L'Ontario publie le rapport McMurtry sur les services aux victimes



    Le gouvernement McGuinty aide les victimes d'actes criminels

    TORONTO, le 21 août /CNW/ -

    NOUVELLES

    L'Ontario a publié un rapport sur l'indemnisation des victimes rédigé par
l'honorable R. Roy McMurtry. La province avait confié à M. McMurtry le soin de
faire des recommandations sur les services aux victimes après la parution du
rapport de l'ombudsman sur la Commission d'indemnisation des victimes d'actes
criminels (CIVAC).
    Les conseils de M. McMurtry aideront la province à accélérer
l'intégration des services et à rendre les services aux victimes plus
transparents grâce aux mesures suivantes :
    
    -  Mettre à la disposition des victimes d'actes criminels un point
       d'accès unique aux soutiens et services dans leur collectivité grâce à
       un nouveau site Web et une ligne téléphonique gratuite de soutien aux
       victimes.

    -  Collaborer avec les services aux victimes communautaires, la police et
       les procureurs de la Couronne dans le but d'élaborer un protocole
       d'avis aux victimes sur les services qui sont mis à leur disposition.

    -  Faire rapport chaque année au public sur les services et programmes
       financés par la province.
    

    L'Ontario s'inspirera des recommandations de M. McMurtry pour approfondir
les améliorations apportées aux services aux victimes depuis le rapport de
l'ombudsman de 2007, en prenant les mesures suivantes notamment :
    
    -  Investir près de 115 millions de dollars dans la Commission
       d'indemnisation des victimes d'actes criminels pour qu'en bénéficient
       environ 9 000 victimes d'actes criminels et leurs familles, en
       secondant plus efficacement les arbitres et le personnel afin
       d'accélérer le processus des audiences.

    -  Réduire la charge de travail de la CIVAC en entendant 40 pour 100 de
       plus d'affaires qu'avant, ce qui signifie qu'environ 1 000 victimes de
       plus ont vu leur cas traité cette année que l'année dernière.

    -  Offrir une assistance directe grâce à de nouveaux programmes comme le
       Programme d'intervention rapide auprès des victimes, qui couvre les
       coûts des besoins les plus urgents dès le lendemain de la perpétration
       de l'acte de violence criminel.

    -  Exécuter 90 pour 100 des recommandations contenues dans le rapport de
       l'ombudsman sur la CIVAC.
    

    Dans son rapport, M. McMurtry note que l'Ontario "a été et continue
d'être un chef de file en matière d'aide aux victimes d'actes criminels" et
qu'il sert de "de modèle aux autres territoires de compétence canadiens et
internationaux".

    CITATIONS

    "M. McMurtry nous offre des conseils utiles sur ce que nous pouvons faire
pour aider les victimes lorsqu'elles ont besoin de notre compassion et de
notre soutien, a déclaré le procureur général Chris Bentley. Les nombreux
défenseurs des droits des victimes d'actes criminels en Ontario ont fait
preuve d'un leadership extraordinaire au fil des années, et maintenant nous
avons la possibilité de réunir nos services et nos soutiens pour les rendre
plus accessibles."
    "Comme je l'ai indiqué dans mon rapport, je suis convaincu que les
'victimes d'actes criminels sont souvent les oubliés du système de justice
pénal' et c'est pourquoi je suis ravi de l'engagement du procureur général
Bentley de faire plus pour les victimes lorsqu'elles ont besoin de notre
compassion et de notre soutien", a affirmé l'honorable R. Roy McMurtry,
O.Ont., c.r.

    FAITS EN BREF

    
    -  Depuis 2003-2004, plus de 546,3 millions de dollars ont été dépensés
       pour les services aux victimes.

    -  Le nouveau Programme d'intervention rapide auprès des victimes de
       l'Ontario fournit de l'aide aux victimes de violence familiale dans
       les 24 heures.

    -  Les Services d'orientation et d'aide immédiate aux victimes de
       l'Ontario ont aidé environ 48 000 victimes l'année dernière en leur
       fournissant des services sur place, 24 heures sur 24, sept jours sur
       sept.
    

