L'Opposition officielle s'inquiète: La demande pour le transport en commun est là, mais l'offre n'est pas au rendez-vous !



    MONTREAL, le 26 août /CNW Telbec/ - Le chef de l'Opposition officielle de
la ville de Montréal et maire de l'arrondissement de Ville-Marie, Benoit
Labonté, ainsi que la porte-parole de l'Opposition officielle en matière de
transport et conseillère de ville de Bordeaux-Cartierville, Noushig Eloyan, se
demandent pourquoi l'administration du maire Gérald Tremblay n'a pas pris les
moyens nécessaires pour répondre de manière efficace et rapide à la demande
croissante pour le transport collectif, particulièrement en période de pointe,
et ce, dès le début septembre.
    "Dans le contexte actuel où le prix de l'essence ne fait qu'augmenter, où
les citoyens délaissent leur voiture au profit de l'autobus et du métro, et où
la rentrée scolaire est synonyme d'une plus grande utilisation du transport
collectif, il y a urgence d'agir. Pourquoi l'administration du maire Tremblay
n'est-elle pas prête ?", a indiqué Benoit Labonté.
    Il y a quelques mois, la Société de transport de Montréal (STM) a fait
parvenir à la ministre des Transports, madame Julie Boulet, des moyens qu'elle
entend mettre sur pied pour répondre à l'achalandage prévu cet automne.
"Quelles sont les mesures concrètes qui permettront aux Montréalaises et aux
Montréalais de bénéficier très rapidement d'un service qui satisfera à cette
demande accrue ?", a ajouté Benoit Labonté.
    "Comment peut-on nous faire croire qu'avec 60 autobus de moins on peut
donner un service amélioré", s'est demandé la critique de l'Opposition
officielle en matière de Transport, la conseillère Noushig Eloyan. On manque
une belle opportunité de traduire dans la réalité les belles promesses du Plan
de transport qui nous faisait miroiter un virage vers le transport collectif.
On va plutôt décourager la clientèle potentielle", a affirmé la critique de
l'Opposition officielle en matière de Transport, la conseillère Noushig
Eloyan.
    Même avec l'arrivée d'une centaine de nouveaux autobus d'ici la fin de
l'année, il est fort à parier que plusieurs d'entre eux ne se retrouveront pas
sur de nouveaux circuits ou encore ajoutés à la flotte actuelle. Pour la
plupart, ils serviront à remplacer ceux qui ne roulent plus ! "Monsieur le
Maire, quand appliquerez-vous des mesures rapides pour répondre à la demande
croissante pour le transport collectif, surtout en période de pointe ?", a
demandé le Chef de l'Opposition officielle.




Renseignements :

Renseignements: Irène Marcheterre, Directrice des communications, Bureau
du chef de l'Opposition officielle, Ville de Montréal, (514) 872-2990

Profil de l'entreprise

Ville de Montréal - Cabinet de la chef de l'Opposition officielle

Renseignements sur cet organisme


FORFAITS PERSONNALISÉS

Jetez un coup d’œil sur nos forfaits personnalisés ou créez le vôtre selon vos besoins de communication particuliers.

Commencez dès aujourd'hui .

ADHÉSION À CNW

Remplissez un formulaire d'adhésion à CNW ou communiquez avec nous au 1-877-269-7890.

RENSEIGNEZ-VOUS SUR LES SERVICES DE CNW

Demandez plus d'informations sur les produits et services de CNW ou communiquez avec nous au 1‑877-269-7890.