Luc Ferrandez dresse un bilan positif de la première moitié de son mandat

MONTRÉAL, le 1er nov. 2011 /CNW Telbec/ - Deux ans après l'élection municipale du 1er novembre 2009, l'administration du Plateau-Mont-Royal dresse un bilan positif des progrès réalisés au cours de la première moitié de son mandat. « Pendant la campagne de 2009, nous nous étions engagés à faire ce que les autres promettaient aux citoyens depuis des années, a rappelé Luc Ferrandez, maire du Plateau-Mont-Royal. Les électeurs ont cru en nous et voté massivement pour ce changement. Aujourd'hui, je suis fier de pouvoir leur dire que nous avons tenu parole. »

Parmi les promesses tenues, Luc Ferrandez insiste sur la réouverture du chalet-restaurant du parc La Fontaine, sur la mise à niveau de plus de dix parcs et sur la création de marchés publics estivaux dans les trois districts qui composent l'arrondissement. La réalisation dont il se dit le plus fier est l'amélioration notable de la propreté - un enjeu qui va continuer de faire l'objet d'une attention spéciale au cours de 2012. Il estime que la qualité de vie des résidants est mieux protégée grâce au nouveau règlement sur le bruit de l'arrondissement ainsi qu'au règlement sur les bagarres que la Ville a adopté en réponse aux pressions des élus du Plateau.

Le maire Ferrandez note également de belles victoires en matière d'habitation et de protection de la mixité sociale. Entre autres, en collaboration avec les groupes communautaires concernés, l'équipe a obtenu que la Ville de Montréal réserve un terrain et deux immeubles municipaux afin de construire 150 logements destinés à des coopératives d'habitation. La lutte contre la pollution visuelle et la protection du patrimoine bâti ont aussi fait partie des priorités de l'administration, qui a réalisé une première à Montréal en obtenant de la Cour supérieure une injonction obligeant la restauration d'une maison victorienne délabrée à l'intersection de l'avenue des Pins et du boulevard Saint-Laurent.

Le maire attire aussi l'attention sur la sécurisation du secteur Laurier Est, principalement autour des écoles, et sur la revalorisation du parc Laurier, y compris la reconstruction de la piscine, l'aménagement d'une zone d'exercice pour les ainés, le réaménagement des sentiers et la mise à niveau du parc canin. Il souligne des initiatives moins connues mais qui ont un impact important sur la vie démocratique au quotidien comme la webdiffusion des séances du conseil, la divulgation des sommaires décisionnels le matin des séances, la tenue de deux forums citoyens sur les priorités budgétaires, la diffusion d'un simulateur budgétaire en ligne et la publication de documents simples, détaillés et explicites sur les finances de l'arrondissement.

Enfin, Luc Ferrandez se félicite de la nouvelle approche de son administration qui intègre le verdissement à chacun des volets de sa mission. Par exemple, l'arrondissement a non seulement intensifié les plantations d'arbres, mais aussi amélioré le taux de survie des jeunes plants en agrandissant les carrés d'arbres, ce qui rend l'arrosage beaucoup plus efficace. Les saillies de trottoirs, aménagées dans le but de rendre les intersections plus sécuritaires pour les piétons, incluent désormais une portion fleurie et créent ainsi des mini-jardins un peu partout sur le territoire. Les terrasses sur rues qui foisonnent viennent non seulement animer, mais aussi verdir l'espace public, alors que les ruelles vertes continuent à gagner du terrain, au grand bonheur des citoyens qui les entretiennent et les occupent. Le nombre de fosses d'arbres fleuries a bondi et les promoteurs font une place plus généreuse aux espaces verts ou fleuris.

« Toutes ces réalisations sans exception sont le fruit d'une lutte, explique le maire Ferrandez. Chacune a exigé du courage et beaucoup de travail de la part des élus, ainsi que des prouesses de la part de nos services, qui se sont constamment dépassés. Chacune repose sur des choix parfois déchirants d'affectation des ressources, dans un contexte de contraintes budgétaires extrêmes. Plusieurs ont bousculé des habitudes et suscité des controverses. Nous ne prétendons pas que tout s'est fait parfaitement, mais nous sommes persuadés que l'arrondissement a grandement progressé depuis deux ans. »

Selon Richard Bergeron, chef de Projet Montréal et conseiller de Jeanne-Mance, l'administration Ferrandez a fait plus que tenir ses promesses depuis le 1er novembre 2009 : elle a balisé les débats publics autour des enjeux municipaux et pavé ainsi la voie à la transformation tant attendue de Montréal. « Il y a deux ans, les citoyens et les médias s'intéressaient peu aux problématiques municipales, se souvient-il. Aujourd'hui, grâce aux élus du Plateau-Mont-Royal, des questions comme la sécurité des écoliers, la qualité de vie des résidants, l'animation des espaces publics ou les coûts de la dépendance au pétrole font l'objet de débats souvent houleux, mais certainement précurseurs du virage dont Montréal a cruellement besoin. »

Pour la deuxième moitié de son mandat 2009-2013, le maire Ferrandez demeure optimiste : « Nous sommes déterminés à continuer à tenir les promesses que nous avons faites à nos citoyens, malgré les embûches financières et organisationnelles », a-t-il conclu. En 2012, le maire et son équipe accorderont la priorité à la propreté et au verdissement, en réponse aux souhaits que les citoyens ont exprimés lors des consultations effectuées en 2011.

Bas de vignette : "Les élus du Plateau-Mont-Royal lors de leur assermentation, le 12 novembre 2009. De gauche à droite : (arrière) Carl Boileau, Richard Bergeron, Josée Duplessis, (avant) Piper Huggins, Alex Norris, Luc Ferrandez et Richard Ryan. (Groupe CNW/VILLE DE MONTREAL - ARRONDISSEMENT DU PLATEAU MONT-ROYAL)". Lien URL de l'image : http://photos.newswire.ca/images/download/20111101_C9486_PHOTO_FR_5912.jpg

SOURCE VILLE DE MONTREAL - ARRONDISSEMENT DU PLATEAU MONT-ROYAL

Renseignements :

Source : Cabinet du maire - Arrondissement du Plateau-Mont-Royal
 
Renseignements :
Catherine Maurice
Attachée de presse
Téléphone : 514 872-3153
Courriel : catherine.maurice@ville.montreal.qc.ca

 

Profil de l'entreprise

VILLE DE MONTREAL - ARRONDISSEMENT DU PLATEAU MONT-ROYAL

Renseignements sur cet organisme

COMMUNIQUES MONTREAL

Renseignements sur cet organisme


FORFAITS PERSONNALISÉS

Jetez un coup d’œil sur nos forfaits personnalisés ou créez le vôtre selon vos besoins de communication particuliers.

Commencez dès aujourd'hui .

ADHÉSION À CNW

Remplissez un formulaire d'adhésion à CNW ou communiquez avec nous au 1-877-269-7890.

RENSEIGNEZ-VOUS SUR LES SERVICES DE CNW

Demandez plus d'informations sur les produits et services de CNW ou communiquez avec nous au 1‑877-269-7890.