Lutte contre les incendies de forêt en Californie - LE QUEBEC SIGNE UNE ENTENTE AVEC LE COMTE DE SAN DIEGO



    QUEBEC, le 15 sept. /CNW Telbec/ - Le Service aérien gouvernemental du
ministère des Services gouvernementaux vient de signer une entente avec le
comté de San Diego en Californie pour fournir les services de deux
avions-citernes CL-415 et de leurs équipages. "Cette entente est intéressante
pour les deux parties : d'une part, le comté de San Diego peut bénéficier de
l'expertise et des équipements du Québec pour compléter ses équipes de lutte
contre les incendies; d'autre part, le Québec peut maximiser l'utilisation des
avions amphibies à une période où ils ne sont pas requis au Québec", a précisé
la ministre des Finances, ministre des Services gouvernementaux, ministre
responsable de l'Administration gouvernementale et présidente du Conseil du
trésor, Mme Monique Jérôme-Forget.

    Entente avec le comté de San Diego

    Composés de quatre pilotes, de quatre copilotes et de trois techniciens,
les équipages ont quitté Québec le 11 septembre afin d'apporter un soutien aux
intervenants locaux en matière de lutte contre les incendies de forêt et de
broussailles. Les appareils sont basés à l'aéroport de Ramona, au nord-est du
comté de San Diego. Il s'agit d'une deuxième entente avec l'Etat de la
Californie, puisque le comté de Los Angeles bénéficie déjà de l'aide du Québec
depuis 1994.
    Ce contrat avec San Diego, d'une durée de quatre-vingt-dix jours,
permettra aux pompiers du ciel d'intervenir sur un nouveau territoire. Pour la
première fois, ils formeront une équipe avec le personnel des quatre
organismes qui interviennent actuellement dans le comté de San Diego pour
lutter contre les incendies de forêt, soit l'agence CALFIRE, la Ville de San
Diego, la US FOREST ainsi que des ressources du bureau du Shérif du comté de
San Diego. Afin de couvrir efficacement le territoire de San Diego, les
intervenants s'en partageront les différentes régions. Cette responsabilité
amènera les pilotes des deux CL-415 à soutenir les efforts du milieu et à être
plus régulièrement les premiers intervenants, surtout dans la région située au
nord-est de San Diego.

    Entente avec Los Angeles

    Rappelons que depuis plus de dix ans, les pompiers du ciel québécois
interviennent dans le comté de Los Angeles en vertu d'une entente
renouvelable. Ainsi, le 29 août 2008, deux CL-415 et leurs équipages ont
quitté le Québec pour entreprendre leur mission avec le comté de Los Angeles.
Ils demeureront à la base de Van Nuys jusqu'à la mi-décembre, date qui marque
la fin de la saison des incendies de forêt dans l'Etat de la Californie.

    Interventions du Québec à l'étranger

    Au Québec, les avions sont répartis dans différentes bases durant la
période intensive de lutte contre les incendies de forêt qui s'étale du début
du mois de mai à la fin du mois d'août. Lorsque les avions ne sont pas requis
au Québec, le Service aérien gouvernemental peut fournir ses services aux
autres provinces canadiennes ainsi qu'à l'étranger. Ces ententes permettent
donc d'utiliser les avions sur une plus longue période durant l'année, en plus
de générer des retombées financières intéressantes pour le Québec.
    Pour les ententes de cette année avec l'Etat de la Californie, le Québec
aura sur le terrain 4 avions-citernes et 22 personnes ressources pour soutenir
les équipes locales.
    Une flotte de dix avions-citernes demeurera au Québec au cours des
prochains mois. Elle sera en mesure de répondre efficacement aux besoins de la
Société de protection contre le feu, qui assure la lutte contre les incendies
de forêt et de broussailles sur tout le territoire québécois.

    Acquisition de huit CL-415

    Enfin, mentionnons que les transactions entourant l'achat de huit CL-415
sont maintenant complétées. Le gouvernement du Québec a annoncé en juillet
dernier sa décision de se porter acquéreur de ces appareils qui étaient loués
par crédit-bail depuis 1995 auprès de la Banque Royale d'Ecosse et dont le
contrat arrivait à échéance cette année. Les frais liés à leur acquisition
s'élèvent à près de 90 millions de dollars canadiens.
    La solution d'achat a été choisie notamment en raison de la durée de ce
type d'appareils, qui est de 35 à 40 ans, ce qui représente une économie à
long terme. De plus, en devenant propriétaire des aéronefs, le gouvernement du
Québec n'a plus à obtenir d'autorisation avant de conclure une entente à
l'échelle nationale ou internationale, comme il devait le faire lorsque les
appareils étaient loués.
    -%SU: TAX,RLI
    -%RE: 1




Renseignements :

Renseignements: Patricia Marton, Direction des affaires publiques et des
communications, (418) 644-9276; Source: Catherine Poulin, Attachée de presse,
(418) 643-5926

Profil de l'entreprise

CABINET DE LA MINISTRE DES FINANCES, MINISTRE DES SERVICES GOUVERNEMENTAUX, MINISTRE RESPONSABLE DE L'ADMINISTRATION GOUVERNEMENTALE, PRESIDENTE DU CONSEIL DU TRESOR

Renseignements sur cet organisme


FORFAITS PERSONNALISÉS

Jetez un coup d’œil sur nos forfaits personnalisés ou créez le vôtre selon vos besoins de communication particuliers.

Commencez dès aujourd'hui .

ADHÉSION À CNW

Remplissez un formulaire d'adhésion à CNW ou communiquez avec nous au 1-877-269-7890.

RENSEIGNEZ-VOUS SUR LES SERVICES DE CNW

Demandez plus d'informations sur les produits et services de CNW ou communiquez avec nous au 1‑877-269-7890.