui ne se conforme pas aux principes comptables généralement reconnus au Canada : le bénéfice avant intérêts, impôts, dépréciation et amortissement (BAIIA). Cette mesure est utilisée puisque la direction croit qu'elle offre une information pertinente sur la performance de Lyrtech et ses résultats opérationnels. Une telle mesure n'a pas de signification standardisée dans les principes comptables généralement reconnus au Canada, alors il se peut qu'elle ne soit pas comparable à d'autres mesures du même nom utilisées dans d'autres entreprises. Conséquemment, elle ne devrait pas être prise à part. Consultez la conciliation ci-dessous.

Conciliation du BAIIA                                   2010

En milliers de dollars                                (12 mois)
Perte nette et résultat étendu pour l'année       (918,7)
Amortissement 220,6
Frais financiers 1 970,0
BAIIA 1 271,9

Énoncés prévisionnels

Le présent communiqué contient des énoncés de nature prospective qui reflètent les attentes actuelles de la Compagnie en ce qui a trait à des événements futurs. Ces énoncés prévisionnels sont soumis à certains risques et à certaines incertitudes, dont plusieurs sont indépendants du contrôle de la Compagnie. Les événements réels pourraient différer considérablement de ceux projetés et dépendent d'un certain nombre de risques et d'incertitudes. Par conséquent, le lecteur ne doit pas se fier outre mesure à l'information prospective.

À propos de Lyrtech

Lyrtech, fière membre du Design House Network de Texas Instruments et transigée à la Bourse de croissance TSX sous l'indice LTK, développe et livre des solutions de traitement de signaux numériques de par le monde, une technologie indispensable aux réseaux numériques et à la communication sans fil, au traitement des signaux audio et vidéo, ainsi qu'aux systèmes électroniques dans tous les secteurs d'activités. Lyrtech offre une gamme complète de plateformes de développement DSP-FPGA et des services de conception, de prototypage et d'assemblage de produits électroniques. Lyrtech travaille étroitement avec des chefs de file de l'industrie comme Texas Instruments, The MathWorks et Xilinx. La société compte parmi ses clients les grands noms mondiaux des industries des produits électroniques de consommation, des télécommunications, de l'aérospatiale et de la défense.

La Bourse de croissance TSX n'accepte aucune responsabilité quant au bien-fondé ou à l'exactitude du présent communiqué de presse.  

 

 

SOURCE LYRTECH INC.

Renseignements :

Louis N. Bélanger, président et chef de la direction
Lyrtech inc.
(1) 418-877-4644
louis.belanger@lyrtech.com

Profil de l'entreprise

LYRTECH INC.

Renseignements sur cet organisme


FORFAITS PERSONNALISÉS

Jetez un coup d’œil sur nos forfaits personnalisés ou créez le vôtre selon vos besoins de communication particuliers.

Commencez dès aujourd'hui .

ADHÉSION À CNW

Remplissez un formulaire d'adhésion à CNW ou communiquez avec nous au 1-877-269-7890.

RENSEIGNEZ-VOUS SUR LES SERVICES DE CNW

Demandez plus d'informations sur les produits et services de CNW ou communiquez avec nous au 1‑877-269-7890.