L'Union Saint-Laurent Grands Lacs sensibilise les horticulteurs aux plantes exotiques envahissantes



    MONTREAL, le 2 sept. /CNW Telbec/ - L'Union Saint-Laurent Grands Lacs
(USLG) vient de compléter la création de nouveaux outils de sensibilisation
aux espèces végétales exotiques envahissantes utilisées en horticulture et en
aquariophilie. Quatre nouvelles fiches d'information sont maintenant
disponibles en ligne (http://www.glu.org/fr) et en format papier. Les espèces
concernées sont, tout d'abord, deux plantes aquatiques submergées, la cabomba
(Cabomba caroliniana) et l'hydrilla verticillé (Hydrilla verticillata). Bien
qu'encore absentes du Québec, ces plantes prolifèrent tout près de la
frontière, dans des lacs voisins situés en Ontario et aux Etats-Unis où elles
sont déjà fort nuisibles. Le nerprun bourdaine (Rhamnus frangula) et le
nerprun commun (Rhamnus cathartica), dont la présence est de plus en plus
gênante en milieu urbain dans le sud-ouest du Québec, font l'objet des deux
autres fiches.
    Cette initiative, rendue possible grâce à une contribution de 22 700 $ de
la Fondation Hydro-Québec pour l'environnement, s'inscrit dans le prolongement
des projets de sensibilisation et d'éducation destinés aux horticulteurs
amateurs et professionnels ainsi qu'aux écoles et à l'industrie horticole. Au
total, 12 fiches et un programme éducatif détaillé destinés au horticulteurs
amateurs et professionnels ont été développés grâce à l'appui financier
soutenu de la Fondation depuis 2006. Le travail d'USGL sur la lutte aux
espèces exotiques envahissantes se poursuit maintenant avec la mise en place
d'un réseau de surveillance communautaire qui débutera au cours de la
prochaine année.
    "C'est une question de communication. Bien informés, les intervenants du
domaine de l'horticulture et de l'environnement pourront prévenir la
dissémination des espèces nuisibles et reconnaître les nouveaux envahisseurs",
souligne Hélène Godmaire, directrice d'Union Saint-Laurent Grands Lacs. "Le
tâche est de taille! Mieux protéger les milieux naturels fait appel à tous...
c'est un travail d'équipe", ajoute-t-elle.
    "Informer différents publics cibles sur l'importance de minimiser la
propagation d'espèces végétales exotiques envahissantes permet de contribuer
au maintien de la biodiversité. Grâce aux outils mis à leur disposition par
l'USGL, les horticulteurs seront en mesure de maintenir l'intégrité des
écosystèmes et de préserver le patrimoine naturel québécois. Cela s'inscrit
parfaitement dans la mission de la Fondation", estime Catherine Leconte,
directrice générale de la Fondation Hydro-Québec pour l'environnement.
    Les espèces exotiques envahissantes sont reconnues à l'échelle planétaire
comme la 2e cause en importance de perte de biodiversité et entraînent des
pertes économiques de l'ordre de plusieurs dizaines de millions de dollars
annuellement au Canada. Au Québec, la principale voie d'introduction et de
dissémination d'espèces végétales exotiques envahissantes est l'horticulture
ornementale.

    Union Saint-Laurent Grands Lacs est une coalition internationale fondée
en 1982 vouée à la protection et à la conservation de l'écosystème des Grands
Lacs et du Saint-Laurent. USGL a pour mission d'informer, de conscientiser et
d'éduquer les intervenants et les usagers des eaux du bassin versant des
Grands Lacs et du Saint-Laurent. Ce travail de communication, de surveillance
et d'intervention est réalisé en étroite collaboration avec les citoyens, les
groupes environnementaux et les institutions qui ont à coeur la santé et
l'intégrité des écosystèmes des Grands Lacs et du Saint-Laurent, ainsi que la
qualité de vie des gens qui habitent cette grande région.
    La Fondation Hydro-Québec pour l'environnement soutient des organismes
qui oeuvrent concrètement à la protection, la restauration et la mise en
valeur des milieux naturels et qui s'efforcent de sensibiliser les
collectivités locales aux enjeux environnementaux particuliers de leur milieu
de vie. Depuis 2001, la Fondation a participé, pour près de 8 millions de
dollars, au financement de plus de 125 projets d'une valeur globale de près de
28 millions de dollars. Pour en savoir plus sur les différents projets
auxquels elle a contribué, sa mission, ses objectifs et ses modalités de
fonctionnement, visitez le site www.hydroquebec.com/fondation-environnement




Renseignements :

Renseignements: Hélène Godmaire, directrice, Union Saint-Laurent Grands
Lacs - Région du Québec, (450) 467-6921, (514) 396-3333, usgl@glu.org,
www.glu.org; Mathieu Larocque, Attaché de presse, Fondation Hydro-Québec pour
l'environnement, (514) 289-2211, poste 4854, larocque.mathieu@hydro.qc.ca,
www.hydroquebec.com/fondation-environnement


FORFAITS PERSONNALISÉS

Jetez un coup d’œil sur nos forfaits personnalisés ou créez le vôtre selon vos besoins de communication particuliers.

Commencez dès aujourd'hui .

ADHÉSION À CNW

Remplissez un formulaire d'adhésion à CNW ou communiquez avec nous au 1-877-269-7890.

RENSEIGNEZ-VOUS SUR LES SERVICES DE CNW

Demandez plus d'informations sur les produits et services de CNW ou communiquez avec nous au 1‑877-269-7890.