L'usage de marijuana à l'adolescence et ses effets sur le cerveau en développement

TORONTO, le 17 juin 2015 /CNW/ - Le Centre canadien de lutte contre les toxicomanies (CCLT) a aujourd'hui publié le sixième rapport de sa série phare Toxicomanie au Canada, qui fait une lumière essentielle sur les effets du cannabis (aussi appelé marijuana) sur le cerveau adolescent en développement.

Parmi les pays développés, les jeunes Canadiens ont le taux le plus élevé d'usage de marijuana, et c'est aussi la drogue illégale la plus couramment consommée chez les Canadiens âgés de 15 à 24 ans. Le rapport publié aujourd'hui confirme qu'un usage précoce et fréquent de la marijuana dans ce groupe d'âge implique un plus grand risque d'altérations cognitives et comportementales que l'usage de cette substance chez les adultes.

Rédigé par plusieurs experts bien connus et respectés du domaine de la recherche sur la marijuana, Les effets de la consommation de cannabis pendant l'adolescence offre un survol de haut niveau des plus récentes études sur le sujet. Le rapport présente des données probantes utiles et importantes dont peuvent se servir les enseignants, les fournisseurs de soins de santé et les responsables des politiques en vue de créer et d'appliquer des programmes plus efficaces de prévention et d'intervention auprès des jeunes. Il permettra également aux parents, aux collectivités et à ceux qui s'occupent de jeunes, de mieux connaître et comprendre les effets que peut avoir l'usage de marijuana - et surtout l'usage régulier - pendant et après l'adolescence.

Dans ce rapport, le CCLT cherchait à répondre aux questions suivantes :

  • Quelle est l'influence de la marijuana sur le cerveau et le comportement des jeunes?
  • Existe-t-il un lien entre l'usage de marijuana et la maladie mentale?
  • La marijuana peut-elle entraîner une dépendance?

Le rapport répond à ces questions par des données probantes montrant que la marijuana n'est pas une substance bénigne. Une consommation précoce et fréquente peut considérablement bouleverser le développement éducationnel, professionnel et social des jeunes, et certains de ces effets indésirables pourraient être irréversibles. La marijuana est également associée à des troubles mentaux, elle entraîne une dépendance, et elle produit des déficits cognitifs et moteurs pouvant mettre en péril la sécurité des conducteurs. Des recherches antérieures du CCLT ont d'ailleurs révélé une perception de la marijuana chez les jeunes selon laquelle ce serait une substance inoffensive, alors que des données probantes montrent que lorsque la perception du risque diminue, les taux d'usage augmentent.

Le CCLT émet des recommandations sur des mesures à prendre, dont les suivantes :

  • dépistage précoce et traitement plus efficace de la consommation problématique de cannabis;
  • programmes élargis de prévention et d'intervention axés sur les jeunes;
  • davantage de recherches en contexte canadien et de meilleures données pour orienter les politiques, pratiques et programmes.

Pour en savoir plus sur les constatations et les recommandations du rapport, veuillez consulter le Document d'information, le Rapport en bref et le Rapport technique complet.

Depuis plus de vingt-cinq ans, le CCLT encourage des échanges à l'échelle nationale sur la réduction des méfaits de l'alcool et d'autres drogues, notamment par l'introduction de stratégies nationales sur l'alcool et l'abus de médicaments d'ordonnance. En appui à cette mission, le CCLT a créé la série Toxicomanie au Canada en 2005 afin de mettre en lumière des enjeux primordiaux liés à la toxicomanie et de proposer des champs d'action en matière de politiques et de pratiques. L'organisme entend veiller à ce que les millions de personnes canadiennes aux prises avec des troubles liés aux substances aient accès à des traitements de haute qualité en temps opportun et à ce que le rétablissement de ce trouble de santé chronique soit une réalité accessible et durable.

Citations

« Un débat public significatif est en cours sur la place de la marijuana dans la société canadienne. En tant que seul organisme national ayant pour mandat de présenter les meilleures données probantes sur les méfaits des drogues et de l'alcool dans notre société, le CCLT a entrepris la production de ce rapport sur les effets de la consommation de cannabis pendant l'adolescence à un moment critique pour contribuer à davantage sensibiliser le public et éclairer le débat. Le rapport arrive à point nommé, passant en revue les méfaits potentiels pour le développement, la cognition et la santé mentale d'une consommation précoce et fréquente chez les jeunes, qui sont l'avenir de notre pays. Les jeunes Canadiens doivent comprendre et reconnaître que la marijuana n'est pas une drogue inoffensive. Le CCLT est d'avis que seul un effort soutenu et collaboratif à l'échelle nationale permettra de traiter cet enjeu avec succès. »

Rita Notarandrea
Première dirigeante (intérimaire)
Centre canadien de lutte contre les toxicomanies

« Le rapport du CCLT est un résumé solide des plus récentes recherches sur les effets de l'usage de cannabis pendant l'adolescence, et il offre aux professionnels de l'information qui s'appuie sur des données probantes - plutôt que sur des mythes ou du tapage - qui sera utile aux parents et aux jeunes. Le rapport revêt une importance particulière durant cette période d'intensification du débat public au sujet de la place de la marijuana au sein de la société canadienne, afin d'apporter un meilleur éclairage à ce débat. »

Diane Buhler
Directrice générale
Parent Action on Drugs

« À mesure que la science du domaine continue son évolution, il importe d'aller de l'avant et d'orienter nos politiques et pratiques actuelles à l'aide des plus récentes données probantes. Le nouveau rapport de la série Toxicomanie au Canada offre de l'information et des conseils utiles aux personnes intéressées par le travail dans le domaine. »

Franco Vaccarino, Ph. D.
Recteur et professeur de psychologie, Université de Guelph
Président du Conseil consultatif scientifique, CCLT

« Le nouveau rapport publié par le Centre canadien de lutte contre les toxicomanies est une importante contribution aux débats en cours dans le monde concernant les effets du cannabis sur la santé, et son accent particulier sur les jeunes - l'avenir de tout pays - nous rappelle une fois de plus que l'usage de cannabis à l'adolescence peut avoir un impact négatif sur le développement psychosocial et que la prévention de l'usage de cannabis et d'autres substances chez les jeunes devrait être une priorité de santé publique pour les sociétés contemporaines. »

Vladimir Poznyak, M.D., Ph. D.
Coordonnateur, Prise en charge des toxicomanies
Organisation mondiale de la Santé

 

SOURCE Centre canadien de lutte contre les toxicomanies

Renseignements : Renseignements pour les médias : 613-235-4048 x230, media@ccsa.ca; Twitter : @CCLTCanada

LIENS CONNEXES
www.ccsa.ca

FORFAITS PERSONNALISÉS

Jetez un coup d’œil sur nos forfaits personnalisés ou créez le vôtre selon vos besoins de communication particuliers.

Commencez dès aujourd'hui .

ADHÉSION À CNW

Remplissez un formulaire d'adhésion à CNW ou communiquez avec nous au 1-877-269-7890.

RENSEIGNEZ-VOUS SUR LES SERVICES DE CNW

Demandez plus d'informations sur les produits et services de CNW ou communiquez avec nous au 1‑877-269-7890.