L'OPC met les consommateurs en garde contre les offres d'échantillons de produits de beauté sur Internet

QUÉBEC, le 23 juin 2016 /CNW Telbec/ - L'Office de la protection du consommateur met la population en garde contre les offres d'échantillons de produit de beauté sur le Web, notamment celles faites à l'égard de produits connus sous le nom de « Tru Belleza », qui ont suscité un nombre important de plaintes à l'Office au cours des dernières semaines. La première commande est offerte pour quelques dollars, mais en cliquant, le client « s'abonne » sans le savoir à des livraisons mensuelles qui entraîneront des retraits de plus de 100 $ sur sa carte de crédit.   

De telles stratégies de ventes pour des produits auxquels on attribue des vertus extraordinaires pour faire disparaître les rides, pour perdre du poids, pour retrouver la forme ou encore, pour faire repousser les cheveux, réapparaissent régulièrement sur le Web, notamment sur les réseaux sociaux. Les entreprises qui commercialisent ces produits font généralement des affaires de l'étranger et changent souvent de nom, ce qui peut brouiller les pistes pour les consommateurs et pour les autorités. L'une des façons de se prémunir contre les mauvaises surprises est tout simplement d'éviter de répondre à de telles offres.

Recours
Les consommateurs qui estiment que leurs droits ont été lésés devraient porter plainte à l'Office, qui les guidera dans leurs démarches. Ils peuvent également communiquer avec la compagnie émettrice de leur carte de crédit pour tenter d'obtenir un remboursement.

La Loi sur la protection du consommateur (LPC) édicte des règles propres aux contrats conclus à distance. Lorsqu'un commerçant ne respecte pas ces règles, le consommateur peut, à certaines conditions, annuler la transaction et exiger un remboursement. Si le commerçant n'obtempère pas, le consommateur peut demander la rétrofacturation à la compagnie émettrice de la carte de crédit avec laquelle il a payé, c'est-à-dire, un rappel du paiement.

Ces protections s'appliquent dans le cadre d'une démarche précise qui doit être faite à l'intérieur de certains délais. C'est pourquoi l'Office recommande aux consommateurs qui font des achats en ligne  de bien vérifier leur état de compte et de ne pas tarder à réagir en cas de problème. Ils peuvent aussi appeler à l'Office pour connaître leurs droits ou encore, consulter la section Achats par Internet dans le site opc.gouv.qc.ca.

Comme les dispositions de la LPC sur la rétrofacturation ne s'appliquent que lorsque l'achat a été fait au moyen d'une carte de crédit, les consommateurs sont invités à la prudence à l'égard des autres modes de paiement disponibles sur Internet. Ils ont avantage à bien lire les conditions de remboursement dans le cas de modes de paiement où la rétrofacturation n'est pas encadrée par la Loi.

Le site Web de l'Office : un outil incontournable
Vous trouverez de l'information sur une foule de sujets de consommation dans le site Web de l'Office. Il comprend des outils, des conseils et des renseignements utiles pour les consommateurs et les commerçants qui font des affaires au Québec. Une version mobile du site est également accessible sur les téléphones intelligents. Il s'agit d'un outil pratique à consulter en magasin.

 

Source : Service des communications et de l'éducation


Pour renseignements : 

Charles Tanguay


418 643-1484, poste 2254

 

SOURCE Office de la protection du consommateur

Renseignements : Source : Service des communications et de l'éducation; Pour renseignements : Charles Tanguay, 418 643-1484, poste 2254

RELATED LINKS
http://www.opc.gouv.qc.ca/

FORFAITS PERSONNALISÉS

Jetez un coup d’œil sur nos forfaits personnalisés ou créez le vôtre selon vos besoins de communication particuliers.

Commencez dès aujourd'hui .

ADHÉSION À CNW

Remplissez un formulaire d'adhésion à CNW ou communiquez avec nous au 1-877-269-7890.

RENSEIGNEZ-VOUS SUR LES SERVICES DE CNW

Demandez plus d'informations sur les produits et services de CNW ou communiquez avec nous au 1‑877-269-7890.