    POUR EN SAVOIR PLUS

    Lire le Rapport McMurtry sur l'assistance financière pour les victimes
d'actes de violence criminels en Ontario
(http://www.attorneygeneral.jus.gov.on.ca/french/about/pubs/mcmurtry/).
    Visiter le nouveau site Web amélioré du Secrétariat ontarien des services
aux victimes
(http://www.attorneygeneral.jus.gov.on.ca/french/about/vw/Default.asp), qui
propose une fonction de recherche pour faciliter la recherche de services aux
victimes à l'échelle locale.
    Visualiser l'Office des affaires des victimes d'actes criminels
(http://www.attorneygeneral.jus.gov.on.ca/french/about/vw/ovc.asp), le
porte-parole des victimes auprès du gouvernement, qui prodigue des conseils au
procureur général de l'Ontario au nom des victimes.
    Envoyer un courriel ou parler à quelqu'un pour savoir quelles sont les
possibilités de bénévolat (http://benevoles.ca/fr/find-volunteer-centre) pour
aider les victimes d'actes criminels dans votre collectivité, dans le cadre
des centres d'action bénévole de l'Ontario.

    
    -------------------------------------------------------------------------
                                       ontario.ca/nouvelles-procureur-general
                                                         Available in English

                                                       Document d'information
    -------------------------------------------------------------------------

                     LES SERVICES AUX VICTIMES EN ONTARIO
    

    L'Ontario est un chef de file dans le domaine des services aux victimes.
La province offre de l'aide à des milliers de victimes d'actes de violence
criminels dans la province, chaque année. Un vaste éventail de soutiens et de
services proposent aux victimes l'aide dont elles ont besoin lorsqu'elles en
ont le plus besoin.

    Aider les victimes juste après l'incident :
    -------------------------------------------

    Ligne d'aide aux victimes

    Le personnel de la Ligne d'aide aux victimes, au 1 888 579-2888 (sans
frais) et au 416 314-2447 (à Toronto), renseigne et oriente gratuitement les
victimes, dans tout l'Ontario, en 14 langues. Les services sont disponibles de
8 h à 22 h, sept jours sur sept. La Ligne d'aide aux victimes n'est pas une
ligne d'urgence.

    Programme d'intervention rapide auprès des victimes

    Ce programme couvre le coût des services d'urgence aux victimes d'un acte
de violence criminel qui ne peuvent pas se les payer, par exemple :
    
    -  Services de counseling immédiats, à court terme
    -  Dépenses liées à des funérailles pour les victimes d'homicide
    -  Dépenses liées à des besoins urgents, comme la garde d'enfants ou le
       transport.
    
    Pour savoir qui est admissible à ce programme.

    Services d'orientation et d'aide immédiate aux victimes

    Tout de suite après la perpétration de l'acte, des équipes de bénévoles
spécialisées offrent de l'aide à court terme aux victimes, en leur témoignant
compassion et compréhension et en les orientant vers des programmes de soutien
et de services communautaires. L'aide est fournie 24 heures sur 24, sept jours
sur sept, dans 48 localités de l'Ontario.

    Services de prise de contact rapide avec les victimes

    Ces services aident rapidement les victimes de violence familiale. Dans
les 24 heures après avoir été informé de l'incident, le personnel du Programme
d'aide aux victimes et aux témoins prend contact avec les victimes pour leur
demander ce dont elles ont besoin et les orienter vers des services
pertinents.

    Projet pilote de mise en liberté sous caution

    A dix endroits de la province, du personnel spécialement formé conduit
des entretiens approfondis avec des victimes de violence familiale avant la
détermination du cautionnement, de sorte que les procureurs de la Couronne
puissent produire de meilleures preuves à l'enquête sur le cautionnement. Ces
audiences sont très importantes pour les victimes.

    Centres d'aide immédiate aux victimes d'agression sexuelle ou de viol

    Les femmes victimes ou survivantes d'agression sexuelle, âgées d'au moins
16 ans, ont droit à divers programmes de counseling, d'information et
d'orientation offerts par les Centres d'aide immédiate aux victimes
d'agression sexuelle ou de viol. Ces services comprennent notamment les
programmes suivants :
    
    -  Accompagnement d'une victime au tribunal, à l'hôpital ou au poste de
       police.
    -  Services de soutien par des pairs (séances individuelles ou
       collectives).
    -  Formation sur la violence sexuelle à l'attention des professionnels et
       des membres du public.
    -  Information et orientation.
    

