L'usage du cellulaire au volant et les grands excès de vitesse - Les élus de Montréal saluent l'entrée en vigueur des nouvelles mesures



    MONTREAL, le 31 mars /CNW Telbec/ - M. Claude Dauphin, vice-président du
comité exécutif de la Ville de Montréal et responsable de la sécurité publique
et M. André Lavallée, membre du comité exécutif responsable du transport et de
l'aménagement urbain, se disent heureux de l'entrée en vigueur le 1er avril, à
Montréal et partout au Québec, des deux nouvelles dispositions du gouvernement
du Québec visant à interdire l'usage d'un combiné cellulaire au volant et à
contrer les grands excès de vitesse.
    "La conduite dans un milieu urbain aussi achalandé que celui de Montréal
nécessite une vigilance soutenue. Compte tenu du fait qu'un grand nombre
d'accidents sont causés par un moment de distraction, notre administration
accueille favorablement ces nouvelles mesures qui s'inscrivent dans notre
volonté d'accroître la sécurité routière et de diminuer le nombre d'accidents
et de victimes", a déclaré M. Dauphin.
    "Au cours des dernières années, l'Administration de Montréal a demandé à
Québec de mettre en place un ensemble de mesures visant à améliorer le bilan
de la sécurité routière sur son territoire. Parmi ces recommandations, on
retrouvait notamment l'interdiction du combiné cellulaire au volant, une
mesure en lien avec notre Plan de transport et qui permettra d'accroître la
sécurité", a indiqué M. Lavallée. "Par ailleurs, nous tenons à réitérer notre
demande au gouvernement du Québec de modifier le Code de sécurité routière
afin que la limite par défaut dans les rues de l'île de Montréal soit fixée à
40 km/h", d'ajouter M. Lavallée.
    La loi modifiant le Code de la sécurité routière du Québec et le
Règlement sur les points d'inaptitude comprend plusieurs éléments qui seront
mis en place progressivement. La première étape, qui vise l'interdiction
d'utiliser le combiné cellulaire au volant et la vitesse excessive, entre en
vigueur le 1er avril.
    "Lors des trois premiers mois de l'entrée en vigueur de la nouvelle
disposition sur l'usage d'un cellulaire au volant, les contrevenants recevront
des avertissements, alors qu'à compter du 1er juillet 2008, ils recevront des
policiers des constats d'infraction de 115 $, incluant les frais, assortis de
la perte de trois points d'inaptitude", précise M. Réjean Toutant, chef de la
Division de la sécurité routière et de la circulation du SPVM.




Renseignements :

Renseignements: François Goneau, Relations avec les médias, (514)
868-5859;  Source: Bernard Larin, Cabinet du maire et du comité exécutif,
(514) 872-9998, (514) 705-7683


FORFAITS PERSONNALISÉS

Jetez un coup d’œil sur nos forfaits personnalisés ou créez le vôtre selon vos besoins de communication particuliers.

Commencez dès aujourd'hui .

ADHÉSION À CNW

Remplissez un formulaire d'adhésion à CNW ou communiquez avec nous au 1-877-269-7890.

RENSEIGNEZ-VOUS SUR LES SERVICES DE CNW

Demandez plus d'informations sur les produits et services de CNW ou communiquez avec nous au 1‑877-269-7890.