L'urgence d'une nouvelle école à l'Île des Soeurs fait consensus - Des milliers de parents en faveur du projet d'école primaire sur le site du parc Lafontaine

ÎLE-DES-SŒURS, le 17 sept. 2011 /CNW Telbec/ - À l'occasion d'une grande fête familiale, plus de 500 résidents de l'Île-des-Sœurs ont manifesté leur appui aux membres du comité Dessine-moi une école qui militent en faveur de la construction d'une école primaire sur le site du parc de la Fontaine. Pour souligner l'événement, une pétition signée par plusieurs milliers de résidents qui appuient le projet a été remise à M. Claude Trudel, maire de l'arrondissement de Verdun.

« Nous sommes des milliers de parents, de résidents de l'Île-des-Sœurs, qui voulons offrir à nos enfants ainsi qu'à ceux des générations futures une bonne éducation et un milieu favorable à leur épanouissement, a déclaré monsieur Olivier Drouin, président du conseil d'établissement de l'école primaire Île-des-Sœurs et porte-parole du comité Dessine-moi une école. L'essence de notre implication repose sur l'urgence d'agir. Cette année, 975 élèves du primaire occupent 43 locaux dont certains au Centre communautaire Edgar.»

Rappelons que le 5 avril 2011, la Ministre de l'Éducation, du Loisir et du Sport (MÉLS) a annoncé l'octroi d'une allocation de 10,5 M$ pour la construction d'une nouvelle école dans le quartier de l'Île-des-Sœurs. Cette école comprendra 21 classes, soit trois classes de maternelle et 18 classes de niveau primaire, sans possibilité d'agrandissement.

Une analyse effectuée par l'arrondissement de Verdun a démontré que, sur les 25 sites disponibles, seul celui du parc de la Fontaine répondait aux conditions de construction d'une école primaire. Les 24 autres sites ont été rejetés puisqu'ils ne pouvaient convenablement répondre aux besoins de la Commission scolaire Marguerite-Bourgeoys pour diverses raisons : soit la superficie est trop petite, soit le sol est trop contaminé, soit il y a présence d'accords de développement, soit il y a impossibilité technique par la présence d'infrastructures ou de problématiques liées au site.

Afin de répondre aux inquiétudes raisonnables d'un groupe de citoyens opposés au projet, un Comité de travail formé de citoyens favorables et non favorables au projet d'école primaire dans le parc de la Fontaine a été créé. Après deux mois de travail, les membres du Comité de travail sur l'amélioration du parc de la Fontaine et l'intégration d'une école en sont venus à la conclusion que ce parc représente le site le plus approprié pour y construire la nouvelle école primaire. De plus, ils ont proposés plusieurs pistes de solution pour bonifier le projet, dont l'aménagement d'un accès véhiculaire du côté du boulevard de l'Île-des-Sœurs plutôt que sur la rue Place de la Fontaine et l'agrandissement du parc en transformant une portion de la rue de la Fontaine en espace vert.

Les recommandations du comité ont été acceptées par le conseil d'arrondissement de Verdun. M. Claude Trudel, maire de l'arrondissement a d'ailleurs confirmé que le plan d'implantation de la future école permettra de préserver la presque totalité des espaces verts actuels. Le parc de La Fontaine continuera  ainsi de respecter sa vocation première, soit celle de constituer un lieu de rassemblement familial, consacré aux activités de sport, de loisir et de culture.

Syndrome du « pas dans ma cours »

Malgré ces recommandations, un groupe de citoyens continue de s'opposer au projet.  Cachés derrière de fausses vertus environnementales, ces adeptes du pas dans ma cour sont à l'origine d'une campagne de désinformation et sont prêts à toutes les manœuvres pour faire avorter le projet. À noter un de leurs arguments: La sauvegarde du parc à chiens ! Tenons-le pour dit : Les opposants  doivent avoir l'honnêteté de reconnaître que leur véritable crainte, c'est  que des écoliers du primaire fassent du bruit près de chez eux. On est loin du principe un parc, c'est sacré. Pour la grande majorité des citoyens de l'Île-des-Sœurs, la sécurité et l'éducation de des enfants c'est sacré. Plus qu'un parc à chiens et un stationnement.

Le ministère de l'Éducation, l'administration municipale, la commission scolaire, l'association des résidents et propriétaires de l'IDS et  la Fédération des comités de parents du Québec  ont déjà donné leur appui au projet. Nous comptons sur la collaboration de nos élus scolaires, municipaux et provinciaux afin qu'ils travaillent en concertation pour résoudre l'impasse actuelle et assurent aux enfants de l'Île-des-Sœurs une école de quartier dans un environnement sécuritaire et favorable à leur épanouissement et ce,  dès la rentrée scolaire 2013.

Une photo de la fête familiale suivra sous peu.

SOURCE Parents de l'Île-des-Soeurs

Renseignements :

Renseignements :  Olivier Drouin
  Président du conseil d'établissement école primaire Île-des-Sœurs et porte-parole du comité Dessine-moi une école
  Cell : 514-917-4256 

Profil de l'entreprise

Parents de l'Île-des-Soeurs

Renseignements sur cet organisme


FORFAITS PERSONNALISÉS

Jetez un coup d’œil sur nos forfaits personnalisés ou créez le vôtre selon vos besoins de communication particuliers.

Commencez dès aujourd'hui .

ADHÉSION À CNW

Remplissez un formulaire d'adhésion à CNW ou communiquez avec nous au 1-877-269-7890.

RENSEIGNEZ-VOUS SUR LES SERVICES DE CNW

Demandez plus d'informations sur les produits et services de CNW ou communiquez avec nous au 1‑877-269-7890.