    Counseling pour les victimes d'exploitation sexuelle sur Internet

    Ce programme spécial de counseling, accessible par téléphone au 416
326-2430 ou 416-235-3615, ou par courriel à ice@ontario.ca, est destiné aux
enfants de moins de 18 ans qui ont été sexuellement agressés sur Internet et à
leurs familles. Les victimes peuvent être orientées vers ce programme par une
personne en qui elles ont confiance, ou elles peuvent s'adresser directement
au programme.

    Aide à long terme pour les victimes d'actes criminels :
    -------------------------------------------------------

    Programme d'aide aux victimes et aux témoins

    Les victimes et témoins de la province - plus de 41 000 l'année dernière
seulement - peuvent obtenir des renseignements, des orientations et du soutien
grâce à ce programme, tout au long du processus de justice pénale.

    Centres d'aide aux enfants victimes et témoins

    Les enfants victimes et témoins peuvent obtenir de l'aide auprès du
Programme d'aide aux victimes et aux témoins. Le gouvernement finance
également huit centres d'aide aux enfants victimes et témoins dans la province
qui fournissent une aide spécialisée aux enfants et les préparent aux
audiences devant le tribunal.

    Programme SupportLink

    Le programme SupportLink offre aux victimes de violence familiale,
d'agression sexuelle et de harcèlement criminel de l'aide pour planifier leur
sécurité et des téléphones sans fil d'urgence, dans 20 localités de l'Ontario.

    Programme de tribunaux pour l'instruction des causes de violence
    conjugale

    Ce programme offre aux victimes de violence conjugale des services de
soutien prodigués par des personnes ayant reçu une formation spécialisée, dont
des avocats de la Couronne, des membres de la police, du personnel du
Programme d'aide aux victimes et aux témoins et des interprètes. Le programme
est offert dans l'ensemble de la province. C'est le programme le plus vaste de
ce genre au Canada.

    Commission d'indemnisation des victimes d'actes criminels

    Les victimes d'un acte de violence criminel en Ontario peuvent déposer
une demande d'indemnisation auprès de cette Commission.

    Groupe d'intervention contre les bandes criminalisées et les armes à feu

    Douze représentants des services d'aide aux victimes et témoins
travaillent avec les victimes et les témoins depuis le début d'une affaire,
pour faciliter les poursuites d'infractions liées aux armes à feu et aux
bandes criminalisées.

    Barbra Schlifer Commemorative Clinic

    Le gouvernement finance un service juridique spécialisé pour les femmes
victimes de violence dans cet organisme polyvalent de Toronto.

    Soutenir les nouveaux services aux victimes :
    ---------------------------------------------

    Le gouvernement coopère avec de nombreux organismes qui cherchent de
nouveaux moyens d'aider les victimes.

    Programme de subventions aux projets communautaires

    Ce programme a versé plus de 15 millions de dollars sur trois ans pour
financer des nouveaux projets d'aide aux victimes d'actes criminels dans
l'ensemble de la province.

    Programme de subventions pour les projets communautaires d'intervention
    contre les crimes haineux

    Ce programme spécial a versé des fonds à 23 organismes communautaires
pour des projets de lutte contre les crimes haineux visant à éliminer et
prévenir les crimes motivés par la haine et le racisme. Les projets seront
terminés avant la fin 2008.

    
    -------------------------------------------------------------------------
                                      ontario.ca/nouvelles-procureur-general
                                                        Available in English
    




Renseignements :

Renseignements: Sheamus Murphy, ministère du Procureur général, Bureau
du ministre, (416) 326-1785; Valérie Hopper, ministère du Procureur général,
Direction des communications, (416) 326-2201

Profil de l'entreprise

Ministère du Procureur général de l'Ontario

Renseignements sur cet organisme


FORFAITS PERSONNALISÉS

Jetez un coup d’œil sur nos forfaits personnalisés ou créez le vôtre selon vos besoins de communication particuliers.

Commencez dès aujourd'hui .

ADHÉSION À CNW

Remplissez un formulaire d'adhésion à CNW ou communiquez avec nous au 1-877-269-7890.

RENSEIGNEZ-VOUS SUR LES SERVICES DE CNW

Demandez plus d'informations sur les produits et services de CNW ou communiquez avec nous au 1‑877-269-7890.